Quelles évolutions pour les recherches sur le SEO ?

Des lambdas bientôt fans de SEO ?

Pour continuer dans ma lignée d’hier avec un article qui a parfois été mal compris (et c’est logique), je me suis posé une nouvelle question : Parlons-nous davantage référencement au fil du temps ? J’ai la tête dans ce guidon là depuis quelques temps, du coup, il est difficile d’avoir une vision globale. J’ai trouvé ma réponse de manière assez concrète, je vous la livre brute de décoffrage.

Pour effectuer mes recherches, j’ai tout simplement décidé d’utiliser Google Trends. L’objectif est tout simplement de vérifier l’évolution du nombre de requêtes sur certains mots clés. Il y a, je pense, deux critères à prendre en compte avant que vous analysiez les graphiques :

– Dans la logique, il devrait y avoir une légère augmentation constante du nombre de requêtes dans la mesure où il me semble que la concurrence et le nombre de sites augmentent.
– Le nombre moyen de mots clés lors des recherches Google augmente. Pour m’exprimer plus clairement, plus de 55% des requêtes possèdent 3 mots ou plus. Sauf que, sur un an, on assiste à un effet inverse :

Le nombre de requête à un seul mot clé augmente. Deux possibilités attrapées en commentaire de cet article (us) :

  1. Recherche sur mobiles (c’est bien relou de taper 25 mots)
  2. Développement de la géolocalisation

Trêve de discours, vous avez en main quelques clés auxquelles j’ai pensé sur le moment, il y en a peut-être d’autres. Voici donc mes graphiques d’évolution tous beaux et tous neufs.

Mots clés 1 :

  • Référencement
  • SEO
  • (+ SEM pour le fun)

Referencement Google Trends

SEO Google TrendsSEM Google trends
Mots clés 2

  • SEO Software
  • Référencement Google
  • Keyword Suggestion
  • Keyword Density
  • Blog SEO
  • SEO Tool
SEO Software Google Trends
Referencement Google Trends
Keyword Suggestion Trends
Keyword Density Google Trends
Blog SEO Google Trends
SEO Tool Google Trends

Mots clés 3 :

  • Search Engine Optimization
  • Keyword SuggestionTool
  • Black Hat SEO
Search Engine Optimization Google Trends
Keyword SuggestionTool Google Trends
Black Hat SEO Google Trends

J’ai essayé de brasser un « maximum » de requêtes différentes, en Anglais et un peu en Français. L’objectif est bien évidemment d’avoir un aperçu global de la situation, même si force est de constater qu’il faudrait aller beaucoup plus loin que ça pour être pertinent. Pour rester terre-à-terre, la première chose à remarquer c’est que le mot « SEO » est de plus en plus à la mode. Globalement, il me semble qu’on constate une légère évolution mais qui n’est vraiment pas flagrante. J’ai presque envie de dire « tant mieux ».

Ca contraste du terrain, où de plus en plus de personnes me semblent être intéressées. Mais il est difficile d’avoir une vision objective de la situation quand on a le nez dedans. Je fais aussi appel à votre analyse personnelle en commentaire pour éventuellement creuser ensemble le sujet.

12s Commentaires à “Quelles évolutions pour les recherches sur le SEO ?”

  1. Une remarque à la vue de ces graphes : les gens recherchent de plus en plus en anglais et de moins en moins en français. Est-ce un mouvement de fond qui est également vrai dans d’autres secteurs ? Tu as fait ta recherche en France ou dans le monde ?

    Répondre
  2. @Anthony : Il correspond à un indice, 1.00 étant la moyenne globale de l’échelle choisie (ici 2004 à 2010). 😉

    Répondre
  3. @Sebastien : J’ai fait une recherche monde, mais j’ai aussi testé sur France. Les résultats sont similaires, à savoir que même en France, les internautes cherchent de plus en plus en anglais… Du moins pour SEO qui est plus une abréviation « légitime » qu’un mot anglais.

    Il serait comme tu le dis intéressant de savoir si c’est un mouvement de fond. Je ne le sais pas.

    Répondre
  4. yoppla from Video buzz

    Très interessant les résultats je ne m’attendait pas à ca, c’est fini le référencement, le seo est à la mode 🙂

    Répondre
  5. Difficile de répondre à cette question sans résultats plus chiffrés.
    Il y a surement plus de référenceur en 2010 qu’en 2009, les annonces d’emploi fleurissent, le nombre d’étudiant ayant une option référencement ou e-commerce augmentent, le nombre de blog aussi.
    Du coup peut etre bien qu’on est bien plus à en parler. En revanche, ca ne veut pas dire que le domaine évolue à la même vitesse car on voit encore des billets se faire sur la meta description, title et pour reprendre le blog d’oseox : le cas de la virgule dans l’url….

    Répondre
  6. Bruno@Festivals Djerba

    Le SEO se developpe, c’est indeniable. Quand je regarde mes clients il y a 3 ans, il relevait de la mission impossible de leur expliquer l’interet et l’avantage competitif que cela pourrait leur apporter.

    Desormais, c’est eux qui m’en parlent et certains utilisent meme le terme SEO.

    Meme si la grande majorite des internautes ne connaissent toujours pas le SEO (du moins le terme SEO), nul doute que bon nombre se sensibilisera chaque annee.

    Répondre
  7. La baisse de search engine optimization me semble assez proche de la hausse de seo. En effet pourquoi taper trois mots quand trois lettres suffisent…
    Pour référencement google, heu… c’est un pléonasme 😉

    Plus sérieusement, il y a une évolution du travail qui s’accompagne forcément d’une évolution sémantique.
    En 2004, il fallait inscrire son site pour apparaitre dans les moteurs et annuaires, on se faisait référencer.
    Aujourd’hui, n’importe quel site est référencé. Il s’agit maintenant non plus simplement d’apparaitre mais d’apparaitre devant. Cela demande d’optimiser son site et sa présence.

    De plus sur les requêtes il y a un aspect pratique :
    SEO –> 196 000 000 de résultats sur le web (uniquement 2 millions pour les pages en français). Chercher en anglais, c’est avoir accès à beaucoup plus de résultats.

    Répondre
  8. Et aussi Keeg, toi qui parle dans l’article du développement des requête à un mot, car peut-être qu’avec une navigation mobile on a pas envie de s’embêter à taper de longues requête : « seo » 3 lettres, « référencement » 13 lettres !

    Répondre
  9. Possible, mais quand on essaye d’aller plus loin, je doute en réalité que ce soit le type de recherche qu’on fait avec un mobile.

    Répondre
  10. Snif, il va falloir que j’essaie de me référencer sur « SEO Marseille » ! mais à mon avis ce sont plutôt les professionnels, plutôt que les clients, qui tapent seo. L’augmentation de seo montre peut-être simplement qu’il y a plus de référenceurs qu’avant.

    Répondre

Laisser un Commentaire