Tu as déjà pensé à réfléchir avant d’agir en SEO ? (SEO CAMP Toulouse)

lutte pingouin

Le 10 novembre, je suis intervenu lors du SEO Camp Day de Toulouse. Je profite de ce post pour coller ma présentation et surtout exposer ce que je considère comme la clé de voûte de cette journée : Est-ce que tu as déjà pensé à réfléchir avant d’agir sur ton référencement ? Que ceux qui ont déjà dérogé à cette règle lèvent la main. Ils seront brûlés vifs ou enterrés vivants dans une marre à pingouin.

J’avoue tout, je viendrai côtoyer les animaux sauvages avec vous. Clairement et on l’a vu lors de la majorité des conférences, ce temps-là est révolu. A l’époque, on posait des backlinks et on réfléchissait après…. D’ailleurs, moi je ne réfléchissais même pas puisque ça rankait tout seul. Ouais, on était content de spammer un bon spot et parfois de jouer au script kiddie. L’habit ne fait pas le moine, mais il vaut mieux être moine pour porter l’habit. Et on se laissait porter par la marrée Google, souvent montante. Je dis STOP. Si tu veux nager plus vite que le Pingouin et grimper aux arbres mieux qu’un Panda, pose ta souris et prends un papier et un stylo.

Pingouin et les EMD en apéro

Aurélien Delefosse est rentré dans la reine pour nous signifier les tenants et les aboutissants de nos chers filtres ou mises à jour. Moins il y en a, mieux on se porte. Il est temps de les prendre en compte, au moins à posteriori, dans notre stratégie de backlinks. Si on passe les dommages collatéraux et les sites toujours présents sans aucune logique, il faut s’appliquer à travailler de manière crédible : ancres étudiées (je n’ai pas dit optimisées, tout le contraire), liens dans la langue, contenu textuel similaire, temporalité de l’acquisition des liens, …

Son slide

Liens d’autorité, c’est le pied

Laurent Peyrat nous a explicité l’importance des liens de qualité sur des très gros sites et la manière de s’y prendre pour chercher à en avoir. « Ce n’est pas ça qui va te faire décoller, mais cette action est primordiale pour donner de la crédibilité aux autres liens ». Quoi de plus logique pour un site « de qualité » (mais qu’est-ce que la qualité ? On s’en fout, c’est ce qu’on va faire croire à Google) que de disposer de beaux backlinks. Sachez le, un site avec de solides backlinks est un site moins exposé aux filtres de Google. Plus ton poney est grand, plus il sera résistant, même si tu deviens un obèse de liens.

Son slide

Cigarette au bec et sous un ciel sombre, j’ai eu l’occasion de discuter avec Laurent de manière globale (pas en lien avec son intervention). Et les petits clients dans tout ça, ils font comment (budgétairement parlant) ? Avis partagés. Le mien était de la même couleur que le ciel du jour.

Les liens chez les autres, je vais les chercher où ?

Sandrine Bertrand a continué dans la lignée de Laurent en explicitant la manière de procéder pour chercher à poser du lien si possible considéré comme valable. Parce que c’est bien beau de faire des liens en commentaire de ce blog, mais il y a bien mieux. En deux mots :

  • Remonte le courant des sites d’autorité
  • Pose intelligemment ton lien et le texte qui va autour

Son slide

Un réseau, un indispensable… mais comment faire ?

Keeg - Alexandre Santoni - Conférence SEO

Ouais, c’est moi, Alexandre Santoni, pour ceux qui ne me connaissent pas IRL

Certes, mais avant tout, il se réfléchit clairement. C’est un impératif que j’ai voulu signifier lors de mon intervention. Quels sont les paramètres à prendre en compte ? Et de fait, quelle stratégie adopter pour une création de réseaux. Mon conseil final en rapport avec ce billet : si tu veux durer, ne fait pas le malin.

Les slides, même si la valeur ajoutée est dans ce que j’ai pu dire autour :

La marque, on veut lui faire dire quoi ?

Un site, c’est avant tout une marque. Une marque, c’est une image. Une image, ça se conçoit et ça se construit à tous les niveaux. En attaquant la partie SMO, Laurent Bourrelly nous a clairement fait comprendre que le SMO, c’est avant tout savoir et pouvoir construire une image qu’on s’est définie.

