Orientation SEO : Paraître naturel ne suffit plus #SEOCamp

source-seo

Je reprends furtivement ma plume pour rédiger des lignes de défense cocaïne mots sur le dernier SEOCamp. Et plus précisément sur le SEO Camp Day On The Beach aux alentour de Montpellier.

Pour les experts SEO, spécialistes du référencement, champions du positionnement, ces conférences s’apparentaient à un déroulé des grands axes à adopter en ce moment. Un déroulé déjà validé par nos services de super gourou des poneys enragés. Le constat est assez clair : on assiste à un retour aux bases.

Pour ce qui ont manqué cet événement du 1er juin 2013, vous pouvez retrouver le programme ici. Et soyez là sur les prochains !

Mais quelles bases ?

On ne parle pas de bases de référencement, ni de bases du web. J’entends par retour aux bases un réel come-back sur ce qu’est la logique de ce que doit-être l’acquisition d’un positionnement, et part digression d’une notoriété. Au travers des différentes conférences et échanges, on se rend compte qu’on oublie désormais volontairement et intelligemment l’essence même de ce qu’est Google : un algorithme. On l’oublie à juste titre, on l’a peut-être trop considéré comme tel.

Ce moteur-là étant d’une grande complexité, affirmer haut et fort que « Google est un algorithme » serait très certainement en tirer les mauvaises conclusions. Il suffit de constater l’incapacité de sortir des analyses sans contre-exemples pour pourvoir l’affirmer. Paraître naturel ne suffit plus sur la durée, il faut être naturel.

peine de mort

Tu te souviens l’époque où on se gaussait en se disant que Google cherchait à faire peur en faisant des exemples ? Maintenant, les exemples, c’est les positions qui sont encore en place. J’exagère bien entendu. Mais il faut clairement noter l’inversion de tendance, de discours et de méthodes à travailler.

Pour synthétiser, on en ressort deux axes :

  • Come-back sur ce qu’est la logique de ce que doit-être l’acquisition d’un positionnement (sous entendu, une notoriété)
  • Une nouvelle définition des pratiques

Les orientations qualitatives à prendre

Dans la première conférence donnée par David Degrelle, il a signifié un point qui peut paraître anodin mais qui prends en réalité tout son sens dans la définition actuelle des pratiques. « J’ai demandé à mon client de pousser les siens à ajouter des avis. Il a gagné 20% de CA. ». Bah oui, au final, faire du référencement, c’est peut-être aussi aller chercher très loin en amont des actions à mener à des fins (ou pas) de positionnement. Même Paul SancheS a explicité cette puissance « communicationnelle » quand on arrive a générer les bonnes actions.

Une vraie redéfinition du cœur de métier demande un certain temps pour arriver à une maturité. On assiste à une évolution rapide. Il faut prendre le bon wagon. En tout état de cause, il me semble évident de penser et travailler au delà de Google, quand bien même on est dans cet objectif d’acquisition de trafic via les résultats naturels de Google.

Points techniques et anecdotes du SEOCamp

badge seocamp

En vrac, les points techniques des conférences :

  • Les multicanaux potentiels en SEO (il n’y a pas que du banal lien)
  • La géolocalisation devient un enjeux
  • Le trafic mobile, ne pas le négliger
  • Le Black Hat, c’était méga-performant
  • – Mais ça, c’était avant
  • Les ancres de liens : naturelles
  • Courbe d’acquisition des liens : naturelle
  • Savoir et pouvoir maîtriser la gestion de ses propres liens
  • Le potentiel d’analyse et achat de trafic
  • Savoir partir en vacances avec ta belle-mère

Ravi d’avoir (re)vu et discuté avec @Polo_Seo @Djibou_TeaM @laurentbourelly @Beunwa @bertimus @Gwaradenn @Stoff33 @LaurentPeyrat @MagicYoyo @david_degrelle @Seoblackout @ranksfr et tout ceux que j’ai forcément oublié dans cette liste. #SeoCBeach.

