Pourquoi je suis pontre la fermeture des commentaires sur les blogs

La toile SEO et les blogs s’enflamment. L’heure est à la fermeture des commentaires, comme c’est le cas chez Laurent Bourrelly. Alors, pour ou contre et pourquoi ? Personnellement, je suis pontre.

Pontre ? Ni pour, ni contre. Le mec qui en somme n’a pas d’avis. D’ailleurs, avant Laurent, j’ai vu le même débat sur Facebook, suite à la fermeture des commentaires chez Stéphane Briot (si j’ai tout bien suivi).

Pour une fois, je vais tâcher de faire assez bref (ou presque) dans mon explication du pourquoi je suis pontre. Après tout, ce billet n’aurait du être qu’un commentaire.

Pourquoi je suis contre la fermeture des commentaires

  • Parce que si j’ai envie de dire « merci, l’article est cool », pourquoi priver cette possibilité ?
  • Parce qu’inciter à communiquer facilement avec moi est parfaitement logique et cohérent
  • Parce que parler sur Twitter, ce support externe qui ne fige rien n’est pas le plus adéquat
  • Parce qu’aucun système cohérent n’existe pour le remplacer à cet instant
  • Parce que quand tu es un blogueur inconnu, fermer tes commentaires est le contraire même de la tentative de créer des relations avec les gens (ce qui n’est pas le cas de Laurent)
  • Parce que certains commentaires sont parfaitement qualitatifs

Pourquoi je suis pour la fermeture des commentaires

A mes yeux, un blog sans commentaire c’est un peu comme un chasseur sans son fusil. Ce n’est pas un chasseur. Si le fusil n’est plus d’actualité, alors il faut trouver autre chose : une arbalète, un canon, un couteau, une fourchette.  C’est à ce moment-là que ça deviendra crédible.

  • Parce que gérer le vrai / faux spam, c’est fatiguant et long
  • Parce que visiblement, ça permet d’avoir de vraies réponses via des billets
  • Parce que visiblement, ça permet de participer à avoir du lien
  • Parce que ça fait des années que je n’avais pas rédigé un billet aussi vite
  • Parce que ça permet de comprendre que pour communiquer, il faut travailler

Et je suis fan de ce dernier point qui démontre, mais fallait-il en douter, l’obligation de disposer de supports pour communiquer efficacement.

Quelles solutions alternatives ?

L’idée de placer les liens vers les billets ayant répondus à un article n’est pas si mauvaise.

Maintenant, il faut travailler le tout : Insertion d’un formulaire pour indiquer qu’on a répondu (mais une nouvelle machine à spam à gérer) ?

Et pour la personne qui répond, création d’une nouvelle zone sur son blog qui n’apparaît pas forcément en gros en Home Page selon la taille et la qualité de la réponse effectuée.

Et vous, vous en pensez quoi ? Vous avez 2 heures, en zone de commentaires… ou pas.

Credit photo

32s Commentaires à “Pourquoi je suis pontre la fermeture des commentaires sur les blogs”

  1. Stephane 4h18

    Je suis #cour, mais dès fois, je suis aussi #pontre (lecteur, si t’étais pas sur Twipper, tant pis).

    Sinon, la chasse au canon, là, tu m’interpelles… Parce que ça, ça doit être fun.
    Ok, pas super pratique de te ballader avec ton canon dans la campagne, gérer les obus et tout, mais ça doit être un pied monstre !!

    Question : combine faut-il descendre de cerfs pour se faire un barbecue ? Parce qu’un obus contre un cerf, doit pas rester grand chose à bouffer sur la bête. La question mérite d’être posée pour gérer aux mieux et les stocks d’obus e les stocks de cerfs. #My2Cents

    Répondre
  2. Alexandre Santoni

    @Stephane : Le nombre de cerfs dépend de ta capacité à viser précisément ou non avec un obus. Meilleurs tu es, plus il te faut de cerfs pour ton barbecue, parce que tu vises en plein milieu. Si tu es débutant dans la chasse du cerf avec lance-roquette, moins de cerfs il ta faudra.

    D’où l’obligation de rester un amateur pour festoyer correctement.

    Répondre
  3. Tiens un point que j’avais oublié ca le coté d’jeuns – c’est que 30% du trafic sur mon blog provient des commentaires que j’ai posé a droite et a gauche moi … 30% ca fait quand meme un bon paquet

    Répondre
    • Peut-être que simplement un capcha efficace (difficilement cassable par un robot) pourrait augmenter légèrement la qualité des commentaires et diminuer le travail de tri du modérateur ?

      Répondre
  4. Salut Alexandre,

    Je vois que le sujet fait tourner les têtes et certains ne manquent pas d’humour à l’image de Dugomo. Très drôle !