Voilà, je pense qu’avec ces quelques points, tu as clairement matière à travailler à dos de poney ou adosser à la chaise de bureau :

  1. Pense à ton nom de domaine et à ta stratégie d’ancrage / liens
  2. Trouve des liens de top qualité
  3. Place des liens considérés comme de qualité
  4. Monte un réseau en intelligence
  5. Fais parler de ta marque au travers de l’image que tu veux lui donner

Je n’oublie pas non plus les deux autres interventions, avec le bogoos Roland Debrabant et Aurélien Bardon sur les micro-format (conférence de belle facture) et Yannick Gaultier avec son plugin Joomla.

Tant que j’y suis, les résumés chez les autres :

Big up  à Cédric de Ranks, Cladx, Hervé de infinisearch, Taiphan l’organisateur, Aymeric, Kiapp, Dldstyle, Elannu, Djibou_TeaMSeofactorygirl (Wow !), …

Ca, c’est toujours des listes de bâtards. Tu en mets 1, puis tu dois en mettre un autre, puis 3 autres… et en plus à la fin, tu en as oublié la moitié (au bas mot). Donc désolé les amis, tu as le droit de m’insulter par mail. Au delà de l’aspect « on se lèche bien entre nous », ça montre véritablement une entente réelle et passionnée dans le petit monde du SEO français. Toi aussi, viens avec nous… mais réfléchie bien avant !

Le bonus, en discutant au restaurant avec une personne ayant assisté aux conférences (et Laurent Bourrelly):

Lui : En appliquant tout ce que vous dites sur vos blogs, je suis arrivé à gagner 1 000€ / mois !
Lui : Tout ça en bossant 2 heures par jour en plus de mon boulot de salarié !
Lui : Avec votre super méga génial savoir faire de poney, pourquoi vous ne faites pas que de l’édition de sites ? (question à Laurent et moi)
Moi : Parce que dans tout business, il est bon de diversifier.
Moi : Tu gagnes combien aujourd’hui avec tes sites ?
Lui : Là ? Euh… j’ai pris Pingouin, -80%.
Moi : Ok, c’est ce que je disais, diversifie.

Crédit photo : Lel4nd

50s Commentaires à “Tu as déjà pensé à réfléchir avant d’agir en SEO ? (SEO CAMP Toulouse)”

  1. Preum’s 😉 Non mais sans déconner.

    Je souhaite simplement réagir sur un point de cet article : le petits clients à petits budgets, on en fait quoi ?

    Je suis confronté à cette situation. On refuse ? On explique que non, c’est des pauvres ? On prend l’argent et on se la coule douce ?

    Bref, je suis curieux de savoir comment certains d’entres-nous les SEO abordons ce cas précis.

    Répondre
  2. Super, merci pour le retour. Tes slides sont intéressants, mais effectivement ça ne donne qu’un point de vue « objectif ». Un retour d’expérience aurait été intéressant, mais peut-être l’as-tu dit à l’oral ?

    Répondre
  3. Alexandre from mobi resto

    Bon, c’est clair que j’ai encore manqué quelque chose. J’aurai bien aimé être la notamment pour la partie « réseau de site » qui risque de se développer vraiment par la suite. A ce sujet, j’en profite, j’ai commencé à monté un site thématique dans le theme de la deco, contacter moi via twitter @agencecsv si intéréssé :)

    Répondre
  4. J’adore ta derniere phrase, elle est tellement dans le
    Seo… Il faut se diversifier! Simple de gagner 1k€ / mois mais sur combien de temps…
    C’est la que l’on voit les vrais seo…

    Répondre
  5. Encore une rencontre que j’ai raté … 11.000km deviennent pesant, ton slide laisse plein de petites idées et pistes à suivre, merci pour le partage 😉

    Répondre
  6. « Aurélien Delefosse est rentré dans la reine pour nous signifier les tenants… » : j’espère qu’il a pût faire un constat à l’ami Hable…

    Répondre
  7. Ta conf était vraiment bien pour que les gens commencent à se poser les bonnes questions.
    Se la jouer réseau de sites en voulant se cacher de GG n’est pas à prendre à la légère.

    En tout cas, j’étais ravi de te rencontrer IRL et oui la discussion avant que tu partes était plutôt rigolote.

