Exclu : 10+ blogueurs donnent leurs revenus pub

Et toi, c'est quoi le revenu de ton blog ?

Ah la difficile question des revenus publicitaires des blogueurs, interrogation récurrente de tous, sujet tabou par excellence… mais visiblement pas pour tout le monde ! La très grande majorité des blogueurs que j’ai contactés à ce sujet m’a répondue (oui Monsieur, ma phrase est grammaticalement correcte… à priori). Et c’est avec grand plaisir que je remercie tous ceux qui m’ont répondus.

Place aux résultats de ma demande. Mais au fait, quelle demande ?

La question des revenus publicitaires sur les blogs

Les blogueurs que j’ai contactés devaient répondre à la question suivante : en admettant que la personne gagnant le plus de monde dans la sphère High-Tech engrange 100, combien vous rapporte votre blog ?

La base 100 étant bien sûr Presse-Citron. Enfin bien sûr, disons sans doute, car celui-ci n’a pas daigné me répondre. Attention, je ne le blâme pas, je comprends qu’il ait d’autres choses à faire et que la question du revenu lui revient souvent dans la tronche. Je n’ai donc pas eu la confirmation sur le fait que ce soit lui qui ramasse le plus, mais admettons-le, ça doit bien être le cas.

Vous donner le classement des blogueurs contactés n’aurait pas de sens, dans la mesure où je n’ai pas fixé mes demandes sur la base d’un quelconque classement, au risque de me faire (encore) tomber dessus. Non, je ne favorise pas les blogueurs VIP du nord de la france quand il ne neige pas. Enfin, pas tous. :)

Les revenus du blog Presse Citron

Les revenu de Presse-Citron

Commençons directement avec les gains de Presse Citron. 100 Keegflouz, c’est mignon, mais ça fait combien en euros ? Les gains de Presse Citron s’élèvent à… 4 000€ (bénéfices), en tout cas pour certains blogueurs qui m’ont répondus. D’autres estiment le double de cette somme, mais ça me parait surestimé, tout comme des billets sponsorisés à 5 000€. Il me semblait plus que les quelques billets sponsorisés qu’a pu faire Eric étaient de l’ordre de 500€ à 1500€, ce qui est déjà fantastiquement intéressant.

Les revenus des blogueurs

Et les blogueurs que j’ai interrogés alors ?

Les revenus de ces blogs ?

J’ai peut-être été un peu trop réticent à demander les revenus, j’ai même eu un reproche, du genre : « Putain le nobrain, pourquoi tu ne me demandes pas mes revenus cash le revenant ? » (bon, j’exagère légèrement). En tout cas, certains m’ont donné leurs revenus en Keegflouz, d’autres n’ont pas hésité à donner leurs revenus en euros, que je vais donc vous communiquer juste après. Ces gentils blogueurs (slurp !) sont bien entendu au courant qu’un billet va voir le jour.

Number One du plus gros salaire, j’ai nommé Roget. Il m’annonce pour décembre 2009 un revenu de 750€ pas mal non ? Il faut dire que son blog est clairement bien visité, et qu’il y a aussi pas mal de publicité. D’après ma dernière étude, sa page d’accueil contient 25,5% de publicité, soit le plus gros taux des plus gros blogueurs High-Tech français.

Derrière, on retrouve Autour du Web, qui s’estime non sans mal à 15 Keegflouz, soit 600€. Mais bon, comme il me dit, c’est un peu la merde… il ne connait pas les revenus de Presse Citron… Un chiffre à modifier Cédric ? Sa transparence est sans faille, croyez-moi.  Je pense même qu’il serait capable de lancer une intifada contre tout blogueur n’annonçant pas de chiffre. Au dernier relevé, sa page d’accueil contenait un petit 2% de publicité, seulement.

Autour d’un Café tourne lui à un joli 400€ par mois (un peu plus en décembre), ce qui est vraiment intéressant. D’ailleurs, pour tout vous dire, j’ai été un peu surpris… mais pas tant que ça. En y regardant de plus près comme ceux qui ne suivent pas plus que ça son blog, on s’aperçoit que son rythme est impressionnant. A l’heure où j’écris ces lignes, il en est déjà à 5 articles publiés. Rien ne tombe tout seul, c’est déjà une première leçon.

