A quoi servent les annuaires pour le Référencement (et pour le reste) ?

Tiens, un pigeon

Bon sang, il est temps de faire un point sur l’utilité réelle des annuaires trainant ça et là sur Internet. En surfant comme un gros Geek que je suis, j’en vois un paquet qui n’ont pas encore bien compris l’utilité et l’inutilité des annuaires pour le référencement, et pour le reste.

Tiens, j’aurais pu faire un article sur les 123 meilleurs annuaires et récolter un max de visiteurs sur Keeg, mais honnêtement, mon intérêt personnel serait bafoué. Et après tout, ces sujets sont déjà traités des centaines de fois. Je suis encore tombé aujourd’hui même sur un article sur « 10 annuaires de qualité pour inscrire votre site ». Je place ce billet du blog axe-net car il me semble qu’il est d’une qualité appréciable, et qu’il pourra peut-être vous servir dans vos soumissions de sites Internet. En attendant de faire un billet sur les 72 meilleurs sites gratuits de porno japonais (là je vais faire un carton monumental), voici mon avis sur les annuaires.

Il me semble qu’il y a deux sujets à traiter, l’utilité pour le webmaster en quête de référencement et l’intérêt pour les internautes. Je vais commencer par ces derniers, ce sera bien plus rapide.

Quelle est l’utilité des annuaires pour un internaute ? L’utiquoi ? Il n’y en a absolument aucune. Alors bon, j’imagine déjà les annuairistes bondir comme de sauvages kangourous, mais franchement, qui a déjà été plus de 3 fois sur des annuaires classiques à cliquer sur des liens menant vers des pages d’accueil. Franchement, pas grand monde.

Il reste les webmasters en quête d’un référencement de leur site Internet. Ah putain, quelle plaie ! Je suis récemment tombé sur des sites Internet avec une liste impressionnante de liens de retour vers des annuaires. Le genre de site tout neuf, avec déjà 250 inscriptions dans des annuaires et 142 liens de retour. Référencement bidon, Sandbox en vue. A moins de chercher un positionnement sur Altavista 1995, néfaste sera l’effet.

Mais il y a pire…

… le webmaster tentant l’inscription automatique, gratuite ou payante, à 5 000 annuaires. Alors toi, je te décerne la palme de la victoire. Effectivement, 5 000 inscriptions tu vas avoir. Sauf que pour commencer, il doit bien y avoir la moitié de ces annuaires inconnus pour Google, l’autre moitié étant des sites Internet de bien piètre valeur. Au revoir référencement, bonjour sanctions Google.

J’ai déjà vu de mes propres yeux des devis de soit-disant « référenceurs » proposer à leurs clients des inscriptions à des annuaires par milliers

Vive les SEOtistes.

20s Commentaires à “A quoi servent les annuaires pour le Référencement (et pour le reste) ?”

  1. Je te rejoins encore une fois pour dire « Attention » aux inscriptions massives automatiques. A part quelques filous à tendance Black Hat que je connais et qui le pratique intelligemment pour leurs MFA, c’est souvent un miroir aux alouettes qui coute cher en terme de pénalités.

    Je ne serais pas aussi vindicatif que toi sur leur utilité, mais ceux qui apportent un plus réel sont rare je l’admets. Reste que c’est une bonne source pour la recherche de partenaires dans la quête d’échange de lien.

    En te remerciant pour le lien vers notre billet « convenable » 😉
    J’attends avec impatience ta liste japonaise… Il va y avoir du hot sur keeg ! 🙂

    ps : l’image, c’est pour illustrer le gros pigeon qui se fait prendre aux offres à 5000 inscriptions ?

    Bonne semaine
    Sylvain

    Répondre
  2. Exactement, l’image du pigeon c’est pour cette catégorie de personne 😉

    Et c’est vrai que je suis un peu sévère sur le « convenable », l’article est interessant et peut être utile puisque les annuaires listés sont de bonne qualité. Je vais modifier ça.

    Merci pour ton commentaire !

    Répondre
  3. Salut

    bon article, je suis de ton avis, les annuaires pullulent mais peu sont dignes d’apporter quelque chose au webmaster newbie.

    Répondre
  4. Quoi ? L’inscription automatique à 5 000 annuaires çà ne permet pas d’être premier sur Google sur toutes les requêtes ? Ah mince 😀 Un bon rappel de temps en temps ne fait pas de mal, tu fais bien d’aborder le sujet 😉

    Répondre
  5. en tant qu’annuairiste entre autres, je vois très bien à quoi sert un annuaire pour « le reste » 🙂 Pour ce qui est des liens retour, je pense que 70% des annuaires n’en demandent pas … c’est toujours l’éternel débat entre dominance du linking et du contenu 🙂

    Répondre
  6. Bonjour,
    Il est un peu light cet article et n’apprend pas grand chose à qui que ce soit. Le but est de se positionner sur « intérêt d’un annuaire » sur Google et ainsi obtenir des visiteurs qui n’apprendront rien ? T’aurais peut-être du faire un annuaire ?
    Cordialement, L.Jee.

    Répondre
  7. Je le tiens mon premier kangourou sauvage bondissant comme un annuairistes (enfin, l’inverse) !

    Toujours fidèle à toi même L.Jee. On ne change pas la philosophie d’un homme en un clin d’oeil. Ca t’arrive de penser que certaines personnes réfléchissent autrement que toi, qui ne dorme, ne fume, ni baise uniquement le référencement ?