    Répondre
  8. En gros tu nous as fait un plaidoyer pour le réseau déclaré avec ton slide, et je dois dire que je partage largement ton avis, à moins de vouloir s’amuser à planter des sites sur des dizaines de plate-formes de blogs gratuits, avec les risques inhérents. Et puis comme tu le dis GMAIL, CHROME, le projet Echelon? 😉

    Répondre
  9. Nickname@Keywords-to-get-some-good-HYPERlink-/

    « Tu es sûr que c’est une bonne idée pour NOUS agence WEB d’assigner un BLOGUEUR ? » (Fin de la citation imaginaire.) http://is.gd/PrRQEH

    Répondre
  10. C’est sûr que l’autorité d’un site devient très importante pour avoir un netlinking efficace et surtout durable. Maintenant, c’est pas toujours évident de trouver les bons sites d’autorité…

    Répondre
  11. @Alexandre : Ah, les petits budgets… Je ne sais pas si quelques mots en commentaire peut être suffisant. J’ai aussi l’impression que chacun à son avis sur la question. Moi, je prends et je m’adapte dans les objectifs pour que tout le monde soit gagnant. Mais selon les thématiques, si tu passes un seuil trop bas, tu ne peux plus rien faire de potable (en clean). Je crois que j’ai une idée de futur billet sur Keeg du coup.

    @LaurentB : Merci de ton compliment Laurent, j’ai été ravi de te rencontrer aussi ! Et tu as tout déchiré lors de ta conférence, quel show man !

    Répondre
  12. La conférence a été donc fructueuse et tu nos à partager ses fruits, un grand merci.Tu as énuméré 5 points impératifs à retenir à fin d’atteindre un objectif précis.

    Répondre
  13. Oui ça devient impossible de référencer un site dans ces conditions… aujourd’hui, c’est comme ça et dans 6 mois, google appliquera un nouvel algorithme qui dira exactement le contraire. Que faire pour durer ??

    Répondre
  14. Tu voulais vraiment écrire  » est rentré dans la reine » ? Cela me semble louche comme pratique 😉
    Autrement, article intéressant et des bonnes idées à creuser !

    J’aime bien le coup du « aucun service google » ça change, et je suis d’accord (même si cela est difficile)

    Répondre
  15. Jean-Luc from scpi

    Si je comprends bien les liens sont encore la base du seo, quid des réseaux sociaux?
    Concernant un réseau privé n’est ce pas contre les guidelines de big G?

    Répondre
  16. C’est une guerre de tous les jours avec google pour le link building. On change de stratégies, on s’adapte à ses caprices, mais du jour au lendemain bom une mise à jour qui nous foire quelques liens et quelques positions, et c’est reparti pour de nouvelles inspirations pour de nouvelles techniques.

    Répondre
  17. Ces conseils ne vont pas tomber dans les oreilles d’un sourd, même si j’y travaille dessus depuis un certain temps déjà. Et surtout le dernier, ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Diversifier son activité est devenu indispensable, le temps où on pouvait se goinfrer sans trop d’efforts est révolu semble-t-il. Alors autant agir pour faire en sorte d’avoir toujours un bon matelas en dessous si on devait tomber de quelque part 😉

    Répondre
  18. Merci pour le petit retour du SeoCamp. Cependant, j’ai l’impression qu’on dit la même chose depuis des années. En gros, on tourne en rond. Effectivement, lancer sa marque et poster des liens sur des sites d’autorité c’est bien. Mais pouvoir VRAIMENT le faire c’est mieux.

    Qu’on se comprenne, on ne pourra pas tous placer sa marque (trop de marques, tue la marque pour l’utilisateur final, ce qui devient de plus en plus le cas pour le commerce physique). Et les liens dits d’autorité, eh bien pour y accéder il faut « faire un buzz » (baitlinking) ou être un peu malin ou avoir du fric et des potes.

    En bref, je préfère la petite démarche de base. Tu commences avec des liens peu puissants. Puis, tu te fais une notoriété. Ensuite tu capitalises tout sur ton site et ta marque sur les réseaux sociaux. Et enfin tu trustes tout le traffic sur ta requête (ahhhh le rêve 😉 ).

    Répondre
  19. @Tom : Que faire pour durer ? Faire du super contenu et de l’expérience utilisateur. Ouais, tu ne rankeras pas mais au moins tu ne pourras pas tomber dans 6 mois. :)

    @Florent Parcevaux : J’ai une un sens de l’écriture douteux par moment et je l’assume^^.