Ensuite, on retrouve Techtrends et Slydnet. Tous les deux s’estiment à 5 Keegflouz, soit environ 200€. Attention, il s’agit pour ces 2 blogs de prendre ces chiffres avec des pincettes, aucun des deux ne m’ayant donné des chiffres directs ou encore l’évaluation du salaire de Presse Citron. Pour l’un d’entre eux, le revenu pourrait être visiblement plus conséquent… en affrontant les impôts en frontal.

Klakinoumi se situe juste un peu derrière, mais visiblement, c’est à des années lumières d’être sa préoccupation, et je le comprends aisément. Je cite une de ses phrases lors de sa réponse par mail, qui me semble très pertinente et à laquelle on peut adhérer sans grande difficulté : « L’expérience utilisateur est pour moi bien plus importante que le rendement du blog. […] C’est ma philosophie. »

Goonline, blog belge (encore un^^) plus modeste en terme d’audience, mais très intéressant, s’estime lui à 1 ou 2 keegflouz, soit entre 40€ et 80€. Gagner quelques euros grâce à sa passion, c’est toujours ça de pris.

Par ici, ça blogue gratos, ou presque

Pas de pub sur ces blogs

Et puis il y a les autres, ces derniers de classe, tous ces blogs bidons incapables d’avoir un minimum d’audience pour gratter ne serait ce que quelques centimes… Non je plaisante, il s’agit de putains de blogs ayant choisi (ou non-choisi) de ne pas gratter un rond avec leur petit bijou.

On commence avec Blogmotion qui a décidé contre vents et marrées de ne pas monétiser son blog. Il estime tout de même qu’il pourrait atteindre 10 Keegflouz, soit 400€ mensuel. Son choix est simplement motivé par une volonté stratégique de ne pas modifier la ligne éditoriale de son blog. Mr Xhark a d’ailleurs une pensée que je me suis empressé de relever, qu’il a d’ailleurs modifiée dans un second mail, le risque d’attentat contre son chat était trop important à supporter mentalement parlant. « Les blogs pro (dont l’auteur en tire des revenus significatifs) sont parfois plus amateurs que les amateurs sur la qualité et la pertinence du contenu ainsi mis en ligne » (NDRL : dans le sens où les amateurs sont des pros en activité).

Freewares & Tutos ne monétise lui non plus pas son blog, qui fait pourtant une grosse audience. Pire, il fonctionne même avec Adblock, outil fort intéressant que j’ai moi-même utilisé dans le passé mais qui me semble avec le recul des années véritablement trop border-line (mais c’est une autre histoire). Cela dit, il ne semble pas forcément réfractaire à l’idée d’y ajouter un peu de pub, et j’imagine que les quelques chiffres que je donne ici vont lui permettre de prendre une décision.

En dernier lieu, on retrouve une utilisation du blog qui me semble fort intéressante. Il s’agit de celle de notre cher Lionel de Websourcing. Aucun revenu direct pour lui… non aucun. Sauf que son blog lui sert de vrai tremplin au niveau de son job. Il réalise indirectement, grace à son image, des missions d’audit et des prestations pour ses clients. Pas mal non ?

Blog et revenu, au final ?

On a fait le tour de l’ensemble des 11 blogueurs, en tout cas il me semble. Le billet est peut-être un peu long, mais il fallait au moins ça pour faire le tour des choses, en espérant que cet article vous ait aiguillé sur la publicité, la monétisation, mais aussi la façon dont un blog est utilisable. En dernier lieu, je souhaite lancer un avertissement si des internautes novices tombent sur ce billet. Les blogueurs dont j’ai parlés sont globalement reconnus, avec un certain talent (voire un talent certain) et passent de nombreuses heures par semaine à bloguer, avec tout ce que cela comprend. Car bloguer ne consiste pas qu’à écrire un billet.

Le bonjour à votre compte Adsense.

82s Commentaires à “Exclu : 10+ blogueurs donnent leurs revenus pub”

  1. A défaut de ne pas avoir de compte Adsense, je passerai le bonjour à mon WordPress ? :)
    Merci pour ce billet, de plus en plus décalé je trouve ces derniers temps mais très « addictifs »

    Répondre
  2. Bel article bravo. Je revendique ma plouquitude marketing. On me propose très souvent de faire des billets sponsorisés sur n’importe quoi (le dernier pour une voiture…) mais je me refuse à sortir de ma ligne éditoriale, surtout pour gagner des copeks.

