Le guide parfait pour gagner un max de pognon rapidement par l’Affiliation /!

L'argent et l'affiliation

Si ça ce n’est pas du titre racoleur, je vais me pendre. J’ai lu il y a deux jours un très fameux e-book, qui vaut vraiment le coup d’être consommé sans modération. Il est gratuit, donc pas de souci à vous faire pour votre carte bleue.

E-book sur le Marketing d’Affiliation

Pas de souci à vous faire donc pour votre compte en banque, c’est vrai. En tout cas pour l’instant (vous allez comprendre). Ce magnifique e-book est écrit par Julien Bagein, un spécialiste du domaine qui cumule à son actif de nombreuses expériences fiables. Son e-book, de 71 pages relate l’ensemble de ses expériences et est une vraie mine d’or pour qui veut se lancer dans le marketing d’affiliation et gagner du fric. /!

Personnellement, j’ai imprimé le bouquin, je l’ai relié et je l’ai dévoré en une soirée… ni plus ni moins.

Alors, envie de télécharger gratuitement l’ensemble des conseils de Julien Bagein ? Je suis à peu près persuadé que vous en mourrez d’envie. Voilà, l’affiliation par Julien Bagein, c’est ça. Je te donne une envie folle de disposer d’un document, au point de penser que tu en as absolument besoin… surtout quand c’est gratuit.

Le schéma parfait de l’affiliation

En essayant de pas trop spoiler son PDF, voilà ce qu’il décrit :

  • J’achète du trafic si possible pas cher
  • J’enclenche la machine à donner envie
  • Je ne vends rien à cet instant
  • Je récupère des coordonnées hyper-ciblées
  • Je relance la machine à donner envie au point de ne plus résister
  • Je lance la machine à cash

Optimise !

Et surtout… j’optimise car c’est là la clé du succès. Ce n’est pas parce que tu perds du pognon que ton concept n’est pas bon. Optimise tes coûts d’achats et de vente, et ça peut cartonner.

Automatise !

Et en plus… automatise ! Une fois tout mis en place, tu achètes du trafic automatique pour revendre un produit. Et là, c’est sans fin, sachant que tu n’as plus rien à faire, sauf à optimiser. J’exagère un peu, mais je suis pas loin de la réalité. Si tu te lances dans le SEO, tu n’auras peut-être que des retombées dans quelques mois. En faisant du SEM (référencement payant), les résultats, c’est en quelques minutes.

Ok, je te la refais maintenant :

  1. J’achète du trafic (automatique)
  2. Je récupère le mail (automatique)
  3. Je lui envoie des mails préparés, type newsletter (automatique)
  4. Je lui vends un produit via affiliation (automatique)
  5. Je ramasse (automatique)

En plus, là où c’est cadeau, c’est qu’en vendant via l’affiliation, il n’y a aucune emmerde SAV ou autre.

Sans rien cacher, il y a toujours les petites contraintes : Julien s’est fait bannir d’Adwords, et il faut s’assurer que les plateformes d’affiliation payent. Mais ça, c’est le risque de tout business.

Télécharger l’e-book « Des Pertes Aux Profits : Guide Gratuit »

J’espère que tu as lu tout le billet, c’est important. Maintenant, tu as le droit de télécharger l’e-book… En t’inscrivant à la newsletter de Julien Bagein. Tu crois que c’est pour quoi faire les 2 photos et le gros bouton rouge « s’inscrire » sur son blog ?

Et ouais, chez Ju, on ne fait rien sans rien. Business is Business, et il a bien raison. C’est ce qu’il me manque pour l’instant. Bon, dans notre secteur, on est un peu moins « pigeon » sur ce genre de techniques, alors il faut l’annoncer franco et il le fait :

« Mes liens, c’est de l’affiliation ».

Le guide est cependant super bien foutu. C’est un vrai retour d’expérience détaillé. Et c’est bien ça le meilleur. Bravo à lui pour ces 71 pages.

A ce propos, à la fin de l’article, Julien nous fait un superbe début d’explication sur les possibilités qu’offrent Facebook. C’est super alléchant. Tu veux en savoir plus ? Achète un e-book. 😉

/! NOTE : Suite à à certains commentaires, je tiens à préciser qu’il semble possible de mal interpréter le billet, surtout si on connait pas le style éventuel de mes billets (ou / et si vous vous n’êtes pas encore procuré ce guide miraculeux qui fait que je roule en Bentley). Donc :

  • le billet caricature les méthodes de vente décrivent dans l’e-book
  • il ne s’agit absolument pas d’une recette magique pour gagner un max de pognon : ça n’existe pas
  • il s’agit de retour d’expérience détaillé et instructif, rien de plus, rien de moins

53s Commentaires à “Le guide parfait pour gagner un max de pognon rapidement par l’Affiliation /!”