Quelques anecdotes, de mémoire de poney :

  • « Fais ce que je dis, j’applique ce que je n’ai pas dit » (s’applique à ce qui est dit plus haut)
  • Ranks fait du Keyword Stuffing, tous les conférenciers le citent
  • Ranks aime les t-shirt
  • Certains SEOMan sont capables de dormir 1h30, d’autres non
  • Xavfun ne sait toujours pas me reconnaître (tu m’avais déjà pris en photo, mais je ne dois pas avoir une assez grosse poitrine)
  • Les référenceurs ont du mal à trouver des photos via Internet avec un smartphone
  • Le public de l’assemblée se féminise et Yooda a du bon personnel
  • Les meilleurs d’entre nous font des tests SEO de folie, 100% intitule, 0% monétisable
  • J’ai bronzé d’un seul bras sur la plage (mi-parasol)
  • Désormais, je ferai du Digital

Comme vous pouvez le voir, les différentes orientations du métier se confirment peu à peu. Ces orientations sont dictées par la volonté du moteur. Un nouvel enjeu d’un importance capitale voit le jour par la même occasion : L’analyse et les actions sur le passif même d’un site ancien.

62s Commentaires à “Orientation SEO : Paraître naturel ne suffit plus #SEOCamp”

  1. Salut Alexandre;
    Je viens de percuter avec ton article, mais on a parlé de ça vendredi soir avec djibouteam (tard, vers 1,5g)… avant que David n’en reparle le matin en conférence.

    Ravi de t’avoir rencontré en tout cas. Et félicitations au CO 😉

    Répondre
  2. tu as zappé la conf de gooogle academy sur adword et comment ranker avec un pizzéria nantais à lyon. Et si ca peux te rassurer xav à aussi du mal a me reconnaitre mais il a une circonstance atténuante nous ne sommes pas des filles

    Répondre
  3. Yann from lien

    Merci pour ce retour de seocamp ! Effectivement la maîtrise, autant que possible, de ses liens est amha un point fondamental à l’heure où il y a beaucoup de « consommable / jetable » sur le web.

    Je plussoie également totalement la partie sur la désinformation, ou pour le moins le manque de congruence « Fais ce que je dis, j’applique ce que je n’ai pas dit » : beaucoup de copier-coller, pour peu de résultat (quali.) à la finale, à croire que réfléchir 2 secondes et tester ce qui semble intéressant n’est plus dans l’ère du temps…

    Répondre
  4. Alderkiss from Alderkiss

    C’est la tendance forte du moment: ne pas tenir compte des sautes d’humeur de Google, comprendre dans quel sens il va (le « naturel social ») et s’y adapter. Le SEO n’est donc pas mort… ^^

    Répondre
  5. Salut,

    Bon compte rendu qui confirme que le spirit l’emportera toujours sur les conseils plus ou moins avisés que l’on peut lire sur tous les blogs d' »experts » SEO 😉

    Penser branding, stratégie de marque long terme et relations publiques sera toujours plus performant que penser « moteurs de recherches, optimisations et netlinking en mode bourrin » 😉

    A+

    Répondre
  6. Très beau casting au #SEOcBeach, du côté d’Angers c’était pas mal non plus ! J’ai appris plein de choses personnellement !
    Je te rejoins sur le fait qu’il faut revenir aux bases, relever la tête 2 minutes et réfléchir à ce qui est logique ! A force d’avoir la tête dans le guidon on passe peut-être à côté de l’essentiel : qu’est ce que Google cherche à faire depuis plusieurs années ? Plutôt que de le combattre, pourquoi ne pas aller dans son sens et l’utiliser en notre faveur ?

    Répondre
  7. @Magicyoyo : Vers 1,5g ? C’était plutôt tôt dans la soirée ça.

    @wabstemer : La conférence Google Adwords, j’ai mis une phrase dessus, je suis resté sur le coté SEO naturel. Cela dit, elle montre tout le potentiel d’Adwords et valait le coup d’être vu, clairement !

    @Yann : C’est net, la maitrise est l’un des points-clés. On s’en rend compte quand on doit retravailler des liens non maîtrisés. C’est souvent la galère.

    @Alderkiss : Le SEO ne sera jamais mort, certaines techniques oui… en fonction des objectifs !

    @Philippe @Fred : C’est ça, penser branding est devenu essentiel, même pour attaquer des mots-clés spécifiques. Voyons au delà de la simple acquisition de liens.

    Répondre
  8. Dommage, de ne pas avoir assister à l’événement pourtant à 80 kms de la maison. Merci pour ce retour du #SeoCBeach de La Grande Motte, cela donne envie pour la prochaine édition cette fois sur la plage.

    Répondre
  9. Ca fait plaisir de te relire ici ! Il faudrait penser à faire un SEOThailandBeach ca aurait de la gueule, on pourrait boire des buckets plutôt que des demis !
    J’ai suivi de loin via twitter ca avait l’air pas mal du tout ! Au final google étant de plus en plus intelligent il faut être de plus en plus naturel si j’ai bien compris 🙂

    Répondre
  10. Polo_Seo from raccourcir ça

    Les référenceurs ont du mal à trouver des photos via Internet avec un smartphone.

