Les blogs sont un danger, contrôlons-les

Elle si petite que ça ta connerie, Frédéric Mitterrand ?

Les blogs sont un véritable danger pour la société. Ils véhiculent des informations, des pensées, et s’expriment souvent de manière anonyme. Honnêtement, il n’y a qu’une seule solution : les contrôler, et ouais.

Bien sûr, cette pensée, ô combien lyrique, n’est pas de moi, mais de notre cher et tendre Frédéric Mitterrand. Avant de me faire pendre par pendaison incomplète (« la mort ne survient qu’au bout de longues minutes, parfois plus de dix, et le condamné est secoué de spasmes, ses jambes cherchant désespérément un appui ») sur la place de mon grand village, j’ai bien sûr ci-dessus arrangée la chose et exagéré le fait.

Cela dit, et comme j’évite de raconter des conneries ici même, et avant que les milices politiques de notre gouvernement me prennent femme et enfants (je précise au cas où : ceci est faux… je n’ai pas d’enfant), voici la vidéo où Frédéric Mitterrand démontre tout son amour qu’il porte aux blogs :

Pour ceux qui ont déjà volés l’iPad dans les entrepôts d’Apple, et donc sans lecteur Flash, voici ce que raconte notre ministre préféré :

Il y a un vrai danger, c’est les blogs avec les informations, dans un relatif ou complet anonymat. On peut dire n’importe quoi avec un air de vérité, et on ne peut pas retrouver qui a écrit ça. Quand c’est repris plusieurs fois, ça devient une information. Ca passe de l’intox à l’information. De ce fait, il n’y a pas de moyen de savoir ce qui est vrai ou pas vrai. Regardez Tigger Woods, il a été démoli par une vague de blogs (c’est quoi cet exemple pourri, ndlr). On a dit beaucoup de choses fausses sur lui. Ca ressemble aux lettres anonymes d’autrefois. Il y a une impunité. Je suis pour réguler le marché, sans contraintes excessives. Je voudrais peut-être qu’on développe une éducation sur Internet.

Je commence par la fin, la dernière phrase, qui est peut-être une idée interessante. Un homme averti en vaut deux, alors oui, toute éducation est bonne à prendre. J’approuve le concept. Bien entendu, il y a un Mais. Quand on analyse les idées qui nous sont proposées depuis 2 ans, on constate clairement une dérive sectaire pour une pensée unique, ou encore pour favoriser de gigantesques industries. De ce fait, on est en droit de se demander si « l’éducation » prônée par Frédéric Mitterrand n’est pas en réalité le tout dernier stade ou rouage d’un système de contrôle complet, de l’éducation à la répression. Je sais, j’y vais fort.

Je trouve, à titre personnel, absolument ignoble de pointer du doigt une catégorie de médias, sans distinction, et de les enfermer dans la case Mensonge. Pour un homme de culture comme Fredo, c’est pathétique, et même honteux. Il me semble que l’information citoyenne et la meilleure des informations. En tout cas, elle complète largement les médias dit « traditionnels ». On se retrouve dans un système où chacun trouve sa place dans l’information, et peut donner son propre avis. Il y a 15 ans, ce n’était pas possible, en tout cas pas de manière large et globale. Internet rentre pleinement dans un véritable processus démocratique, avec comme fer de lance les blogs. Protégeons-les.

J’espère au moins qu’il ne dira pas que la vidéo, circulant de blogs à blogs, et un honteux mensonge. La vidéo est sans aucun doute un montage suivi d’une synchronisation labiale, voyons !

10s Commentaires à “Les blogs sont un danger, contrôlons-les”

  1. Et ca le dérange pas le fredo toutes les fausses informations qui passe dans les médias classique comme la TV et les journaux ? C’est déjà la qu’il faudrait intervenir, l’audience est bien plus forte que sur nos petits blogs !

    Répondre
  2. Merci de ton relai Olivier, je pense effectivement qu’il est bon de ne pas rester ignorant vis-à-vis de ces paroles…

    Répondre
  3. Lol ! J’adore ! Le mec prend Tiger Woods comme exemple. On sait tous que c’est en fait un autre exemple qui lui tient à coeur, hein Frédo 😉 !

    Franchement ça se voit gros comme le nez au milieu de la figure. Le net est en danger, encore une fois sous de faux pretextes.

    A ce propos, c’est bientôt l’ouverture du débat sur la Loppsi. On va bien s’amuser.
    Je sais pas si vous avez lu le pdf de Fabrice Epelboin (http://www.facebook.com/l.php?u=http%253A%252F%252Fis.gd%252F7tqH5&h=46a8fa490137e19569e6def68fd91c2b&ref=mf), mais il est très intéressant et montre bien l’inutilité de Loppsi dans la lutte contre la pédophilie. J’ai hâte de voir comment les (dé)putes vont balayer ces arguments. Sachant que le pdf tourne depuis jeudi à l’Assemblée Nationale.