  1. Pff, jvais pas me casser la tête pour ce malheureux billet de 20 et en plus des Dollars, qu’est ce que tu veux que j’en fasse ?!

    Non plus sérieusement, cet e-book est vraiment excellent, à dévorer sans modération (par contre pour la pratique, il faut quand même de la modération, sinon votre compte en banque..^^).

    Répondre
  2. @Hayk : Tu peux y aller en mode pas de risques avec presque aucun frais :
    Niche –> SEO –> Et tu enclenches le schéma

    Résultat (ou pas) sur du moyen / long terme.

    Répondre
  3. Je confirme aussi, très bon guide pour comprendre dans la pratique l’affiliation. Si j’avais une idée forte à retenir, ça serait celle de l’automatisation. Encore bravo à Julien pour le partage de son précieux savoir !

    Répondre
  4. @Mohammad : Non, mais c’est un domaine que je compte explorer. Ca fait quelques temps que j’ai ça en tête.

    Répondre
  5. Sebastien from blog japon

    Je vais jouer au mouton noir, mais je n’ai pas trop aimé ce guide.
    J’ai aimé la partie où il présente précismeent deux campagnes, c’est très intéressant. Mais le reste m’a semblé une campagne de pub permanente avec un peu de texte autour. J’avais l’impression d’avoir téléchargé de moi-même un spam.
    Mais je ne remets pas en cause le fait qu’il y a beaucoup d’argent à gagner avec l’affiliation.

    Répondre
  6. @Sebastien : Ton interprétation n’est pas mauvaise. Je suis cependant plus mesuré. Il a écrit un vrai bon retour d’expérience sans oublié le domaine dans lequel il bosse… Maintenant, je pense que pas mal d’entre nous ont du recul là dessus, du moins je l’espère. Tu prends le bon, tu laisses le reste pour ce qui veulent chauffer la carte bleue. 😉

    Répondre
  7. J’ai téléchargé et lu cet ebook. Il est vraiment riche en enseignement, et rappelle que l’affiliation est avant tout une lutte quotidienne; un métier de test et où il faut une très bonne résistance à l’échec comme dit Julien. Plus on est précis dans ses objectifs et split testing, plus on a de chances de réussir.

    Yvan,

    Répondre
  8. Moi qui comprend rien à l’affiliation, je vais télécharger cet e-book de suite pour voir ce qu’il en est. Sait on jamais, demain je serai peut-être riche… Ou pas !

    Répondre
  9. Philippe M.

    Vous vous méprenez tous sur ce que Julien a voulu faire passer dans cet ebook et ce billet est également trompeur.
    Julien a juste essayé de faire une étude de cas et non pas de faire un guide pour gagner de l’argent.
    Ton billet est racoleur et donc je comprends que certains soient déçu après.

    Réponse de keeg : Merci de lire le billet avant de commenter

    Répondre
  10. @Philippe M & Julien : Soit on lit le billet et on le comprend, soit on ne commente pas sur le fond même du billet, c’est aussi simple que ça. C’est un conseil, ça évite de raconter des bêtises. Au passage, je ne suis pas encore totalement dédié au spam manuel, dommage pour vos liens.

    Répondre
  11. Salut Keeg, merci beaucoup pour ta critique c’est vraiment sympa d’en avoir parlé sur ton blog 🙂

    Effectivement pour le coup, tu as été plus bourrin que moi dans la présentation mais c’est pas grave, j’aime le style 😀
    (je précise quand même que je n’explique pas comment devenir riche facilement, ce n’est pas un de ces books à la con qui fait miroiter des fortunes en appuyant sur un bouton 😉 )

    Merci encore à Keeg et à tous ceux qui ont lu et/ou commenté 🙂

    Julien

    Répondre
  12. Keeg, un commentaire n’est pas un louange au billet, c’est un simple avis.
    Comme le précise Julien, l’auteur de l’ebook, ce n’est pas un énième ebook « comment devenir riche facilement » et donc, je trouve dommage d’axer ton billet là-dessus.
    Quant à ta vision du spam, elle est erronée. J’ai tjrs commenté ainsi puisque mon lien traite de cela.