    Il y a 2 explications à ça :
    – Déjà on était en Edge et non en 3G
    – Ensuite il faut savoir que les mecs qui bosse dans le Digital ne ressorte pas sur Google.com ^^

    Bon en tout cas ce fut cool de te revoir et de revoir tout les potes. Je regrette de ne pas mettre levez plus tôt le samedi matin, mais Aurélien a été dissipé toute la nuit précédente, d’ailleurs Roland pourra confirmer :D.

    Bref un bon moment passé le soir à la maison puis le lendemain en plein cagnard à boire du Rosé !

    A refaire sans hésitation ! 😉

    Répondre
  11. Cool ton rapport sur la conf. Concernant le concept de puissance communicationnelle, peut-être que tout simplement le SEO n’est plus simplement un techis qui appuis sur des boutons, mais qui élargit sa vision à la communication, et là on ne peut que penser au SMO amha.

    Au passage j’ai fait un compte rendu aussi, faut cliquer sur le lien ! 😉

    Répondre
  12. Arnaud from table basse

    Hello,

    Merci pour ce retour du #SEOcBeach où je n’étais pas présent malheureusement.
    Je pense aussi qu’il ne faut pas trop se focaliser seulement sur Google et travailler son référencement de manière qualitatif en se mettant à la place de ses internautes.

    Le référencement est un domaine en constante évolution, donc à nous aussi de faire évoluer nos stratégies seo.

    Répondre
  13. Merci pour ton retour d’expérience. N’ayant malheureusement pu assister à ce SEO Camp car mon équipe phare jouait la montée (http://www.rcstrasbourgalsace.fr/ je ne suis pas leur seo mais ils ont bien le droit au lien ^^), je suis dégouté de ne pas avoir pu (re)voir les potes. J’aimerais quand même savoir pourquoi vous mettez tous un S majuscule en gras pour le nom de famille de Tiger ^^

    Répondre
  14. Ahmed from LMNP

    Et voila, il faut se plier encore et encore aux exigences de google, le maître du monde.

    Répondre
  15. merci pour ce retour. Depuis quelques temps les articles sur le SEO sont « je me mets à la place de Google », ce n’est pas forcément mauvais d’ailleurs. Comme tu le dis, pouvoir maîtrise ses liens est une bonne chose, quand on voit le nombre de sites qui se ferment ou don le contenu n’est pas au rendez-vous, ça nous pousse à lancer nos propres sites comme tremplin au moneysite.

    Répondre
  16. Depuis le temps que je dis que le marketing et le SEO non seulement doivent tirer dans le même sens mais doivent être pensés ensemble… Ça ne vaut pas que pour le off-site d’ailleurs, puisque le comportement sur le site commence à être pris sérieusement en compte après des années de promesse en la matière (on sait surtout que cela le sera de plus en plus, c’est parfaitement logique).
    Et pour ceux qui ne veulent pas se plier aux exigences de Google, le maître du monde, il reste à créer une vraie alternative… ou à prier qu’un autre acteur vienne jouer les trouble-fête 😉

    Répondre
  17. Je me souviens c’est dans l’escalier que je t’ais pas reconnus, enfin je t’ais quand même dit que j’avais l’impression de t’avoir déjà vue, après t’as qu’à être un SEO Girl si tu veux que je me souviennes de toi 🙂

    Bon je fais un noeud à mon mouchoir pour ajouter le lien de ton article dans l’article que je vais faire (mais moi il y a pleins de photos et des SEO Girls partout alors c’est plus long)

    Répondre
  18. Un retour bien sympa… une fois de plus la distance ne m’aide pas mais bon je suis tout ca quand même, bon il faut faire du SEO Bio maintenant sans hormones de croissances, du SEO élevé au grand air. En ce qui concerne les signaux sociaux j’ai encore de gros doutes sur leur réel effectivité mis à part GG+, les autres un simple et petit effet boost rien de plus, mais bon GG semble les prendre en compte mais je doute encore de l’effectivité de la chose

    Répondre
  19. Ce qui est positif, c’est toutes ces agences SEO en carton qui vendent du vend qui risque d’en prendre plein les dents. En espérant que ca laisse enfin place à la qualité.