    Pour ma part, je suis contre la fermeture des commentaires dans mon cas personnel. Après, chacun fait ce qu’il veut 😉

    Ce que je voudrais surtout comprendre, c’est la vraie raison qui pousse les gens à en arriver là. Google ? Noooon !

    Répondre
  5. Alexandre Santoni

    @Le juge : C’est une arme pour se faire connaitre, c’est clair. Créer des relations, des échanges et j’en passe, le commentaire, au moins à l’époque, c’était un basique.

    @Anthony : Google, on aura ta peau !

    Répondre
  6. Hello,

    Fermer les commentaires va en limiter le nombre.

    Suivre des commentaires sur twitter me paraît impossible : un bon commentaire fait en général plus de 140 caractères…

    Faire un article sur son blog pour commenter : ok je veux bien mais que font ceux qui n’ont pas de blog ? C’est un peu restrictif.

    Chacun fait comme il veut mais je reste convaincu que le meilleur endroit pour compléter / donner un avis sur un article reste le commentaire.

    Répondre
  7. Nicolas from Stud'Info

    C’est un bon sujet, la fermeture des commentaires ..
    Chacun est libre de le pratiquer sur son blog, mais après, ça enlève une très bonne interaction entre le lecteur et le blogueur ..
    A choisir !
    Cordialement.

    Répondre
  8. Gérer des commentaires lorsqu’on les a ouverts, est une tâche continue : leur modération est à faire continuellement.

    La fermeture des commentaires par certains est sans doute du au tri à faire entre les commentaires pertinents et les spammys.

    Après, dire que c’est à cause de filtres Google… Ça peut jouer, mais un blog bien tenu permet de les éviter, quitte à instaurer des règles drastiques.

    Répondre
  9. Pourquoi être contre la fermeture des commentaires ?
    Pour que les lecteurs puissent signaler des coquilles dans le titre d’un article par exemple 😉
    Exemple avec ton titre … (cf : pontre).

    Répondre
  10. Freedom

    Alors pour ma part je suis contre.

    Bon d’accord il est chiant et long de faire le trie dans ces spams et tout le tralala (mais askimet fait déjà du bon boulot) MAIS pour ma part quand je suis confronté à un soucis je vais chercher sur google une solution (comme beaucoup de monde ceci dit) et j’ai une chance tellement énorme, que j’ai toujours un problème en plus qui vient ce greffé sur mon premier problème.

    Bon heureusement je ne suis pas le seul comme ça, et c’est bien souvent dans les commentaires que j’ai pu trouver la solution au problème du problème (vous me suivez ?).

    Donc rien que pour ça je dis NON à la fermeture des commentaires, puis le web est censé être un endroit libre d’expression non ?

    Répondre
  11. Perso je trouve ça sympa les commentaires, hormis le fait que les gens participent à un débat, j’aime aussi cliquer sur les liens des différents commentateurs …
    Typiquement je vois souvent « Le Juge » commenter j’ai presque l’impression de le connaître 🙂

    Répondre
  12. Il y a quand même un certain nombres désavantages de laisser ses commentaires ouverts : plus de visites, meilleures engagements, meilleur référencement de l’article car plus de contenus …

    Répondre
  13. bonjour,

    Moi je suis contre la fermeture des commentaire dans les blogs,
    et je dit que la fermeture des commentaires implique deux choses:
    1- Soit l’article n’est pas du tout qualitative, donc le blogueur ne veut pas des critique.
    2- Soit le blogueur écris pour lui même, dans ce cas, c’est pas la penne qu’il créer un blog, car un document word suffit :).
    Et un troisième cas, un peu rare, c’est qu’il a seulement envie de fermer les commentaire, et dans ce cas, il n’a pas compris pourquoi on est sur internet.

    Répondre
  14. Sarah from SEONantes

    La fermeture des commentaires est un concept qui est de plus en plus instauré. À mon avis c’est avantageux pour les blogs.

    Répondre
  15. Personnellement je suis contre la fermeture des commentaires : aller sur Twitter pour voir qui a répondu a quoi me soule déja. Je finis par venir ici avec plusieurs jours de retard 🙂 Avantage cependant pour Alex : c’est la première fois que je viens ici 🙂

    Mais il faut se placer à la place du lecteur : arriver sur des blogs avec que des sujets de réponse à untel et untel. Bof bof… pas viable dans le temps à mon avis. Je verrai une autre approche… faudrait peut être que moi aussi je crée un post de réponse ? arf…

    Répondre
  16. Au niveau professionnel, le blog est un excellent moyen d’entretenir un dialogue entre l’entreprise et son marché à condition d’autoriser les commentaires !
    Supprimez-les et votre entreprise perdra l’un des principaux bénéfices du digital 🙁
    Bien sûr les commentaires sont souvent détournés, et il faut prendre le temps de séparer le bon grain de l’ivraie.
    Mais ces efforts (gestion) ne pèsent pas lourds face à l’opportunité de nouveaux contacts, d’un feedback client ou parfois d’un échange entre prospects.
    C’est le prix à payer, alors Monsieur Google ne vous en déplaise mais laissez-nous faire le job !