    Répondre
  13. Justement Philippe, je pense que tu n’as pas compris mon billet (ce qui est possible). En gros, je passe le billet en le claquant sur des méthodes de ventes, d’où les :

    Si ça ce n’est pas du titre racoleur, je vais me pendre

    Alors, envie de télécharger gratuitement l’ensemble des conseils de Julien Bagein ? Je suis à peu près persuadé que vous en mourrez d’envie. Voilà, l’affiliation par Julien Bagein

    Ensuite, je décris le PDF, rien à dire de particulier.

    Pour finir :
    dans notre secteur, on est un peu moins « pigeon » sur ce genre de techniques, alors il faut l’annoncer franco

    Le guide est cependant super bien foutu. C’est un vrai retour d’expérience

    Je comprend ce qui n’ont pas compris le billet, j’ai peut-être pas accentuer le fait que je calquer mon billet en caricaturant sa méthode de vente. D’ailleurs, ce sera souvent des personnes qui me connaissent bien mal qui n’auront peut-être pas bien compris.

    Je vais peut-être faire une note en bas d’article (c’est fait).

    Répondre
  14. Cassandra

    Merci à Julien Bagein pour ce formidable e-book et ouais l’affiliation rapporte

    Répondre
  15. Hallucinant… maintenant ca parait simple, mais encore faut-il arriver à générer suffisamment d’audience…

    Répondre
  16. Il se pourrait bien que le mois d’aout soit le départ d’une première expérience dans l’affi aussi mais ce n’est sans doute pas au cause de cet ebook!

    Répondre
  17. @Baudat : Si tu as des retours à faire, n’hésite pas. Je compte m’y intéresser aussi rapidement (même si je risque d’être pas mal occupé aout / septembre). Du coup, on pourrait tenter une mise en place en parallèle. Envoi moi un mail à l’occasion. 😉

    Répondre
  18. C’est pour échanger sur les stratégies, pas pour dévoiler un thème ou pire, une niche. 😉

    Répondre
  19. Je viens de lire son ebook en entier 🙂 sympathique en tout cas, ca donne envie d’entreprendre et de tester des choses sur internet !

    Il n’empeche que personnellement, je préfère commencer par une landing page que je referencie que d’acheter du trafic. Ca prend bcp plus de temps, mais au moins on ne prend pas de risques. Après, si j’obtiens un taux de conversion élevé, alors seulement je penserai peut être a acheter du trafic 🙂

    Répondre
  20. @Math : Bien sûr, tu as complètement raison. Sauf qu’acheter du trafic permet trois choses :
    – Des résultats immédiats
    – Des réajustements en direct
    – Un changement de projet en quelques heures si le 1er ne fonctionne pas

    Mais oui, il faut bien commencer sobre au départ. 🙂

    Répondre
  21. J’ai moi même beaucoup aimé le guide par contre, j’ai un profond rejet pour les landing pages proposer…

    Le genre de landing qui fait vomir comme celle des logiciels blackhat, ce genre de page me fait fuir plutôt que de payer, après à en croire les résultats de Julien, je ne dois pas faire partie d’une majorité 😉

    Répondre
  22. C’est peut-être parce que justement on est trop habitué et pas assez « naif » pour accrocher sur les landing pages. Tout dépend du public auquel on veut vendre le produit en question, même si les soft BH s’en sorte paradoxalement bien avec cette technique auprès d’un public pourtant logiquement aguerri.

    Répondre
  23. De la bonne SEO qui rapport après quelques mois vaut mieux que k’achat de trafic (je parle à long terme). Et je rejoinds l’avis de Nicolas.

    Répondre
  24. @chack : Bien sûr, sauf que tu perds pas mal de semaines avant de pouvoir te positionner, si tenté que tu y arrives. Si tu y arrives, tu n’es pas encore sur du taux de conversion. Comme le dit Julien, le mieux est de cumuler les deux.

    M’enfin, pas de couilles, pas de ronds, pas d’expérience, donc du SEO pur. 🙂

    M’enfin, du temps, de la technique, du gros cash et aucun frais, donc du SEO pur 🙂

    (au choix selon votre profil^^)

    Répondre
  25. Méthode miracle … ça y est je suis riche riche riche o/ 😉

    Plus sérieusement j’adore le titre de l’article et l’ebook était très intéressant.