    Répondre
  20. C’était aussi sympa de te croiser. Faudra prendre le temps de trinquer la prochaine fois.
    J’ai aussi remarqué qu’il y avait de sacrés warriors chez les SEOs, notamment les gars du nord !
    Perso, j’ai eu du mal à surmonter la fiesta du vendredi, afin d’être opérationnel pour les conférences du matin le samedi.

    Répondre
  21. Soleil, alcool, bikini c’était quand même très sympa! Big up au serveur qui a pris l’initiative (ou pas) de nous mettre un deuxième parasol au bout d’une heure, sans lui le reste de la journée aurait sans doute été beaucoup plus compliqué.

    Répondre
  22. Il y en a peu qui peuvent se permette de ne dormir que si peu de temps, on a d’ailleurs vu les survivants lors de la… Mais tu as raison, le digital, c’est l’avenir 😉

    Répondre
  23. Décidément on est éternellement soumis à google qui ne fait que dicter sa loi quand il veut. ça ne finira donc jamais. merci l’expérimenté pour la reprise sur Seo camp.

    Répondre
  24. @XavFun : Des photos et des SEOgils, il n’y a que ça de vrai !

    @Rudy : Ouais, je suis parti tôt le samedi. J’essaye de monter à Toulouse prochainement, faut qu’on se capte si on peut.

    @LaurentB Prochaine fois, je prendrais plus de temps pour rester. On trinquera, trinqura, tlinkra, …

    @Stoff : C’est net, la parasol nous a bien servi. Moi aussi je l’aime.

    @Aurélien : rah j’adore l’ancre du lien ! 😀

    Répondre
  25. DavidD from Expert SEO

    Salut Alexandre,

    Comment dire, j’ai juste un peu honte, me semblait bien que ton visage ne m’étais pas inconnu mais je ne t’ai pas reconnu sinon j’aurais échangé avec plaisir avec toi lors de ce SeoCBeach !

    Et qu’on le croit ou non je suis un vrai timide et ne vais pas spontanément vers les gens, c’est étonnant je sais, mais c’est comme ça…

    Du coup je veux bien croire que tu a pu avoir l’impression que je te snobais, shame on me 🙁

    Va falloir qu’on trouve vraiment un truc pour se reconnaitre rapidement lors de ces rencontres, genre notre pseudo en H1 et photo de l’avatar en gros sur un tee-shirt !

    Super compte rendu dans tous les cas et vision prospective à laquelle j’adhère bien entendu à 100%.

    A la prochaine !

    Répondre
  26. Merci, je n’ai toujours pas assister à un SEO Camp, j’espère que bientôt je changerai la donne car ces rencontres sont super intéressantes. « Paraître naturel ne suffit plus, il faut être naturel »… résume bien la situation du SEO à mon avis. A-ton avis, est ce que ça veut dire que le pur SEO est vraiment mort ?… ou que le Marketing jouera finalement un rôle plus majeur dans le référencement naturel ?

    Répondre
  27. un petit seo camp doit être sympa à assisté . Il doit y avoir pas mal d’infos intéressantes comme toutes les conférences … . Avec tous les facteurs à prendre en compte effectivement il ne faut pas louper le coche . Tellement d’évolution rapide et nos cher résultats qui on toujours un train de retard … . Enfin bref bonne continuation .

    Répondre
  28. J’aime ces retours de SEOcamp !

    Alors finalement personne ne sait vraiment quoi faire, on lit effectivement qu’on doit retourner sur du content first, voir user first, mais ca google le dit depuis le début : Faites des vidéos, des articles avec des images et faites plaisir à vos visiteurs.

    Concernant les action au delà du référencement, c’est un message fort, finalement on va enfin avouer que les techniques marketing/communication « classiques » offline sont aussi importantes que les actions webmarketing et que même un pure player doit manager une forte image de marque ? Demain le flyer sera un outil SEO !

    Vous voulez que je vous design un t-shirt pour vous retrouver au prochain SEOcamp ? Finalement vous aussi vous devez être « visible », si vous ne vous êtes pas vu c’est un soucis de « positionnement » !

    A bientôt !

    Répondre
  29. Kev from olymp

    Le BH a encore de beaux jours devant lui, il suffit de ne pas être trop gourmand pour rester sous le radar 🙂

    Répondre
  30. Valérie.Dupont

    Auriez vous un facebook afin que je suive l’actu de ce site internet ? Merci

    Répondre
  31. Alexa

    Merci pour le compte rendu.
    Google devient de plus en plus strict et demande et redemande des efforts de la part des référenceurs.

