Les clics interdits avec Google Adsense

Quand on est blogueur ou éditeur de sites Internet, on peut être amené à apposer des pubs Google Adsense. Et ouais, faut bien monétiser un minimum pour payer ses frais d’hébergement… ou plus.

Fonctionnement des clics Google Adsense

Pour gagner des sous avec Google Adsense, c’est pas compliqué. Dès qu’un visiteur clique sur l’une de vos publicités, à vous le pogonon ! Le site Internet visé est débité, vous encaissez et Google ramasse sa commission au passage.

Je sais, je vous apprends rien, mais il fait bien formaliser les choses et faire une mise en contexte.

Du coup, on en est là : Vous possédez un blog qui fonctionne au taquet et vous avez de belles pubs Adsense affichées sur votre site. Vous priez pour que vos internautes cliquent dessus…

Car effectivement, c’est la première des règles, il est interdit de cliquer sur ses propres pubs. Quand je dis interdit, vous ne risquez pas des peines de prison (quoi que), mais un banissement à vie de votre compte Adsense. Oui, j’ai bien dit à vie. D’ailleurs, je connais certains de mes lecteurs et bloggeurs par ailleurs qui pourraient en témoigner… 😉

Les clics à faire et ne pas faire avec la publicité Adsense

Maintenant, on va rentrer aussi dans des choses plus subtiles. Car parfois, l’envie peut être forte de visualiser les publicités affichées sur son propre site Internet. Voici ce que vous pouvez faire, et ne pas faire :

Ce que vous pouvez faire :

  • Toucher avec vos yeux des annonces Adsense
  • Cliquer sur le sigle « Annonce Google » (attention, faut bien viser)
  • Faire défiler les annonces en cliquant sur les petites flèches de gauche et de droite (< | >)

Ce que vous ne pouvez pas faire :

  • Cliquer sur une publicité
  • Inciter vos visiteurs à cliquer sur les annonces
  • Regarder une vidéo Adsense, même sans vous rendre sur le site en question

Le règlement Adsense précise qu’il est strictement interdit de cliquer sur ses propres annonces, peu importe le motif. Vous pouvez toujours récupérer l’URL affichée du site en question (http://www.nomdusite.com) et la rentrer dans la barre d’adresse du navigateur si une publicité vous interesse. Et ça pour pas un rond et sans risque.

Mail de bannissement de Google Adsense

Tiens, je viens de tomber si ça vous intéresse sur un mail type de bannissement pour Adsense :

Bonjour ******,

Nous avons constaté que des clics incorrects ont été générés à partir
des annonces Google diffusées sur votre site. Nous avons par conséquent
désactivé votre compte Google AdSense. Cette mesure a été prise dans le
but de protéger les intérêts des annonceurs AdWords.

Le site d’un éditeur ne doit pas générer de clics incorrects sur des
annonces, incluant, sans s’y limiter, les clics générés par :

– un éditeur cliquant sur ses propres pages Web
– un éditeur incitant d’autres utilisateurs à cliquer sur ses annonces
– des outils automatisés de génération de clics ou tout autre logiciel
de détournement de clics.
– un éditeur modifiant toute portion du code d’annonce ou l’apparence,
le fonctionnement, le ciblage ou la diffusion des annonces pour quelque
raison que ce soit

Ces pratiques constituent une violation des Conditions générales et du
règlement du programme Google AdSense, que vous pouvez consulter sur
les pages suivantes :

https://www.google.com/adsense/localized-terms?hl=fr
https://www.google.com/adsense/policies?hl=fr

Les éditeurs dont les comptes ont été désactivés en raison de clics
incorrects, ne sont plus autorisés à participer au programme AdSense
et
ne recevront plus aucun nouveau paiement. Les gains de votre compte
seront remboursés de manière appropriée aux annonceurs victimes de ces
clics incorrects.

Cordialement,

L’équipe Google AdSense

De toute façon, même si toi tu ne gagnes rien, dis toi que dans le lot il y en a toujours un qui gagne à tous les coups. L’intermédiaire. C’est un peu comme les finances grecques en fait, sauf que Google est encore loin du niveau de Goldman Sachs.

Crédit photo

29s Commentaires à “Les clics interdits avec Google Adsense”

  1. Il est peut être interdit de cliquer sur ces pubs mais ce n’est pas parce qu’on fait un clic sur sa pub par erreur qu’on va être banni de Google.

    Il m’est arrivé de cliquer sur mes pubs sans le faire exprès (c’est arrivé rarement moins d’une dizaine de fois en 5 ans) , je n’ai jamais été banni de Google.

    Répondre
  2. C’est fou ! Et si tu as envie de cliquer sur la publicité qui t’intéresse drôlement ? J’aime bien voir les techniques que mettent en place les blogueurs pour que l’on clique. Le meilleur c’était « cliquez ici c’est pour que je bouffe » ^^

    Répondre
  3. En parlant de ca Carole, sur des blogs d’overblog je connais bcp de site pratiquant cela… Je trouve ca extremement pénible pour les annonceurs, les visiteurs des blogs s’en foutant complètement des pubs, ils cliquent dessus juste pour rémunéré le créateur du blog…

    Répondre
  4. @Marian : Bien entendu, si il s’agit d’un clic totalement involontaire une fois en pas mal de temps, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

    @Anthony : C’est clair que pour les annonceurs, c’est un peu du foutage de gueule. Autant faire un don de 1 euros, c’est plus juste et bien plus rémunérateur.