    Si un jour les frais deviennent insurmontables, je changerais peut-être d’avis.

    En tout cas j’encourage les autres à monétiser, car c’est énormément de travail et d’investissement (temps, finance, couple…). Faut juste avoir le temps. Perso j’ai un métier qui me prend plus que bcp de temps et me rapporte plus que bien donc …

    Répondre
  3. Oula, il me semble qu’il y a bel et bien une faute dans ton chapeau quand même :-) Et une deuxième même :p « m’ont répondu-s-« . Je passe pour cette fois, mais attention hein !

    Jolie attitude de Lionel qui a un bel état d’esprit : prouver son expertise sur son blog et donc en tirer des bénéfices (in)directement pour son travail. çà confirme tout le bien que je pensais de lui. Et les chiffres sont finalement assez peu élevés quand on connait le temps nécessaire à la bonne tenue d’un blog, mais aussi à sa mise en route (pour tirer 400 euros d’un blog de ce type, il faut des mois de travail). Autant partir sur des niches et optimiser des sites pour l’affiliation (ou autre) si on a du talent et envie de se servir 😉

    Répondre
  4. @Flav Non, parce que – m’ – se rapporte à la majorité. Et puis pour toute réclamation, il faut pour cet article se tourner vers Cerise, ma correctrice attitrée (elle a même fait des recherches pour bien conjuguer cette phrase 😀 ).

    Répondre
  5. Bel article … et ce concept de keegflouz est vraiment d’enfers !! :-) . Pour ma part mes revenus ne servent qu’a payer les frais d’hébergement et les noms de domaines de quelques sites… Presse-citron fait des articles sponsorisés ? (je pensais qu’il s’en était toujours défendu).

    Répondre
  6. Arrêtes les éloges Flavien, sinon je t’embrasse (sur la bouche et avec la langue 😉 ) et là tu changeras d’avis sur moi !

    Trêve de plaisanteries, la raison qu’invoque Flavien tps vs faible revenu est aussi l’une de celle qui ne m’incite pas à monétiser. Car les pubs ca se gère: ce sont des campagnes !

    Répondre
  7. Intéressant comme toujours.
    Je déteste d’habitude parler d’argent quand c’est des blogs car ça nourrit la vague de « comment tu te payes ci, comment tu te payes ça ? » et autres indiscrétions.
    Cela étant, j’ai toujours été sidéré de voir que les gros revenus (100 Keegflouz quoi) ne correspondent vraiment pas aux blogs de qualité…

    Répondre
  8. @Keeg : effectivement, j’ai des chiffres à modifier. Je ne pensais pas que 1 Keegflouz (où t’es allé chercher ce mot :) ) valait autant…… Et surtout que Presse-citron gagnait autant !

    Donc pour Autour du Web, ça tourne aux environs de 350€/mois (ce qui me convient très bien).

    Ensuite, comme je te l’ai dit par e-mail, j’ai appris à ne pas cacher mes revenus avec mes collègues de travail. Depuis que nous les savons, on n’a jamais eu autant d’augmentation
    puisque ça pousse celui qui est lésé à réclamer… Pour Adsense, c’est
    pareil !!

    On joue tous dans la même cours de récré, non ??

    Dernière chose : combien de blogueur as-tu contacté ??

    Répondre
  9. @CédricADW Merci de tes précisions !

    Pour ta question, j’ai contacté 13 blogueurs, j’ai eu 11 réponses dont 10 d’exploitables. Un taux vraiment très bon. La conclusion est que les blogueurs sont des gens accessibles, en tout cas entre eux^^.