    @Jean-Luc : Tout dépend de quel réseau on parle. Rien de t’interdit d’avoir plusieurs sites, à toi de voir ce que tu fais de ce « réseau ».

    @Vincent : Je suis assez d’accord avec toi… C’est comme avant, mais surtout pire qu’avant. Le coté « essentiel » est bien plus net qu’il y a bons mois.

    « il faut « faire un buzz » (baitlinking) ou avoir du fric ou des potes. » Je pense que tu as tout dit.

    Répondre
  20. Cerbere from Zen-zen

    Bon c’est sympa de se faire des gang bang entre amis (et poneys) sur Toulouse, mais à quand un seo camp à Lyon, genre!

    Répondre
  21. que le budget soit petit ou gros le client est toujours roi et mérite à ce titre respect.Aucun referenceur n’a une fois pris la peine de réfléchir avant d’agir car notre seul but est celui d’être leader

    Répondre
  22. SacréMenteur from crème

    Que de changements ! Le SEO Camp avait l’air d’être un super évènement. Concernant le référencement, outre les tendances que tu as explicitée, est ce que les réseaux sociaux aident beaucoup ou pas forcément ?

    Répondre
  23. Je rejoins un commentaire précédent. Il serait bon d’avoir des retours sur expérience pour se faire une idée plus précise… Ou alors, c’est à nous de nous les faire (pas bête non plus) :). Après, on entend un peu tout et n’importe quoi niveau SEO, et il n’est pas simple de pouvoir s’assurer que ce qui a fonctionné sur un site pourra se reproduire dans une autre niche…

    Répondre
  24. Laintimes from partage

    Pour ma part la consultation de divers article me fait penser qu’il n’éxiste pas de technique magique pour le SEO, je test donc différentes techniques. Les retours sur les divers test étant assez longs je prend note de vos conseils !

    Répondre
  25. Pour ma part je pense que pour penser avant de faire n’importe quoi, il faut avant tout qu’il faut être impliqué. Installer un WordPress ou un Prestashop en attendant que le pognon tomber du ciel, c’est le degré zéro de l’implication.

    Répondre
  26. C’est un événement auquel il faut que je puisse accéder un jour :)
    avec toutes les techniques pas possibles et souvent incroyables que certains peuvent imaginer.

    Je trouve que ce qui manque un peu, c’est au niveau des tests liés à l’algorithme de Google, j’ai longtemps sur-estimé le moteur de recherche sur ses méthodes d’indexation, alors qu’au final il est plutôt « bête » et se base sur peu de critères

    Répondre
  27. Merci d’avoir posté ton slide pour les absent du SEO Camp de Toulouse. Je pense que Google est plus malin que nous référenceurs même si on lui donne bien du fil à retordre… Je ne dis pas que le SEO est mort, loin de là, mais il va falloir (d’après moi) montrer patte blanche dans plus en plus de cas !

    Répondre
  28. Bonjour .Très bon article et merci pour les slides.Le référencement doit bien entendue ce prévoir dès les premières ligne de code d’un site web. En effet, comme dans tout dans la vie, il faut bien réfléchir avant d’agir .

    Répondre
  29. Toujours au top sur l’écriture et les métaphores du zoo pingouin ! Juste une micro faute rigolote « Aurélien Delefosse est rentré dans la reine » en dessous du premier H2 c’est « l’arène », m’enfin il aurait pu entrer dans la reine mais là ça veut dire autre chose ;).
    Le bon lien ça s’achète cher en effet ou alors ça se travail de longues heures… Et le linking interne dans tout ça ?

    Répondre
  30. Pour obtenir des liens sur des sites à forte authorité j’en suis également arrivé à la conclusion que le meilleure moyen restait la rédaction de contenu et les RP.

    Les retombées ne sont pas toujours là car on n’a aucune garantie d’être recontacté mais lorsque ça fonctionne c’est autre chose qu’un lien sur un blog 😉

    Répondre
  31. Guillaume from iPhone

    « la rédaction de contenu et les RP » Enfin c’est pareil ça dépend il y a des requêtes où il n’y a même pas besoin de ça pour bien se positionner…

    Répondre
  32. Salut, très bon slides et très bon article SEO comme toujours. C’est toujours plaisant d’en savoir plus de la part des pros. Petite question comme ça, depuis Panda et Penguin, le référencement est-il plus difficile ou au contraire, à t’il permis de mieux dégrossir de « meilleures » pratiques SEO et les choses sont-elles devenus plus simples ?

