[Etude] Le meilleur moteur de recherche du Référencement

personnes

Afin de réaliser une étude, j’ai décidé de taper la requête « moteur de recherche » sur les 3 moteurs de recherche les plus utilisés, Google, Bing et Yahoo. L’objectif était de mesurer le référencement de ces moteurs de recherche chez la concurrence. Les résultats sont tout sauf attendus.

Alors que j’attendais que ce trio arrive tout le temps en première page quel que soit le moteur de recherche testé, Google, Bing ou Yahoo, il n’en est strictement rien. Étonnamment, c’est un autre moteur de recherche, inconnu au bataillon, qui truste les meilleures positions. Mais pourquoi donc ?

Avant de se lancer dans l’explication, voici les résultats de l’étude de base pour la requête « moteur de recherche » chez Google, Bing et Yahoo, l’objectif étant de vérifier le positionnement de ces mêmes moteurs de recherche :

  • Google : Yahoo en 6ème position – Bing non trouvé dans les 3 premières pages
  • Yahoo : Google en seconde page – Bing non trouvé dans les 3 premières pages
  • Bing : Google en première position – Yahoo en seconde page

On s’aperçoit que c’est Google qui atteint le meilleur résultat en terme de référencement sur la requête « moteur de recherche ». On constate surtout que ces 3 moteurs de recherche sont bien mal classés. A l’inverse, on assiste toujours au classement bien surprenant d’un autre moteur de recherche, seek.fr.

Seek est d’ailleurs plus un méta-moteur qu’un moteur de recherche. Ce méta-moteur truste étonnamment de très fameuses positions sur la requête « moteur de recherche » que ce soit sur Google, Bing ou Yahoo. Seek en première position sur Google, en 3ème sur Bing et en 11ème sur Yahoo. Ses résultats de référencement sont exceptionnels et très surprenants. Pourtant, son secret (qui n’en est pas un) est simple : le netlink !

Seek totalise plus de 100 000 backlinks entrants très bien optimisés. Ce nombre de liens très important a été acquis grâce à son annuaire, et son lien de retour éventuellement demandé. Mais au delà du nombre, c’est sa structure des liens qui le positionne aussi bien.

1er type de lien, le backlink uniquement textuel. Seek totalise des milliers de backlinks avec comme ancre moteur de recherche (comme cela). En HTML, ces liens donnent ça :

<a href=http://www.seek.fr>Moteur de recherche</a>

Second type de lien, des bakclinks sur des images, et plus précisément sur des .gif. Seek propose plusieurs types de .gif, du petit ou gros. Voici ci-dessous l’exemple le plus petit :

gif-seek

De toute façon, le type d’image n’apporte pas grand chose en soi. Ce qui est là aussi intéressant, c’est la structure de ce lien. Ici, vu qu’il s’agit d’un backlink sur une image, il n’y a pas d’ancre « moteur de recherche ». A ce moment là, Seek a opté pour l’utilisation (logique) de l’attribut « alt » pour les liens. Ainsi, sur ce type de lien, c’est l’attribut « alt » qui contient les termes « moteur de recherche ». Le code HTML exact est celui-ci :

<img border=0 alt=“seek moteur de recherche src=http://www.seek.fr/banners/seekb03.gif/>

On remarque donc une nouvelle fois l’extrême importance du lien, et de la structure de celui-ci pour le référencement. En effet, le contenu de Seek est « pauvre » de nature. Il est en effet assez compliqué d’optimiser le texte des pages lorsqu’on propose un moteur de recherche et non du contenu direct.

La technique de l’annuaire est aussi assez exceptionnelle pour obtenir du backlink. Évidemment, les backlins reçus ne sont pas d’une très grande qualité, mais visiblement ça fonctionne. Et ça fonctionne véritablement chez Google, qui semble encore plus sensible au nombre et à la structure des backlinks.

On en déduit donc assez facilement ce qu’il faut mettre en oeuvre pour booster son référencement. 😉

8s Commentaires à “[Etude] Le meilleur moteur de recherche du Référencement”

  1. Etude TRES intéressante. On savait l’importance des ancres et des balises alt, mais là seek fait quand même très fort.
    Alors tous à vos backlinks 🙂
    Ca mérite un tweet ca !

    Répondre
  2. En même temps, il n’y a pas besoin de faire du SEO pour la requête « moteur de recherche », qui va chercher « moteur de recherche » sur un moteur de recherche ? C’est un non-sens total !

    Donc bien sûr, seek.fr profite du faible nombre de concurrents sur cette requête .

    Au passage, Google, Bing et Yahoo! n’ont pas besoin de SEO vu qu’il ne leur apportera presque rien ( je parle bien sûr des moteurs de recherches, et pas des services comme GMail, GG Groups, Yahoo! Answers etc… qui eux profitent bien de leur référencement ) .

    Répondre
  3. Maxime

    J’aime bien ce genre d »expériences, rechercher l’objet sur lequel on est déjà! 😛

    Sinon que pensez-vous de l’annuaire seek pour le référencement? Il a l’air de valider les sites aussi vite que Dmoz…

    Répondre
  4. Etude de keeg, sur google en tapant « keeg » tu es premier pareil pour bing et yahoo, par contre dans seek tu es deuxieme !! haha donc pas assez de backlinks !! du coup je trouve une excuse pour laisser un message …

    Répondre
  5. Moi ce que je serais amené à en déduire, c’est que Google ne semble finalement pas parvenir à pénaliser si bien que ca les structures trop redondantes de liens retour, contrairement à une rumeur échappée il y a quelques temps et qui devait soi-disant sonner la fin des services de link-sponsoring…

    Enfin moi je dis ça, je ne dis rien, hein…

    Répondre
  6. Seblastien

    D’après Google et son générateur de mots clés, en France « Moteur de recherche » est tapé environ 450 000 fois par mois… C’est pas mal de se positionner dessus, non ? 🙂 Par contre la requête est ultra concurrentielle

    Répondre
  7. Seek est un moteur de recherche très intéressant, tu as bien raison de ne pas de fier uniquement à Google, bing et yahoo …

    Il faut toujours allez voir du côté des mini meta moteurs. Google les aimes 🙂

    Répondre

Laisser un Commentaire