    Effectivement, l’article est « light », je ne fait pas de mémoire sur les annuaires, ni de tests. D’ailleurs, si tel était le cas, je me serais empressé d’aller sur Tests et études de cas de WRI, où tu aurais eu à n’en pas douter la primauté de poster en premier.

    Je tourne simplement en dérision les « référenceurs » utilisant les annuaires à mauvais escient. Et dire que je n’apprends rien à personne, c’est osé. Ne me dit pas que tu ne croises pas de personnes du type décrit ici, ou je saute par la fenêtre de mon rez-de-chaussée.

    Répondre
  8. « Je tourne simplement en dérision les « référenceurs » utilisant les annuaires à mauvais escient »

    C’est bien vrai.
    Après on peut débattre (ou non) de l’intérêt des annuaires pour les référenceurs et autres seo-istes amateurs. N’empêche que, annuaire ou pas, un bébé site a besoin de lait enrichi en backlink…

    Les annuaires servent à ça (et pas pour des retours de visiteurs, sauf ponctuellement). Mais il y a aussi les CP (communiqués de presses), les digg, les réseaux sociaux, les commentaires de blog…

    Et puis va, j’suis pas venu pour rien je m’offre mon backlink : -http://annuaire.vdp-digital.com C’est moche mais c’est unique et thématique.

    Aller tiens, un débat sur l’avantage des annuaires thématiques par rapports au généraliste ?

    P.S : Notez que dans un esprit de déontologie somme toute assez professionnelle, j’ai désactivé le lien.

    P.S²: Auto tracking : D’ou j’arrive ? via spotrank 🙂

    Répondre
  9. Je suis assez d’accord avec ton analyse.

    Par rapport aux annus thématiques ou généralistes. Mon avis, l’avantage de l’annuaire thématique, c’est qu’au niveau référencement, il aura un meilleur trustrank, comme le souligne Axenet, cela peut aussi permettre de rechercher des partenaires dans le cadre d’un échange de lien.

    Dans tous les cas, aujourd’hui, les meilleurs annuaires sont souvent ceux qui n’acceptent que les descriptions unique…Alors, allez soumettre une description unique sur 5000 annuaire pour 200€ lol…bonne chance à celui qui osera 😉

    Répondre
  10. Des annus thématiques ? On doit pas surfer sur les mêmes annuaires :)))))))
    J’suis pas venu pour rien tiens, j’ai bien rigolé pour le coup :p

    Répondre
  11. Bonjour, je n’ai pas le temps de lire tout ça…
    parce que j’ai beaucoup trop de sites en attente à valider…
    mais vous avez forcément absolument tous raison puisque chacun pourra toujours trouver exactement ce qu’il cherche sur les annuaires :o) c’est à cela qu’ils servent ^^
    A bientôt

    Répondre
  12. Paradoxal

    Comment est ce que je suis tombé sur ce blog ?
    En suivant un lien fourni par Weborama. C’est un annuaire non ?

    Répondre
  13. Je ne sais pas lire les consignes pour commenter

    Je me demande s’il y en a tant que ça des pigeons qui achètent ce type d’offres. Les webmasters sont de plus en plus avisés, la sandbox est un des premiers mots qu’on découvre lorsqu’on commence à s’intéresser au référencement, alors j’imagine que c’est difficile de se faire piegeonner.

    Répondre
  14. Je ne suis pas d’accord avec toi, les annuaires servent à promovoir des sites qui cherchent à mieux se référencer. Après c’est vrai qu’ills sont moins perfectionnés que les moteurs de recherche automatisés, mais ils peuvent aider à trouver des sites qui sont en 40eme page sur les serp google, que personne n’aurait visité autrement.

    Et puis tant que j’y suis, un peu de pub pour mon annuaire episun.com !

    Répondre
  15. Perso, j’utilise une vingtaine d’annuaires pour lancer certains de mes sites.
    20 descriptions uniques évidemment.
    J’y passe une demi journée (grand grand maxi) et le jeu en vaut la chandelle, je pense au ROI sur certaines niches à très haute valeur ajoutée notamment.
    Après il est clair qu’énormément d’annuaires ne servent à rien, sauf aux annuairistes (et encore, 1 à 2 € d’adsens de temps en temps 😉

    Répondre
  16. Les annuaires sont utiles pour le SEO, mais en petite quantité. Il faut juste privilégier ceux qui possèdent un haut PageRank 😉

    Répondre
  17. Heureusement que ca sert encore un annuaire ^^ Il y en a encore pas mal qui vous font une fiche avec des liens internes à votre site dans votre description et c’est super bon pour le linking 😉

    Répondre
  18. Bravo pour le jeu de mots SEOtistes !

    Par contre j’ai une question à laquelle je n’ai jamais trouvé de réponse concernant les annuaires :

    Ok, les annuaires vieillissent, c’est beaucoup de temps pour un seul lien et personne ne clique dessus. Mais nombre de « bons » annuaires proposent d’inscrire aussi le flux RSS, est-ce que ce n’est pas un bon plus de voir son flux relayé par bon nombre d’annuaires et ainsi mettre en avant ses nouveautés ?

    Répondre

Laisser un Commentaire à Flav

Cliquez ici pour annuler la réponse.