    Répondre
  17. Effectivement, pour un jeune blog, c’est obligatoire les commentaires !

    En plus de tous les « pour » que j’ai pu lire, j’ajouterais que :

    1. On voit que le site est vivant et qu’il est lu par d’autres.
    2. Ça permet d’obtenir des expressions et mots-clés différents de ceux utilisés dans l’article.
    3. Ça permet de détecter, plus tard, des noms de domaine à racheter…

    Répondre
  18. Je crois que ça dépend aussi de ta communauté. Certains secteurs comme la Mode, les Mamans… ont des communautés ultra réactives et qui comment beaucoup. Sur de la tech ou du marketing par exemple, les gens ont plus pris l’habitude de faire leurs commentaires via un tweet, un share sur Facebook. Mais perso j’aime bien répondre à ceux qui font l’effort de partager 🙂

    Répondre
  19. Nicolas

    Je suis contre et pas par tradition, je crois que c’est la manière la plus efficace de classer les discussions par sujet. Parfois les commentaires apporte vraiment un plus pertinent, c’est le principe d’Internet d’ailleurs la collaboration, fermer les commentaires serait un retour en arrière pour moi. Le truc c’est de trouver un moyen simple de les modérer… et là c’est assez chaud.

    Répondre
  20. Anthony Degrange

    Salut Alexandre,

    Je vois que le sujet fait tourner les têtes et certains ne manquent pas d’humour à l’image de Dugomo. Très drôle !

    Pour ma part, je suis contre la fermeture des commentaires dans mon cas personnel. Après, chacun fait ce qu’il veut 😉

    Ce que je voudrais surtout comprendre, c’est la vraie raison qui pousse les gens à en arriver là. Google ? Noooon !

    Répondre
  21. J’ai remarqué que la fermeture des commentaires sur un article est souvent une réaction de peur vis-à-vis de ce qui pourrait être dit par les internautes sur le sujet de l’article, preuve du manque de qualité, de sources ou autres de ce contenu. Le web se doit d’être ouvert à la discussion, et cette démarche de fermer les commentaires est à mon avis -et visiblement je ne suis pas le seul à le penser- un aveu de faiblesse.

    Répondre
  22. Si certains ferment leurs commentaires ou les placent en no-follow, c’est qu’il y a eu probablement des abus ou c’est peut etre trop chronophage de faire la police anti-spam, qui sait? En tout cas, cela gache un peu le coté communicatif que procure les commentaires et internet en général. L’auteur d’un post risquerai de voir son audience baisser sans doute ou de se priver d’un feedback intéressant.

    Répondre
  23. Désolé de me réveiller après la bataille, mais entre nous ?
    Vous ne trouvez pas que c’est moins vivant depuis que les commentaires dofollow ont moins d’impact ?
    Hormis les c** qui mettaient : good article, les autres pouvaient parfois mettre des commentaires hyper interessants et lancer des débats … Et là plus rien! Le web se meurt, comme dirait tout le monde : c’était mieux avant 🙂

    Répondre
  24. Personnellement, je trouve que le fait de désactiver les commentaires reviendrait à dire que nous assumons vouloir revenir à un âge préhistorique ou pseudo-totalitaire (j’exagère…). Ce qui définit les Blogs & le Web 2.0, c’est exactement cette interaction possible avec l’auteur et une communauté qui s’intéresse au même sujet que nous.

    Donc bien évidemment, si on souhaite désactiver les commentaires, vaut mieux peut être créer son journal papier et écrire de tort et à travers sur les sujets que nous souhaitons sans se soucier du retour des lecteurs.

    Répondre
  25. Je ne comprends pas l’intérêt de la fermeture des commentaires, souvent l’excuse avancé est le problème du spam (nombre d’extension font très bien ce travail).
    Pour moi la véritable raison est que les bloggeurs ne souhaite plus répondre à leurs lecteurs, ceci est trop chronophage vous comprenez ou à alors ne souhaite pas ce voir être contredis !

    Merci pour ce post.

    Répondre
  26. C’est un intéressant sujet, mais dans mon cas à moi, j’ai dû fermer les commentaires pour des raisons de spam, des centaines des commentaires chaque jour en anglais. j’aurais bien aimé garder les commentaires actifs pour une bonne interaction avec les visiteurs, mais en attendant trouver une solution, c’est fermé pour le moment

    Répondre
    • @Anna, il suffit d’installer une extension antispam… exemple (Akismet) ou encore intégrer une plateforme tiers, exemple (Disqus).

      Répondre

Laisser un Commentaire