    La démarche globale est extrêmement instructive, on peut exploiter certains concepts simples (promouvoir une newsletter pour créer un lien durable avec ses utilisateurs) sans adhérer à tout le schéma (landing page bourrin en particulier).

    L’automatisation, l’A/B Testing, le calcul de revient montre à quel point la rentabilité dépend des ‘petits détails’ qui font la différence mais qu’une fois la bonne ‘formule trouvée’, la conversion est au coin de la rue !

    D’ailleurs je trouve qu’une démarche plus traditionnelle (tentative de création de trafic ‘naturel’) est complémentaire avec celle présentée : si un projet est un peu rentable avec un trafic payant, un peu d’effort en SEO peut permettre de rendre un projet carrément viable. Le passage par le trafic payant pouvant se voir, dans ce cas, comme une méthode de test de niche …

    Répondre
  26. Avant de réaliser une campagne qui marche vraiment il faut tester, tester, re-tester et encore tester. Des retours d’expérience comme celui de Julien sont une vraie mine d’or pour gagner du temps et en efficacité. Cela permet de confronter différentes approches et d’en retenir ce qui marche pour soi ou pas.

    Comme le dit Jérôme, la rentabilité se joue sur des « détails » (une couleur appropriée, un mot, etc.), c’est ce qui est le plus marquant dans les exemples donnés dans ce guide.

    Répondre
  27. Bravo pour ton billet au ton décalé, ceux qui n’ont pas d’humour n’ont qu’à passer leur chemin.

    Répondre
  28. j’avais déja lu des trucs la dessus il y a pas mal de temps
    dèja

    et certaine spersonnes ont gagné bcp d’argent avec cela
    je pense que c’est bcp moins évident maintenant

    tu peux aussi en perdre pas mal avec ce système
    et si c’était aussi évident que cela
    cela se saurait depuis longtemps
    attention aux mirages

    Répondre
  29. Tu as tout à fait raison Eric, ce n’est pas pour tout le monde!
    Je ne présente pas une formule gagnante où on s’enrichit sans effort, mais belles et bien des techniques qui demandent beaucoup de travail et d’investissement.

    Comme dans la vraie vie, gagner sa vie tout seul sur le web n’est pas donné à tout le monde.
    99% des gens qui auront lu ce livre, sont et resteront des salariés 🙂

    Répondre
  30. J’ai commencé sans un rond, aujourd’hui il m’arrive de mettre plusieurs milliers/jour dans une campagne si ça vaut le coup 😉

    Répondre
  31. D’ailleurs, tu as commencé sans un rond en pur SEO ou tu as quand même investi tes quelques euros cash en annonce ?

    Répondre
  32. J’ai lu l’ebook aprés ton post, il est vraiment bien, je le recommande à tout le monde !

    Répondre
  33. Bonjour,

    Génial ce billet 🙂 Il a l’air bien sympa cet ebook. Je le télécharge et je l’imprime ( le lire au dodo c’est bien plus sympa que sur l’ordi… Même si monsieur va encore râler ^^ )

    Parfois, à la lecture de ce genre d’ebook, on peut avoir des idées que l’on a pas d’habitude… Le but de l’évolution est bien d’apprendre, d’apprendre et d’apprendre encore pour expérimenter ensuite 😉

    Bonne soirée à toutes et à tous.

    Répondre
  34. « Même si monsieur va encore râler » : en général c’est plutot le contraire, heureux de voir que certaines filles soient aussi accrocs que nous 😀

    Répondre
  35. Le business plan affiliation est très bon mais encore faut’il faire très attention avec qui et sur quel thème on travail, car il y a plein de mauvais payeurs. Je connais un mec qui faisait de l’affiliation, il amassait beaucoup beaucoup d’argent, son plus gros annonceur ne le payait pas mais lui faisait miroiter le paiement. Il continuait donc à lui faire de la pub pour être payé (le gros cercle vicieux). Et ben du coup il a rien, et il est pas riche. Mefiance donc…

    Répondre
  36. Apparemment Julien a retiré ce guide du web, dommage il avait l’air bien intéressant niveau affiliation, surtout quand ca touche au marketing social appliqué a l’affiliation j’aurai bien aimé le récupérer, si quelqu’un en a gardé une copie …

    Répondre

Laisser un Commentaire