Lien entre Adwords et référencement naturel : la fausse réponse de Google

Google vient de publier sur son blog officiel Adwords un billet intitulé Halte aux idées fausses concernant AdWords. Il s’agit de la première partie. Le premier point concerne bien évidemment le rapport Adwords / référencement naturel. Honnêtement, l’argumentaire ne m’a pas convaincu.

Référencement payant et naturel : témoignages et hypothèses

J’avais écrit un billet il y a deux mois sur le rapport Google Adwords et référencement naturel. De nombreux témoignages m’avaient à ce moment là troublé. Des webmasters affirmaient qu’après l’arrêt d’une campagne Adwords, les positions naturelles avaient fortement chuté.

Rapidement, voici deux liens que j’avais donnés confortant la théorie selon laquelle l’arrêt d’une campagne Adwords modifiait les positions sur Google :

Bien entendu, je ne détiens pas la vérité, et peut-être que l’ensemble des témoignages que l’on peut trouver sur le net sont erronés.

  • On confond peut-être trafic et position
  • Google prend en compte le traffic pour son classement
  • Google prend en compte les liens JS, donc les liens Adsense pour le référencement

Bref, tout un tas d’hypothèses bien farfelues… mais après tout, pourquoi pas, avec Google on ne sait jamais.

La réponse de Google sur Adwords et référencement naturel

En tout cas, voila ce que racontre Google sur son blog :

Tout d’abord, Google affirme que le montant utilisé pour les liens commerciaux n’influe pas sur le classement des sites Internet sur Google « gratuit ». Google nous explique aussi que la suppression de son compte Adwords n’engendre pas l’exclusion du site des résultats de Google.

C’est marrant, mais les divers témoignages qu’on trouve ça et là ne contredisent absolument pas ça. Ils indiquent plutôt que l’arrêt d’une campagne a entrainé chez eux un déclassement de certaines positions. Ce fait n’a strictement rien à voir avec la suppression d’un compte et l’exclusion totale des résultats.

Du coup, l’article de Google ne me rassure toujours pas sur ce possible fait car il ne répond tout simplement pas à la principale accusation.

Un sondage et un témoignage de chute de position sur Google

En parallèle de ça, je suis tombé sur un sondage sur le forum de WRI. Celui-ci indique à l’heure où j’écris ces lignes que 37% des personnes ne sont pas convaincues de la séparation totale entre Adwords et référencement naturel (réponses oui + neutres). Même si le sondage n’a pas suscité un grand nombre de votes ni une avalanche de réactions, on retrouve dans le lot un témoignage clair indiquant une réelle influence Adwords / référencement naturel.

Bien sûr qu’il y a une influence, j’en ai fait les frais et de nombreux clients utilisateurs d’Adwords aussi dès l’instant qu’ils ont coupé leurs campagnes !… Déclassés !…

Honnêtement, je n’ai pas de réponse à donner, mais les témoignages de professionnels laissent clairement la place au doute, malgré ce que peut dire Google et sa logique implacable.

Crédit photo

23s Commentaires à “Lien entre Adwords et référencement naturel : la fausse réponse de Google”

  1. Bonnes pistes et bien résumé, mais j’ai envie de dire : et alors ? A mon avis la meilleure piste c’est bien celle du volume du trafic. Plus tu as de gens sur tes pages plus tu es bien classé. Et pour savoir ça ils ont besoin d’avoir un tag Analytics 🙂 C’est un système qui tourne en boucle mais je pense sincèrement qu’en tant que société Google sait très bien dispatcher les valeurs entre tous les éditeurs au profit des trois parties. Par contre ça pose des questions sur la vision biaisée qu’on a du web. Peut être qu’avec un vrai moteur de recherche non commercial nous ne surferions pas du tout sur les mêmes sites que ceux que nous connaissons … on découvrirait le web caché, celui qui n’a pas le budget ou le temps de se montrer ! 🙂

    Répondre
  2. gros dossier que celui-ci, et si je n’ai jamais constaté ceci par moi même, je comprendrais que google fasse ce genre de liens, même discret, histoire de continuer à générer des revenus.
    Malgré celà, je ne pense pas que ce soit bon pour son business, donc SI c’est le cas, jamais ils ne l’avoueront, et c’est bien normal.
    Maintenant, je ne suis pas persuadé que ça soit le cas, Google doit tenir sa place de leader 😉

    Répondre
  3. @Simon : Pas faux. Tu lances un projet de moteur de recherche dès aujourd’hui ? 🙂

    @Niko : Je ne suis pas persuadé que ce soit le cas, mais les témoignages sont troublant et ne viennent pas du premier noob venu. Du coup, je m’interroge très clairement. Puis Google ne dira jamais le contraire, donc ça sera très compliqué de savoir… sachant forcement que si il font ça, il doivent le faire pour des cas bien précis.

    Répondre
  4. @Simon : tu parles de web caché, mais quand on sait tout ce que génère justement le SEO pour pouvoir placer ses sites, est ce que ce serais vraiment une solution. Un focus ou une simplification des options de recherches avancées me semblent être plus opportun pour aller plus loin dans les recherches et donc les sites qui découle des recherches.

