Pas de mystère dans le positionnement des sites sur Google

Attention, un Google derrière toi !

Dernièrement, même si je n’ai pas suivi de très près les affaires, Google a été attaqué à la fois par la commission européenne et par certains concurrents en particulier sur sa transparence. Matt Cutts répond aujourd’hui à ces attaques, et forcément, il n’a pas tort. On connait tous la formule secrète du référencement non ?

Google contre le maitre du monde

Rapidement pour commencer, je vous conseille de lire en travers cet article. Quand on connait le passé respectif de ces sociétés, c’est quand même drôlement marrant que Microsoft se soulève sur le point du monopole. Comme je l’écrivais il y a quelques semaines dans un article traitant de l’avenir de Firefox avec Google, je ne peux que m’auto-confirmer que Google risque de devenir le vilain petit connard des années à venir.

Transparence sur les critères de positionnement

Matt Cutts a décidé de se défendre en publiant un article sur l’un des nombreux blogs officiels de Google. Cet article, sans rentrer dans les détails, est très intéressant. Il reprend les bases de ce qu’est le moteur de recherche Google, comment il fonctionne, et sa volonté de transparence au travers de divers éléments que je cite ici :

Le classement Google est établi par :

  • L’ancre des liens
  • L’emplacement des mots dans un document
  • La proximité des mots clés dans un document
  • La taille et le type des polices utilisées
  • Le taux de mots présents

Les blogs Google

Au niveau de la communication, Google tente de nous démontrer aussi sa véritable transparence. Depuis 2004, Google publie sur plus de 70 blogs officiels avec des milliers de billets.  Au passage, j’ai trouvé des listes de 108 blogs officiels.  Alors soit notre Matt a un problème pour compter (crédibilité ?), soit certains sont inactifs, soit il n’a comptabilisé que les blogs en anglais.

Bref, je ferme les yeux sur ce point. Tous les blogs ne sont pas utiles pour nous, mais voici ce qui mérite d’être lu de temps à autres. Cette liste est non-exhaustive, je tiens à le préciser.

Matt Cutts possède même son propre blog où il poste régulièrement. En dehors de ça, Google possède un bon paquet de pages dédiées à l’aide des webmasters. De nombreuses aides sont en langue française, et celles-ci sont très souvent bien utiles. D’ailleurs, je viens de me rendre compte dans l’aide que Google demande de dénoncer les liens payants sans nofollow… Attention à vos fesses.

De nombreuses aides pour les webmasters

Matt Cutts ne s’arrête pas là dans sa volonté de démontrer la transparence de Google. Il nous parle du Webmaster tool, des conseils aux webmasters, des demandes de réexamen et j’en passe.  Personnellement, l’argumentaire m’a plutôt convaincu. Il est vrai que l’ensemble des outils ou liens cités sont transparents, indispensables aux webmasters débutants, utiles aux webmasters aguerris, transparents pour tout le monde.

Par contre, la question du monopole se pose bien évidemment toujours, et force est de constater que la roue tourne. Aujourd’hui, c’est Google qui est obligé d’aligner les arguments pour ne pas qu’on lui crache dessus. Insensé il y a pas si longtemps.

20s Commentaires à “Pas de mystère dans le positionnement des sites sur Google”

  1. Kcnarf

    Google et Crosoft se font la guerre mais pour l’instant, Google reste un nain face à la puissance et l’implantation de microsoft…

    « Google contre le maitre du monde »

    Ou

    « Google calife à la place du calife » ?

    Répondre
  2. Salut, j’édite 2 sites dans la même thématique, l’un marche de tonnerre et l’autre peine lamentablement … le 1er sort souvent dans les recherches Google, le 2ème est carrément blacklisté par Google sans aucune raison valable … la transparence, j’attends.

    Répondre
  3. @Soufiane Merci pour le lien des Chaînes officielles des services Google, je ne connaissais pas.

    @Samir Difficile de savoir dans ces cas là, mais il y a forcement une explication je pense. Si tu veux partager le site, pas de soucis

    @Kcnarf Google est un nain financier, mais en terme d’influence, on peut se poser la question.

    Répondre
  4. Kcnarf

    @ Keeg La sphère d’influence de Google est grande.

    Mais Microsoft tape dans les très hautes sphères, avec une puissance quasi politique, à ajouter à la financière.

    Encore faut-il savoir jusqu’où est capable de porter l’influence de google. Je pense qu’elle est encore loin, très loin d’égaler celle de micro$oft, dans tous ses aspects.
    Microsoft ne fait pas sans arrêt des annonces qui remuent le monde du geek, ou le quotidien du petit internaute. Mais par contre ils sont bien plus avancés technologiquement, et les annonces qu’ils font remuent par contre le monde du professionnel. Alors que Google a déjà dévoilé ses cartes pour leur prochain OS, le calme plane encore sur la contre offensive de Microsoft, qui risque de faire un sacré boum dans le monde informatique.

    Affaire à suivre en tout cas.

    Répondre
  5. Article intéressant. Il est clair qu’il faut se pencher sur le « monopole » de Google. En effet, il est totalement incontournable et ce n’est pas normal. On est obligés de faire avec et si ça continue, je serai totalement d’accord l’auteur de l’article.
    Il est temps que Microsoft se réveille en prenant des parts de marché avec son moteur de recherche Bing qui n’est pas si mauvais que ça, loin de là.

    Répondre
  6. « Depuis 2004, Google publie sur plus de 70 blogs officiels avec des milliers de billets. Au passage, j’ai trouvé des listes de 108 blogs officiels. Alors soit notre Matt a un problème pour compter (crédibilité ?), soit certains sont inactifs, soit il n’a comptabilisé que les blogs en anglais. »

    108 c’est plus que 70 😀 il n’a donc pas tord :p

    Répondre
  7. Google impose son hégémonie il est vrai. Mais de manière plus fairplay que microsoft, google s’impose par sa qualité lui… Même si ils abusent clairement et de + en +.

    Répondre
  8. Google est quand même de bonne volonté, en témoigne les webmaster tools que je trouve très utiles pour les backlinks et les mots clefs

    Répondre
  9. Je suis un fan du grand G depuis la 1ere heure. Ceci dit force est d’avouer que l’influence des actionnaires semble devenir de plus en plus forte.

    Genre la page de résultats de gg de plus ou plus fouillis, et qui fait tout pour retenir l’internaute histoire d’augmenter les chances de cliquer sur les pubs. Ou encore si je tape « ma ville meteo », gg qui donne la réponse tout seul avant les résultats, ce qui fait que les gens n’ont même plus besoin d’aller sur les sites pour avoir la réponse.

    Répondre

Laisser un Commentaire