    Répondre
  33. Alexandre, tu as abordé un sujet très important là, que peut-on promettre à quelqu’un qui a un petit budget et qui veut un retour sur investissement en 1, 3 ou 6 mois ? Et que veut-tu dire par petit budget ? Pour récupérer du lien de façon sure, le « guest-blogging » n’est pas mal, mais es ce vraiment efficace ?

    Répondre
  34. Il vrai que ça devient de plus en plus difficile de référencer un site dans ces conditions… aujourd’hui, ça passe et dans 1 an voir moins, Google appliquera un nouvel algorithme qui chamboulera tout.

    Répondre
  35. Les backlinks sont une preuve de notoriété pour le site. Plus on en a de qualité plus cela impacte la qualité du site aux yeux des moteurs. C’est là où le terme webmarketing prend tout son sens. Un site web est au final un produit dont on cherche à faire la promotion par les meilleurs moyens. Merci pour le partage des slides.

    Répondre
  36. Jacques from SEO

    Le backlink, toujours cette course effrénée pour en avoir le plus possible, de qualité et provenant de sites différents et dans la même thématique que son propre site ou alors des sites à hauts pagerank. Les backlinks seront toujours capitaux en SEO surtout avec la montée en puissance des réseaux sociaux !

    Répondre
  37. Effectivement, avant, les amateurs de SEO pourraient créer des backlinks vers des sites de leur choix et Google leur permettrait de stimuler les classements de leurs sites. Le spam, les articles tissés, le contenu de faible qualité, ils n’ont pas vraiment d’importance : Google les explorait. Maintenant, l’algorithme de Google (et de la plupart des moteurs de recherche) est devenu un peu plus pointilleux. Toute personne ayant des backlinks trop optimisés était une fois le numéro un du résultat, mais souffre maintenant sur la cinquième, dixième, quinzième page de résultats, car les moteurs de recherche tentent d’améliorer

    Répondre
  38. Bon papier, et il faut bien comprendre que si tout est bien pensé à l’origine, le SEO se fait de façon naturelle , avant de commencer en code, il faut tracer la structure du site, et pensé à son référencement dés le début,Toute la construction d’un site Internet doit être pensée et analysée en amont. Sinon, comme évoqué dans l’article, cela peut se transformer en rafistolage.

    Répondre
  39. Merci pour cet article fort intéressant. je crois qu’aujourd’hui il est primordial de diversifier ses sources de trafics et de ne pas se cantonner au simple référencement moteur, car les choses se compliquent en terme de référencement

    Répondre
  40. ahahah excellent post , la phrase « si tu veux durer, ne fait pas le malin. » est devenue la règle d’or en référencement, c’est dur à accepter mais faut s’y plier…

    Répondre
  41. Enterrés vivants dans une marre à Pingouin, j’adore 😉 Belle métaphore !…
    Super article avec plein de bonnes infos importantes pour un bon référencement et des touches d’humour parfaites.
    Merci pour ces infos.
    Au plaisir de lire plusieurs de tes articles.

    Répondre
  42. « Aurélien Delefosse est rentré dans la reine pour nous signifier les tenants… » : j’espère qu’il a pût faire un constat à l’ami Hable…

    Répondre
  43. Super ce retour du SEOCamp, il faut qu’en 2013 je revienne un peu plus souvent sur ton blog Alexandre. J’ai justement parlé aujourd’hui de la confiance apporté par les gros liens à mon boss qui ne semblait pas emballé. J’aurai enfin un document qui conforte mon idée à lui montrer :)

    Au plaisir d’échanger ici ou ailleurs 😉

    Répondre
  44. Aaaah oui, inutile de faire le malin, on arrête de devenir paresseux, on s’arme de patience et tout vien à point à qui sait attendre :-)

    Répondre
  45. Anais

    Merci pour ce post, mais il aussi possible de se débrouiller et commencer à mettre en place sa propre stratégie SEO lorsqu’on est une petite structure et que l’on souhaite gagner en visibilité. En se documentant bien et en ayant un démarche proactive (échanges, forums, plateformes, réseaux sociaux, etc) il est possible d’obtenir les premiers résultat en quelques mois.

    Répondre

Laisser un Commentaire