bateau

4 annonces Adwords sont sur un bateau… Et alors ?

Panique à bord ! Google passe de 3 à 4 annonces Adwords en haut de la première page Google.Terrible annonce, la fin du monde est arrivée. Conclusion : CPC plus cher & SEO panique. Soyons sérieux l’espace de quelques minutes. Sérieusement, ça change quoi pour le référencement ?

Ce n’est pas parce qu’un bateau devient plus gros que les autres bateaux ne peuvent pas naviguer, loin de là.

Imagine des poteaux de rugby. Tu tentes la pénalité pour marquer 3 points de plus. Au lieu d’être écartés de  5,60 mètres, ils le sont de 5,20 mètres. Tu as plus de chances de rater la pénalité ? Bien entendu. Tu as de forte chance de rater la pénalité ? Surement pas. D’ailleurs, tu ne rateras pas la cible si tu arrives à être en face des poteaux sur la ligne des 22 mètres, 5,60 mètres ou 5,20 mètres.

Pour les personnes qui ne sont pas adeptes du rugby, vous pouvez faire pareil avec la hauteur d’un panier de basket, la taille d’un filet de pêche ou encore nombre de tomates cerises que fait un pied.

Une baisse de visibilité SEO toute relative

Bien entendu, les images sont faciles et la réalité est légèrement plus complexe. Mais seulement légèrement.

Personne ni gagne, pas même l’internaute

Honnêtement, j’ai hésité entre m’insurger et crier au scandale sur ce changement ou raison garder. J’ai fait 30 ans il y a quelques jours, du coup, petit vieux que je suis j’ai choisi le second point. Pour être parfaitement clair, je ne cautionne absolument pas ce que fait Google pour le coup. A mes yeux, personne ni gagne (sauf Google) et surtout pas l’internaute. A noter  que je ne cautionne absolument pas non plus les on-box et autres services permettant de conserver l’internaute sur Google au détriment de la visibilité des sites produisant du contenu, mais c’est encore un autre sujet.

Effet il y aura mais dans des proportions très mineures

Il est absolument clair que la baisse de visibilité sera relative. Il sera intéressant de disséquer prochainement des chiffres mais je pense qu’il faut être plutôt rassurant : oui, effet il y aura mais dans des proportions très mineures. Je doute que la part de visibilité de la 4ème annonce remis dans l’intégralité des pages Google tels qu’on les connait aujourd’hui soit forte.

Un point aussi est à souligner : il n’y a pas et il n’y aura pas 4 annonces Adwords sur toutes les requêtes. Nombreuses requêtes ont pas ou peu d’annonces publicitaires. Tout ça remis dans la multitude des mots-clés possibles, ça tempère quelque peu l’effet sur le positionnement naturel ; pour le moment.

Il est évident que ce n’est pas vraiment une bonne nouvelle pour le SEO et ça ne l’est peut-être pas non plus pour les annonceurs Adwords. Dans son exemple, le coût d’acquisition sur Google, SEO ou SEA risque d’augmenter. Le gagnant probable, c’est Google ; tout en appuyant bien sur le fait que les impacts chiffrés seront assez relatifs et parfaitement rentables.

Exploiter le référencement en plus de sa visibilité web

La tendance est strictement la même depuis des année : le coût d’acquisition client est de plus en plus élevé. Je parle bien de la totalité des coûts d’acquisition sur le web, pas du référencement ou de Google. Cette logique étant bel et bien là, cette nouvelle mouture d’affichage Adwords suivra sans doute le mouvement : un CPC plus haut et sans doute un coût d’acquisition client SEO légèrement plus élevé ? Du changement, absolument pas, c’est la logique du web. Triste logique sans doute.

Tout cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas se poser de questions. Pour reprendre mon exemple rugbystique, on va sans doute jouer la pénalité autrement si on est trop loin des perches. Et tant mieux : je préfère voir des mecs jouer au ballon pour construire une victoire durable et mérité.

En aucun cas le référencement n’est isolé d’une stratégie plus globale qui se veut gagnante

Sur le web, c’est la même chose : la construction d’une réussite n’est pas que construire son référencement. Réussir, c’est être le meilleur, travailler pour ses clients, proposer un contenu d’une formidable qualité, communiquer fortement. Bizarrement, ce sont toutes les composantes du référencement naturel. En aucun cas le référencement n’est isolé d’une stratégie plus globale qui se veut gagnante. Le référencement est complémentaire et s’implique totalement dans des actions plus larges.

Sur ceux, je m’en vais regarder les XI nations. D’ailleurs, je vous fait remarquer pour les puristes que l’arrivée des Italiens dans le tournois n’a pas changé la donne. Les meilleurs gagnent toujours, mais pas les Italiens (que j’apprécie beaucoup pour autant). Sur les SERP, c’est la même chose, changement Adwords ou pas.

Quelques liens intéressants sur le sujet avec des avis complémentaires, différents ou sectoriels :

Crédit photo : joejungmann

3s Commentaires à “4 annonces Adwords sont sur un bateau… Et alors ?”

  1. Bonjour,

    Je partage ton point de vue, je ne suis pas bien sûr que cela ait un impact si significatif, il ne faut pas oublier aussi que dans le même temps les pubs sur la droite dégage (et ça pour toutes les requêtes), pas sur que tout le monde y perdent.

    Personnellement, je m’inquiètent plus en tant qu’annonceur sur Adwords qu’en temps que SEO ou le CTR n’a rien à voir.

    Il ne faut pas oublier que sur Google le gens ont instinctivement compris ce qui de la pub de ce qui n’en est pas, encore une fois ça se ressent dans les CTR, on peut avoir 30% en première position sur du SEO, juste impossible sur Adwords (à moins que l’on achète sa marque mais c’est un cas très particulier).

    Du coup le fait d’ajouter une annonce semblent révolutionnaire visuellement mais c’est le cas mais dans les fait je demande à voir.

    C’est un peu comme quand tout le monde panique parce que 50% des visites se font sur mobile, on se dépêche de faire une version mobile user friendly toute belle, résultats des courses : Pas de pic de business sur mobile, parce que si les gens ont un smartphone pou chercher des connerie d’ici et là, ils continuent d’acheter au chaud sur le poste fixe (enfin c’est ce que j’observe sur les cas que j’ai, il y a surement des exceptions comme tout).

    Répondre
    • Alexandre Santoni

      Merci pour ton beau commentaire ! Dans tout cas les cas, j’ai hâte d’avoir un peu de recul chiffré pour voir les impacts. Pas sûr, en tout cas pour le moment, qu’ils soient forts, bien au contraire. Mais il est certain que le cumul sur ces dernières années a une importance.

      Répondre
  2. C’est sure que le changement des annonces Adwords de google va rendre le cpc plus cher ce qui va influencé négativement sur les petits investisseurs.
    Merci pour le partage.

    Répondre

Laisser un Commentaire