    Répondre
  10. Hello, merci d’avoir mentionné mon blog, attention 750 € c’est le CA de 3 blogs, mais roget.biz fait 80% du CA.
    Autre remarque, je n’ai fait 750 € en décembre 2009, mon CA dans l’année n’est pas à multiplier par 12 j’ai du faire 4000 € sur l’année.
    Autre remarque mon CA en janvier 2009devait tourner à 250€
    Dernière remarque mon objectif 2010 est de 10 000 €, avec un gain de 1250 € sur décembre.
    Pour atteindre cet objectif, je pense ouvrir deux nouveaux blogs, un sur la photo et un autre sur le développement personnel

    Répondre
  11. Sa aurait été intéressant de voir les types de pub (banniere, adsense, partenariat, billet sponso, etc.) qui rapporte et sont le plus utilisé. Sinon très bon sujet pour avoir un ordre d’idée sur la monétisation des blogs. Je dois bien avoué que pour certain blog (sans les citer), je ne pensai pas que les revenus montaient aussi haut.

    Répondre
  12. @Sam Pour les types de publicités, c’est sûr, maintenant, c’est un autre sujet… 😉

    @Roget Tu penses pouvoir tenir la cadence en terme de temps avec deux nouveaux blogs ?

    Répondre
  13. Très bien cet article.
    Il me conforte dans l’ idée qu’il n’ y pas de honte à bloguer gratuitement, juste pour faire partager sa passion.
    Tant mieux aussi pour ceux qui ont choisi d’ en vivre si ils y arrivent. Tout travail mérite salaire.

    Répondre
  14. Et keeg.fr dans tout ça ? tu gagnes combien de keegflouz par moi ? 😉

    @thierry : tu songes à te lancer pro dans un avenir plus ou moins proche ?

    Répondre
  15. Je trouve l’article sympa, et tant mieux qu’il existe des blogueurs qui vivent de cette activité. Comme on dit tout travail mérite salaire. Et puis, on sait très bien que si un blogueur fait un article sur les dernier téléphone de chez SANSFIL, c’est qu’il est (un peu) monétisé.

    Par contre je voudrais faire une remarque sur la photo : J’ai essayé d’attirer des filles avec un billet entre les dents, j’ai réussi seulement avec un billet de 500€ ! C’est grâve Docteur ? :-)

    Répondre
  16. L’article est très bien mais une chose aussi est à noter c’est comment font les blogueurs pour gagner de l’argent !
    Billets sponsorisé, Adsense, eBuzzing, LinkLift…….

    Perso, quand j’annonce 350€/mois, c’est toute régies confondus.

    Et pour info, je n’ai jamais fait n seul billet sponsorisé !

    Donc mon ami Keeg, tu as du boulot sur la planche avant de voir exactement ce que les blogueurs gagnent réellement…

    Dernière chose, @keeg : pourquoi ne pas avoir contacté tout le top Wikio ??

    Répondre
  17. Julien Severe

    Même si je n’ait pas été contacter je vais participer :-)
    pour mon blog iquid.fr le revenu du mois de décembre s’élève a 450€ avec 75%
    en affiliation et 24% en ebuzzing puis 1% en pub normal genre adsense.
    Je me suis attaqué a la monétisation que depuis 3 mois donc peu de recul.
    Je dirait que le plus important est de trouver la bonne forme de monétisation selon le contenu.

    Répondre
  18. Vraiment sympa l’étude comme toujours 😉

    Pour ma part si j’écris 3-4 articles par jour, c’est que je ne sais vraiment pas écrire des articles longs 😮
    Pour ma part je n’ai jamais fait d’articles sponsorisés, et les revenus sont seulement avec blogbang et adsense

    Répondre
  19. Intéressant tout ça :) J’ai reçu quelques demandes de billets sponso pour mon blog gamerslife.fr mais pour le moment, je résister contre vents et marées. L’affiliation me suffit amplement…

    Répondre
  20. @CédricADW Contacter ou étudier le top Wikio serait banal, car je l’ai fait déjà plusieurs fois. Et contacter TOUT le top Wikio demande un boulot monstrueux de plusieurs jours pour un billet comme ça (mail, réponse, trie, analyse, écriture…).

    @Julien-Severe Merci de faire partager, c’est cool 😉

    Si quelqu’un a un lien ou plus d’info sur l’affiliation, je suis preneur, je ne connais pas vraiment.

    Répondre
  21. Si cet article est la réponse à ma question sur ton précédent billet, bravo !
    Maintenant, il n’y a plus qu’à faire le tableau croisé pour comparer les revenus publicitaires (sans les revenus de billets spnosorisés) et la surface publicitaire affichée…

    Répondre
  22. @CédricADW Le principe de l’affilation c’est de toucher un pourcentage sur un vente générer via ton site, c’est principalement un histoire de liens tracker avec cookie dérrière.
    Il faut trouver les produits à vendre mais il y a du choix avec toutes les boutiques en ligne… je te conseil la régie traderdoubler pour cela.