    A suivre …

    Répondre
  4. Je me le suis téléchargé, je vais voir ce que ça donne dès que j’ai du gros temps (faut que j’y pense).

    J’aurais tendance à dire, mais je les déjà évoqué ici je pense, qu’on va mélanger terroristes, pédophiles et pauvres téléchargeurs dans le gros tuyaux des VPN, ou autres.

    Répondre
  5. Bon, disons qu’il faut trouver un juste milieu comme toujours… Parlons-en, le probleme c’est qu’ils en parlent tous seuls 🙂

    Répondre
  6. Une chose est sûre, c’est que notre gouvernement en prend plein les dents sur notre Word Wide Web, retour « normal » des choses pour ceux qui se peoplisent. On attend de nos dirigeant un modèle exemplaire dans les domaines qu’ils nous imposent, et quand cela ne suit pas, ca les décrédibilisent, et ils aiment pas ça. Heureusement, L’Italie à trouvé la solution ( ici);certains me dirons que l’Italie de Berlusconi n’amène pas un vrai modèle démocratique , mais ce n’est pas la premiere à censurer ce qu’il ne lui plait pas ((là)), et là je parles toujours de démocratie, pas de la chine.

    A noter que la vidéo d’hortefeux (c’est de ca que tu parles Gorgo?) sort de LCP (ou public senat, je ne sais plus), c’est pour ça qu’ils évitent ce sujet, mais c’est bien de cela qu’il est question.

    L’UMP (Sarko) à tout basé sur la maîtrise des médias (audiovisuels),de sa campagne d’abord, gérée par une equipe de marketing, avec de belles vidéos bien travaillées, de part le choix de ses mots, et des prises sur fond vert « à l’américaine » (de souvenir le seul à le faire) (et on recommence, voir :ça).
    Ensuite on est ami avec la TV; de TF1 (Bouygues et Bolloré (celui qui à prété son beau bateau à Napo..heu..Nicolas S.)) à francetélévision (malgrès un peu de résistance tout de même);
    Puis on fait peur aux journalistes qui l’ouvrent trop (ici)
    Ces sujets sont en rapport avec sa vie privée ? plus quand on décide de l’exposer publiquement, c’est juste une histoire d’image, ou on vous montre des sentiments pour vous vendre un produit marketing.
    De plus est, on se rend compte que quand les médias français l’ouvrent, ils attendent dabord que la presse étrangére en parles, histoire d’avoir un alibi quand la foudre va tomber.

    Alors quand on arrive à faire un tel coup de maître, voir que les français perdent confiance en ces médias « traditionnels » et se tournent vers le web, ca leurs fichent les boules.

    Oui on trouve tout et n’importe quoi sur le web, du vrai, du faux, et surtout un mélange des deux. Mais on sais la valeur que l’on peut donner à ces informations à la réputation de la rédaction, et la pertinence des sujets. Quand à l’anonymat des blogueurs, c’est avant tout la meilleure façon de se protéger en gardant cette »impunité ».

    Alors dans la vidéo, F. Mittérand dit qu’une intox peut être prise et reprise jusqu’à devenir une information, d’ailleur les médias hertziens s’en méfient et disent particulièrement faire attention à ce qui sort du net; mais bon ça n’empêche pas fr3 ( et BFM, qui eux reportent la faute sur l’AFP ) de publier une vidéo fake sur l’ambassade de France à Haïti toute droite sortie du net. Je n’ai pas pu remttre la main sur la vidéo des excuses de Fr3 à ce sujet; mais ils ne cachaient pas avoir fait ça dans la précipitation et ne pas avoir vérifier les sources. Valent-ils mieux que ceux qu’on accablent ?

    Alors même si il y à des conneries, que l’on ne nous empêche pas de présenter nos pensées, quelqu’un qui va sur un blog le fait de son propre chef, l’info ne lui est pas imposé ici, et surtout tout ne sort pas de l’AFP. Liberté d’expression en France ? oui bien sûr, mais ça dépend de ce que tu dis.

    Vive les blogs, vive le net indépendant, et protégeons-le.

    Répondre
  7. J’aurais tendance à dire, mais je les déjà évoqué ici je pense, qu’on va mélanger terroristes, pédophiles et pauvres téléchargeurs dans le gros tuyaux des VPN, ou autres.

    Répondre

Laisser un Commentaire