    Répondre
  32. Plutôt d’accord avec toi et la philosophie de l’intervention de D. Degrelle. Merci pour ce retour (Une première pour moi ce SEOCamp, plutôt sympathique, et l’occasion de croiser quelques bloggeurs et experts). L’évolution du métier de consiste en effet plus à ne regarder que du côté des requêtes sur Google. La gestion du Branding, surtout avec le web 3.0, est en effet une piste à creuser profondément.

    Répondre
  33. Vous parlez d’orientation qualitative , et il ya plus de commentaires 100% SEO dans ce blog que dans n’importe quel autre blog , c’est assez paradowal … meme si c’est du nofollow, tout le monde essaie de venir caser son mot clé pour recupérer un petit lien en bas de page , paradoxal non ?

    Répondre
  34. Malheureusement, le naturel, le vrai, met tellement de temps à porter ses fruits que l on est bien obligé de le forcer un peu. Un nouveau site tout neuf qui sort maintenant, s il applique les précieux conseils de G….gle, ne pourra espérer de visites liées aux résultats de recherche. Le naturel avec résultat est la pose de liens à un rythme modéré et en continu. Mais ce n est que l avis d un amateur qui a mis 3 ans pour taquiner une première page……

    Répondre
  35. Je suis assez d’accord sur le fait que Google n’est pas qu’un simple algorithme, c’est un algorithme intelligent et de plus en plus intelligent.

    Aujourd’hui, pour être un bon référenceur et inscrire son travail dans la durée, poser des liens naturels n’est effectivement plus une option mais une nécessité. La tendance actuelle de repenser à comment être naturel est sans aucun doute une bonne idée.

    Et finalement, pour être un bon référenceur, est-ce qu’il ne faudrait pas investir dans la publicité (ailleurs que sur internet) et attendre que certains gros sites fassent des liens vraiment naturels ? A bon entendeur.

    Répondre
  36. Merci pour cet article, je dois avouer que je suis une novice dans ce domaine et qu’il y a beaucoup de termes que je n’ai pas compris, mais j’ai tout de même compris qu’il fallait revenir aux bases, d’être naturel au lieu de vouloir paraître naturel, mais tout ça reste tout de même abstrait pour moi car j’ai l’habitude de consulter les blogs qui donnent des conseils pour générer du traffic sur son site et ce n’est jamais vraiment naturel.

    Répondre
  37. C’est con mais ce que j’ai préféré dans ce compte rendu du SEO Camp ce sont les anecdotes ! C’est un peu comme si je lisais Voici ou Closer avec des gens du Web ^^. Cela permet d’humaniser nos chers référenceurs et voir qu’ils ne sont pas des machines 🙂

    Répondre
  38. Sophie from MAO

    Entre la sur optimisation et l’abus de liens, finalement référencer son site le plus naturellement possible est de faire et avoir un site de contenu de qualité et de fidéliser les visiteurs. Normalement c’est ça le référencement naturel ( des liens bien attentionné d’internaute satisfait par le contenu du site. )

    Répondre
  39. Merci pour cet article vraiment intéressant, j’ai quand même du mal à cerner toute la nuance entre le « paraître naturel » et le « être naturel » puisqu’à la base un travail de qualité sera à priori d’être « naturel » dès le début. Ou alors même les ancres que les personnes viendraient placer ici dans les commentaires feraient déjà selon toi partie de quelque chose de non naturel ?

    Répondre
  40. @Toni – Il n’y a rien de naturel dans la mise en place d’ancres optimisée dans des commentaires, c’est à l’origine une technique BH qui s’est démocratisée et au final pour pourrait dire que c’est Grey Hat, quoiqu’il en soit un lien naturel c’est quelqu’un qui a vraiment apprécié le contenu de ton site et qui choisi d’en faire un lien dans son article.

    Répondre
  41. @Florien – Donc en gros hors mis la mise en ligne d’article par un bloggeur selon toi il n’y a pas d’autre manière naturelle de faire monter un site ?

    Répondre
  42. Il est vrai que le métier de SEO est assez en contradiction avec le principe de « naturel » que veut imposer Google.
    Mais effectivement, il faut voir si le « paraitre » et l' »être » sont différenciés par le moteur de recherche.

    Répondre
  43. Cela voudrait dire que Google zoo à gagné ?
    Il est vrai que pour ranké il va falloir être de plus en plus naturel, mais je pense que le semblant de naturel ça se maîtrise aussi. C’est vrai que c’est une autre façon de faire, mais es pour autant une redéfinition du coeur de métier? Je ne pense pas.