    Répondre
  23. Bonjour à tous et bravo pour l’article !

    Mais du coup, il va falloir qu’on m’explique car côté monétisation sur Protuts.net ça va pas fort.

    En toute honnêteté, on en tire à peine 300 € par AN. Alors que pourtant côté trafic ça grimpe tous les jours…

    Si vous avez des conseils, je suis preneur ! 😉

    Répondre
  24. @Maigret : bah, tu prends exemple sur les blogs qui reçoivent le plus d’argent et tu fais pareil sur Protuts !

    Après, c’est sur que les pubs sont un peu plus visibles que ce qu’elles sont pour l’instant sur votre blog mais vous gagnerez plus !
    Allez, un p’tit secret avant de te laisser : « Grand rectangle 336×280 » placé en haut à gauche…. Y a bon :)

    Avec ça, tu devrais voir tes Adsense grimper en flèche !

    Répondre
  25. Sans indiscrétion, combien de visiteurs mensuels fais-tu (précise l’outil de stat que tu utilises) ?

    Pas soucis si tu préfères donner un large fourchette ou pas de chiffres du tout 😉

    Répondre
  26. Non ça ne me dérange pas.

    Sur les 30 derniers jours (selon Google Analytics), plus de 100 000 visites, 88 000 visiteurs et 200 000 pages vues.

    Normalement, ça devrait me rapporter, non ?

    Répondre
  27. @Maigret : bah carrément puisque moi je brasse que la moitié de ce que tu fais en visiteurs ! Donc tu devrais faire le double de moi avec Adsense (mais avec mon petit secret du dessus…

    Répondre
  28. Ah ouais, tu as pas mal de visites. Il doit y avoir moyen de faire un peu de chiffre. Maintenant, tout dépend l’objectif que tu te donnes par rapport à ton blog.

    Répondre
  29. poilagratter

    « La très grande majorité des blogueurs que j’ai contactés à ce sujet m’a répondue (oui Monsieur, ma phrase est grammaticalement correcte… à priori). »

    Il y a là une double faute.

    – M’a:
    Ce n’est pas la majorité dans son ensemble qui vous a adressé une réponse collective, des un certain nombre de blogueurs, agissant chacun de façon individuelle.
    L’accord se fait sur le sens (et même le bon sens) et non pas selon une règle formelle.
    Donc, il fallait écrire « la majorité des blogueurs m’ont répondu ».
    Imaginez dans quel embarras vous seriez vous si vous vouliez, avec la même construction, nous faire savoir que parmi les les personnes qui vous ont répondu, les hommes étaient majoritaires.
    La très grande majorité des blogueurs que j’ai contactés est un homme?
    La très grande majorité des blogueurs que j’ai contactés sont un homme?
    La très grande majorité des blogueurs que j’ai contactés est des hommes?
    La très grande majorité des blogueurs que j’ai contactés sont des hommes?
    Si vous aviez été un homme, vous n’auriez pas commis cette faute. Dur dur d’être une femme, mais les chenus de l’Académie essaient tant bien que mal de s’occuper de vous.

    – répondue:
    Vous n’etes pas le complément d’objet direct, mais indirect du verbe répondre, et donc la fameuse règle de l’accord du participe passé du verbe avoir ne s’applique pas.
    Du reste, le verbe répondre pourrait avoir en guise de complément d’objet direct une subordonnée, par exemple « […] m’ont répondu que l’habit ne faisait pas le moine ».
    Si un jour, par distraction, je vous interrompais, je dirais pour m’excuser « Je vous ai coupé », et je l »écrirais « je vous ai coupé » (entendre: coupé la parole) et non pas: « je vous ai coupée ».
    Je peux être assez gauche pour couper la parole d’une interlocutrice, mais pas au point de l’accomoder façon Landru!
    Si vous aviez été un homme, vous n’auriez pas commis cette faute. Dur dur d’être une femme, mais les chenus de l’Académie essaient tant bien que mal de s’occuper de vous.