    Répondre
  5. @keeg : non, mais pour ceux qui voudraient se lancer il existe le projet OpenSource Sphider qui est un train bon point de départ pour un moteur à la Google. Il faut un serveur dédié par contre tant les timeout dans la partie crawling sont importants ! 🙂 -> http://www.sphider.eu

    Répondre
  6. C’est vrai que sur le point 1 j’ai toujours entendu que Google mettait à « l’amende » les sites qui arrêtait des campagnes adwords. Déjà, le fait que Goggle communique là-dessus fais qu’il se sente de se justifier sur ce point, toujours bizarre la justification!!
    Ainsi pour préserver leur image google ne va peut être plus le faire, car avec la puissance de la veille et du blogging mondiale sur le sujet du référencement ils ne peuvent plus faire, et en postant ces infos ils nous disent qu’ils ne l’ont jamais fais.
    Reculer pour mieux sauter, ceci n’est que mon point de vue

    Répondre
  7. @Simon : J’ai testé Sphider il y a quelques temps. Franchement c’est sympa. Le problème c’est que la base de données devient vite monstrueuse. Puis bon, il n’y a pas le fun d’avoir tout développé soit même. 🙂

    @FrankGuyon : Je suis d’accord avec ton raisonnement. D’un coté, quand on est attaqué, il parait logique de chercher à se justifier. Mais bon, c’est clair que si on prend l’ensemble des éléments que j’ai cité, le tout est assez douteux.

    Répondre
  8. je reviens suite à un échange entre Renaud Joly ( https://twitter.com/renaudjoly ) et Alexandre Villeneuve ( https://twitter.com/referencement ) et je pense à une idée simple :

    Les gens qui ont constaté ça, ont probablement passé plus de temps sur leur compte adwords et moins à s’occuper de leur référencement. Comme les effets du référencement ne sont pas immédiats, il est possible que le moments ou le trafic naturel baisse et le moment de la coupure adwords soient proches par coïncidence ?

    Ce qui expliquerait simplement pourquoi ce cas n’arrive pas à tout le monde, non ?

    mes 2 centimes (de franc)

    Répondre
  9. Hum…. Disons que je me dis quand même que dans certains témoignages, ce n’est pas une baisse du référencement naturel, mais un effondrement total des positions. Et ça, c’est quand même vraiment rare sur un site solide qui ne change pas.

    Répondre
  10. Google vient de racheter une société serbe qui se nomme « kill for 100€ » ce qui permettra de faire de la synergie avec la société « spyseo ».

    Fais gaffe à ton cul keeg :p

    Répondre
  11. Moi c’est pour ca que je déconseil a mon entreprise de se lancer dans adwords, j’ai suffisamment taffé sur le référencement pour que ca vienne tout foutre en l’air ^^

    Répondre
  12. mon explication , ça n’ engage que moi :
    l’ arrêt d’ une campagne adwords provoque une chute de nombre de visiteurs et par la même occasion la perte de backlinks apporté par les visiteurs apportés par adwords .

    Répondre
  13. C’est une hypothèse valable que je pose aussi, mais de là à expliquer une brutale chute très violente, il y a encore un fossé je pense.

    Répondre
  14. Carrément, quand tu chope quelques backlinks bien sentis pour certains mots clés et qui te font monter en position, t’es pas pas obligé d’en trouvé tous les jours pour te maintenir.
    Et croire que des backlinks naturels pleuvent pendant que tu fais du adwords, c’est un peu naif.

    Répondre
  15. blackhact

    J’ai lancé il y a 3 mois plusieurs sites nichés avec la même façon de les référencer.
    Pour commencer de suite a monétiser, j’ai fait de l’adwords avec l’un d’eux et bizarrement c’est le seul qui n’apparait toujours pas en référencement naturel, moi je dis bizarre !

    Répondre
  16. Super témoignage. Si tu peux approfondir ou mieux m’envoyer un mail à ce sujet (formulaire de contact), ce serait parfait !

    Répondre
  17. top-news from vidéo

    @Keeg , je viens de lire ton billet sur la super  » conférence  » de Matt Cutts à Paris . je me permets de citer le 3ième point :  » Les liens JS peuvent transmettre du PR  » .
    adwords ça envoie du jus ?

    Répondre
  18. S’aurait pu être ça effectivement, mais il n’y a pas de jus transmit par les liens Adwords. 😉

    Répondre
  19. Merci beaucoup Keeg pour ce recueil sur le sujet… Mon commentaire est un peu tardif par rapport à la date du post certes, mais cela fait un moment que des collègues épluchent le sujet et je suis (à regret) content qu’ils aient enfin pu trouver quelque chose de concret.

    Pour ma part, j’investit peu sur Google Adwords (moins de 100k€ par an), et dès que nous faisons des pauses dans les investissements, nous avons des chutes de l’ordre de 6-10% sur le trafic en naturel. Ne disposant pas d’outil adapté pour suivre le positionnement naturel, nous n’avons pas poussé l’analyse plus loin…

    Répondre
  20. Ce billet date un peu mais pour ma part, je subit les foudres de Google en naturel. J’ai eu une interruption de ma campagne adwords pendant les vacances et c’est bien la seule chose qui ai changée. Alors qu’il y ai un rapport entre les deux me tarabuste. En gros, ce serait bien possible. Par contre, malgré une reprise de la campagne, je continue de plonger lamentablement et c’est très très inquiétant depuis deux semaines.

    Wait and see mais en attendant, je pleure

    Répondre

Laisser un Commentaire