    Répondre
  44. Christian

    Et que penser des faux avis clients provenant souvent de la même ip sur la fiche produit de certaine boutique voir même de grand e-commerce ? Pinguin vas allumer ?

    Répondre
  45. Marc Z

    Le SEO évolue constamment, c’est un peu dur à suivre mais faut pas lâcher, la preuve ^^.
    Votre article est très intéressant, c’est vrai que même si le naturel ne suffit pas, il reste préférable au black (du moins pour google, pour les SEO ça les oblige à créer toujours plus de contenu avec plus d’information). Un travail de longue haleine!

    Répondre
  46. @Alderkiss Vrai de vrai!! Puisque chez moi avec un mot clé , ça monte en 3ème place 3 jours par semaine et çà redescend en 2ème page le reste de la semaine. Bizarre le Gogole…

    Répondre
  47. J’ai raté cette édition de SEO Camp mais les retours sont toujours intéressant. Je reste quand même sceptique face à certaines nouvelles pratiques du moment…

    Répondre
  48. Ralad

    Eh oui notre métier est de plus en plus compliqué en fonction des nouvelles updates de Google & Matt Cutts mais à vrai dire, c’est le jeu..Très bonne session ce SEOcamp 2013, hâte d’y retourner l’année prochaine 😉

    Répondre
  49. Vincent from HR4free

    Bon, on n’aura jamais fini de se mettre à jour sur les dernières mises à jour de google (et des autres). Donc, autant faire bien son travail, joli site, contenu cohérent – et bonne nuit !

    Répondre
  50. En fait d’une certaine manière il faut dire que GG va finir par rendre service aux référenceurs de par ses politiques, ceux qui font du travail low-coast avec des applis bizarres qui permettent d’avoir des milliers de liens en quelques secondes ne pourront plus s’aligner. Mais ce qui m’inquiètes est que de plus les plus les marges vont baisser, parce qu’il faudra passer beaucoup plus de temps qu’avant pour arriver au même résultat.

    Répondre
  51. eleonore@med esthetique

    J’aime beaucoup le passage sur l’incapacité à poser des hypothèses fiables sur les fondements de l’algorithme parce que chaque conclusion que l’on émet est susceptible d’être remise en question par un contre exemple.
    C’est la misère et la grandeur de notre métier puisque la remise en question est constante même si les fluctuations dans les positions grèvent nos ressources surtout dans les domaines à forte concurrence comme la santé,le mien en tous les cas.

    Répondre
  52. J’aime beaucoup le passage sur l’incapacité à poser des hypothèses fiables sur les fondements de l’algorithme parce que chaque conclusion que l’on émet est susceptible d’être remise en question par un contre exemple.
    C’est la misère et la grandeur de notre métier puisque la remise en question est constante même si les fluctuations dans les positions grèvent nos ressources surtout dans les domaines à forte concurrence comme la santé,le mien en tous les cas.

    Répondre
  53. Je n’ai pas pu aller au SEO Camp mais c’est vrai que l’on va vers quelque chose de plus en plus naturel dans l’avenir.

    Répondre
  54. Merci pour ce retour d’expérience, j’ai l’impression que tous les participants commence à se connaitre .

    Le SEO Camp peut il également suivi par des « faux débutants » ? D’autre part Comment se déroule les examens CESEO

    Répondre
  55. Article très pertinent.

    Il est vrai que désormais, il faut toujours ajouter la dimension « marketing » dans ses actions SEO de tous les jours.

    Voir plus loin que le bout de son nez, en pensant communication lors de ses optimisations de référencement…

    Un air de faux-naturel en fait.

    Répondre
  56. Ces Seocamp sont ouverts à tout le monde? Y’a t il des invitations ou bien est ce porte ouverte?
    Les points sur la courbe d’acquisition des liens et la gestion et l’administration des liens m’auraient particulièrement intéressés.
    Même si je pense connaître les grandes lignes, mes taches actuelles semblent limitées et ralenties.
    Je ne sais plus par quel biais poursuivre. Enfin avec le temps, de la persévérance et l’expérience accumulée j’espère progresser dans la bonne direction.

    Répondre
  57. La question de simulateur bourse m’intéresse . Car je me demande aussi si ces seocamp ne sont réservés qu’aux Professionnels? J’ai eu à faire à une mauvaise entreprise de seo et mon site en garde encore de mauvais souvenir. Même en faisant tout seul et petit à petit je réussi sur mon site principal à me faire connaitre. J’utilise énormément les réseaux sociaux.

    Répondre

Laisser un Commentaire