    Sur le fond je trouve que l’article est intéressant. Rien de plus dur à gagner que l’argent facile…

    Répondre
  30. @poilagratter Ta démonstration est intéressante. Petit point, la correction de cette phrase douteuse a été effectuée par une femme, n’étant moi-même pas un champion de l’orthographe (mais j’essaye hein).

    Merci en tout cas de ce petit interlude grammatical, je transmets pour info.

    Répondre
  31. @ poilagratter :

    Sleon une édtue de l’Uvinertisé de Cmabrigde, l’odrre des ltteers dnas un mot n’a pas d’ipmrotncae, la suele coshe ipmrotnate est que la pmeirère et la drenèire soeint à la bnnoe pclae. Le rsete peut êrte dnas un dsérorde ttoal et vuos pioevz tujoruos lrie snas porlbème. C’est prace que le creaveu hmauin ne lit pas chuaqe ltetre elle-mmêe, mias le mot cmome un tuot.
    La peruve …
    Arlos ne veenz puls m’ememdrer aevc les corerticons otrahhgropqiues.

    Je vous assure que je me le suis tapé à la main et c’est pas évident de faire autant de fautes !

    Trève de plaisanteries, je suis un inconditionnel du sans faute mais il faut se faire une raison. Je fais moi-même des fautes d’orthographe et de grammaire, je me relis avant de poster, mais l’erreur est humaine.
    Si vous voulez utiliser la phrase du dessus, vous avez de la chance, petits veinards, vous pouvez la copier/coller.

    Répondre
  32. Le grand rectangle en haut à gauche ? Ah, mais en fait, tu voulais dire dans l’article comme on voit sur de nombreux blogs.

    Non, au début je pensais dans le header ce qui aurait changé mon thème. J’ai lu trop vite. :)

    Oui, c’est envisageable mais ça fait un peu overdose, j’y réfléchis.

    Répondre
  33. @Maigret : oui, le rectangle en haut à gauche.
    Et « overdose » pour qui ?

    P.S : Si tu le vois sur de nombreux blogs, c’est que c’est forcément la meilleur solution !

    Répondre
  34. Et bien pour le visiteur, ça pourrait faire trop…

    Bon dans le header ça marche pas mal, quelques centimes de plus par jour.

    Répondre
  35. @poilagratter
    je pense que l’accord du pluriel est au choix: http://www.aidenet.eu/grammaire04k.htm

    @maigret: le 728×90 dans un header marche généralement bien quand c’est une bannière graphique. Mais bcp moins bien quand il s’agit d’annonces textuelles (ce qui est souvent le cas avec adsense). Quand je constate que le 728×90 clique peu je lui rajoute (ou le remplace) par un ensemble thématique (ce que j’appelle ‘faux menu’), par exemple au format 728×15 (http://knol.google.com/k/-/-/vdujwtjyx3uq/8ekw3b/googleadsense2.jpg).
    En dessous de ton menu ça serai pas mal.
    Après c’est à toi de voir jusqu’où tu veux aller dans la confusion interface/liens sponsorisés vis à vis de tes visiteurs:)

    Répondre
  36. Merci pour cette articles, mais je trouve les revenus un peu faible quand meme par rapport au Americain.
    Soit nous sommes trop timide en matière de monétisation soit nous somme mauvais ou encore les bloggeurs ne t’ont pas dit toute la verité.
    Comment se fait il que les ricain avec 100 000 visites arrive a se faire plusieurs milliers de dollard et nous quelques centaine.(http://www.incomediary.com/top-earning-blogs/)
    Perso je fais qu’une centaines d’euros qu’avec une seule regie, et espere en faire plus afin de faire gagner des cadeaux a mes lectrices (hey oui, faut réinvestir …)

    Tres bien ton blog au passage

    Répondre
  37. Merci de ta réaction.

    Pour ce qui est des autres domaines, c’est une formidable idée, qui pourrait entrainer des comparaison entre secteurs. Je me garde ça sous le coude, même si je n’ai pas vraiment d’entrée comparée aux blogs High-tech, très ouverts et très attachés à diffuser au maximum.

    Concernant la différence USA / France, elle provient premièrement du nombre de visiteurs, car la marché et beaucoup plus importe. Si comme tu nous le démontre, le français gagne moins à visiteurs égal, c’est que les raisons sont aussi ailleurs.
    – Publicitaire moins frileux ?
    – Qualité de l’information ?
    – Influence des blogs aux Etats-Unis ?
    – Propension à la consommation supérieure chez l’internaute américain ?

    Je pense qu’on tient quelques hypothèses intéressantes et à exploiter, en tout cas du coté des gros blogs (ça me donne une idée d’article ça).

    Tu parles de quelle régie pour toi ?

    Répondre
  38. @ joe de befashionlike : bien vu le coup du 2 message contenant des mots clés !

    Je pense que votre analyse des marchés Français et Américains n’est pas très précise.
    Je situerais, plutôt, la fréquentation des blogs dans l’esprit de nombrilisme dans lequel évolue l’Internet Français. Les sites en « .fr » ou en langue Française ne sont fréquentés que par des personnes ayant un minimum de notions de Français alors que les sites rédigés dans la langue de Shakespeare reçoivent des visiteurs de toute la planète. Qu’est-ce que vous voulez comparer Ebay et le « dépôt-vente de la Mairie » à Maroilles-les-pâturages ? La comparaison des sites Internet est du même ordre de grandeur puisque, sur 6 Milliards d’êtres humains, seuls 200 Millions parlent Français alors qu’il est couramment admis que 1,5 Milliard de personnes parle Anglais (1/4 de la population mondiale). Quant aux 4,3 Milliards qui ne parlent ni Français ni Anglais, ils iront là où l’offre est la plus importante et ce n’est surement pas l’Internet Francophone !

    Un regard plus « économique » permet de s’apercevoir que le marché Anglophone est le premier marché en terme de chiffre d’affaire. Il suffit d’un exemple très simple comme celui d’un fabricant Français de jouets pour comprendre la suprématie de l’anglais. Ce fabricant Français, pour pouvoir vendre ses propres jouets Français dans son propre pays la France est obligé de converser en Anglais avec son sous-traitant chinois.
    Vu sur « Le forum Franco-allemand » : C’est le marché anglophone, la puissance économique anglophone qui surpasse celles des autres pays, quelle qu’en soit la langue.
    http://www.leforum.de/artman/publish/article_166.shtml

    Répondre
  39. @keep

    Je suis chez le grand moteur de recherche au double O (je ne dois pas dire le nom 😉 )!
    Oui ce serait intéréssant de voir d’autre secteur, je te dis d’avance bon courage car tu le sais en france on a du mal à s’exprimer quand il s’agit d’argent.

    Je vous conseil d’aller sur le blog de Cedric de Businessattitude.fr qui nous explique chaque mois comment il arrive a avoir un cpm de 9 à 10 euros

    @scbb Pour les mots clé je ne l’ai pas fais exprès.

    Répondre
  40. Aperitif original

    Hum, et les autres gros blogueurs ?
    On a l’impression que cette étude a été faite dans une mono-catégorie.
    Et le JDG par exemple…
    Etc…

    Répondre
  41. Comme le nom de l’article l’indique, j’ai contacté quelques blogueurs (High-Tech), et non des centaines de blogueurs de différents horizons.

    Donc acte.

    Répondre
  42. recrutement commercial

    On voit aussi fleurir les blog d’agences marketing. Quel serait leur taux de projets venant de prospects lisant leur blog?

    Répondre
  43. Veritablement tres interessant, ce qui est normal on parle de brozouf, de pepette, de pognon!

    reste que certains revenus sont etonnamment bas vis a vis de la qualité des blogs cites et de la somme de travail pour les tenir a jour etc …

    Cela prouve que le blogging (le vrai, interessant avec des articles qui valent le coup) cela reste une sorte de sacerdoce.

    Répondre
  44. Oauah, je suis impressionné. Je savais que les bloggueurs gagnaient de l’argent, mais 4000€ comme presse citron c’est fou.Merci pour cette enquête

    Répondre
  45. Intéressant comme article, quand tu parles de blog « clairement bien visité » comme pour le blog de roget, on parle de combien de visite mensuel? C’est pour me rendre compte de quoi on parle.

    Répondre
  46. Merci pour cet article.
    C’est bien beau de parler de revenu, mais qu’en est-il de la question qui fâche, à savoir la déclaration ? Les bloggers déclarent-ils leurs revenus aux impôts, se sont-ils déclarés auto-entrepreneurs ou … fraudent-ils tout simplement (ce qui j’imagine concerne une grande partie des sites monétisés) ?
    Je suis malheureusement bien conscient que je n’aurai pas de réponse 😉

    Répondre
  47. La très grande majorité des blogueurs qui gagnent un peu déclarent leurs revenus, j’en suis persuadé.

    Pour ceux qui grattent 5€ mensuel et qui ont 16 ans, on va pas leur en vouloir. 😉

    Cela dit, ça mérite une enquête ça, je prends.

    Répondre
  48. Conclusion : c’est semble assez pourri le business du blogging, non ?

    Parce que gagner 400 € par mois (mettez le montant que vous voulez) à publier 40 billets par semaine (+ tout le travail pour se faire connaître), désolé mais moi ça me fait pas bander..

    Répondre
  49. @Jon : On peut avoir cette conclusion, tout dépend le point de vue. Quelqu’un à petit salaire sera content de gratter 500€ de plus mensuel. Maintenant, il faut y arriver, et ce n’est pas gagné.

    Répondre
  50. 500 euros par mois ca ne me parait pas énorme non plus vu l’investissement que ça représente, après les charges en auto entrepreneur il reste 400 euros, c’est pas si mal mais impossible d’en vivre, il faut donc le faire en plus de son boulot, du coup mieux vaut être passionné pour y passer de nombreuses soirées ;

    Répondre
  51. Gagner plus, pour payer plus d’impôt ! Elle est belle notre France ???

    Ben si tu paye beaucoup d’impot c’est que tu gagne bien ta vie !!! moi j’aimerais bien payer 10 000 e d’impot par mois :)

    Répondre
  52. tiens je relis ton article, un an a passé, et mes revenus de blogues ont largement doublé depuis et je vois que je m’étais donné un objectif 2010 à 10 000 Euros, j’avais sans doute atteindre 15 000 Euros

    Répondre
  53. L'Homo Economicus from Blog Ecommerce

    Mais Eric comment tu fait, mais j’aimerais savoir. Ne ce reste que pour gagner le 10ième du montant annoncé. Sur la nouvelle version de mon blog, qui date de fin janvier, je gagne 50 centimes/jour. Une très grosse fortune donc. Bon on va dire que côté ref le blog fait encore ses classes ainsi que dans la blogosphère.

    Comme je l’ai dit dans un de mes post, ce n’est pas par du Adsense et autres blogbang que nous deviendront riches. Il faudrait donc que Eric nous livre sa recette. N’est-ce pas ?

    http://www.homo-economicus.com/blogueurs-et-strategies-de-monetisation-de-contenu_1993/

    Répondre
  54. 15000€ les meilleurs mois c’est sûr que ça laisse rêveur. Allez je multiplie par 100 mes revenus et j’y suis 😀

    Répondre
  55. Certains blogs échappent cette classification des revenus. Par exemple mon blogspot, non déclaré, avec un trafic correct, et dans une thématique très ultra-rémunératrice.

    Répondre
  56. Salut Keeg,
    je tombe tardivement sur ton billet, j’ai très envie de publier un article sur ce sujet, est ce que ça t’intéresse de combiner les données pour éventuellement essayer de faire le top 100 des blogueurs français et pourquoi essayer de les combiner avec nos homologues américains et anglais?
    Amicalement

    Loïc

    Répondre
    • J’ai difficilement de temps de m’occuper d’un tel projet pour tout te dire, malheureusement pour moi. Mais je t’encourage dans ta démarche… AMHA, il va être compliqué de faire un TOP100. Il va falloir combiner des milliers de données et contacter un nombre de blogueurs incalculable.

      Répondre
  57. fab from etoro

    ben dis donc certains on la belle vie avec leur blog, ca vaut le coût de bloguer… pour 4000€/mois. Mais bon quelle boulot pour arriver au niveau de presse citron!!

    Répondre
  58. Quelques centimes de mon côté, mais clairement ma manière de travailler commence à changer pour essayer de gagner un smic d’ici 2013, je suis blogueur depuis 2010 et je viens de racheter forum-blogs, pour concentrer toutes mes activités.

    Répondre

Laisser un Commentaire