    @Luc : En voila un^^. Du coup, tu monétises comment maintenant ? Tu as trouvé ?

    Répondre
  5. Tiens, je n’avais jamais vu à quoi pouvait ressembler le mail de baissement d’Adsense. Maintenant, ma curiosité malsaine est satisfaite ! J’aime bien le « Cordialement » final…

    🙂

    Répondre
  6. En même temps, c’est quand même normal que les clics soient interdits ! Il suffit de se mettre quelques secondes à la place de l’annonceur, qui paye des dizaines d’euros par jour pour avoir des blogueurs qui cliquent et qui ferment la page aussitôt après avoir vu une fraction de seconde le site…

    Et effectivement, ce n’est pas deux trois clics qui déclenchent un bannissement. Tester la mise en place du service par exemple, ce n’est pas méchant. Surtout que de toute manière, Google, clic naturel ou incentive, gagne de l’argent 😉

    Répondre
  7. Je peux aussi témoigner ! Une bonne vieille erreur de jeunesse où je croyais que je pouvais duper Google. J’ai essayé de me ré-inscrire quelques années plus tard mais je me suis retrouvé devant un mur.

    P’tit conseil, réfléchissez avant de cliquer sur vos pubs.

    Répondre
  8. Si tu voulais un mail d’exemple, je pouvais te filer celui que j’ai reçu :))

    d’ailleurs ils ont jamais voulu me débannir (les méchants :/ )

    Répondre
  9. Et dans le genre comportement peu apprécié, il y a aussi diffuser des annonces sur des contenus protégés par des droits d’auteurs. Plus difficile de se faire attraper (il faut un contrôle humain je pense) mais radical aussi.

    Répondre
  10. Luc, Francis et Fox15, on commence déjà à avoir un peu de monde que Google a viré par ici^^.

    @Wilfrid : Effectivement, il faut faire aussi très attention au contenu qui entoure les annonces. Le prOn, c’est aussi interdit, par exemple.

    Répondre
  11. effectivement qui n’a jamais cliqué par mégarde sur ses propres pubs
    cela m’est arrivé aussi de clique sur mes bannières
    mais c’etait par accident
    mais je suis fortement tenté parfois car la pub m’interesse

    mais je pense qu’il faut vraiment abuser pour se faire bannir

    dans l’ensemble des blogger, il y en a effectivement pas mal qui sont bannis
    peut etre plus que l’on pense

    🙂

    Répondre
  12. @Gérard : Je n’ai jamais cliqué sur mes propres pubs, même involontairement. Si avec ça je mérite pas une médaille. Mais ça pourrait arriver, j’ai déjà cliqué par mégarde chez les autres.

    Répondre
  13. Il m’arrive de cliquer par mégarde sur mes propres pubs Adsense.
    Je pense qu’avant que Google bannisse un compte, il réduit le cout du clic,…

    Répondre
  14. @keeg je trouve que le articles sponsorisés sont une belle manne pour l’argent facile, rapide et pas cher…
    la vente de lien aussi c’est intéressant ^^ y’a de la régie qui existe pour ça aussi…
    a mon avis, BIEN plus rentable que les adsense pour un petit blog tel que le mien ^^
    mais chute faut pas le dire.

    Répondre
  15. @Luc : C’est clair que c’est autrement plus intéressant dans certains cas. La vente / achat de liens, ça peut être risqué tout de même. Il vaut mieux faire ça discrètement. Tu parles de quelle régie d’ailleurs ?

    PS : Ton URL de blog n’est pas bonne, il te manque un « /’ après le http. Pense à le corriger, ça fait deux fois que je le corrige à la main 😉

    Répondre
  16. Ce qu’il faut retenir, ne jamais cliquer sur les annonces de Adsense. Pourtant j’ai déjà discuté avec des personnes qui cliquaient largement sur leurs publicités Adsence et pourtant ils n’ont jamais eu de soucis … ??

    Répondre
  17. C’est plutôt étrange sachant que des personnes mon indiqué quelles avaient étés bannies du programme Adsense à cause de quelques clics … Au moins tant que l’on ne clique pas, il n’y a pas de soucis 🙂

    Répondre
  18. @francis : tu veux dire qu’en fait il n’y a aps de droit à l’oubli ou de prescription chez google ? banni une fois = banni à vie ? oups c’est raide !!! mais ca fait réfléchir

    Répondre
  19. Aaaah bah voila, on y vient, ça commence déjà à vouloir se positionner sur les télé en 3D.

    Son commentaire est pas si mauvais pour éviter la modération, reste quand même qu’il n’a pas lu le billet, puisque je l’ai écrit dans l’article. 🙂

    Répondre
  20. Bonjour.

    Il ne faut pas trop prendre le règlement google au pied et à la lettre, mais plutôt user de bon sens.
    Ce que Google ne veut pas, c’est les clics pourris.
    Je pense que Google préfère que tu cliques sur tes propres annonces et que tu ailles acheter qqchose sur le site de l’annonceur, plutôt que tu aies des des clics où les visiteurs referment directement la fenêtre avec un air de « soutenons le webmaster qui doit payer son hébergement gratuit ! ».

    La preuve c’est que Gizmodo diffuse depuis je sais pas combien d’années 4 bannières sur leurs pages (le maximum étant 3).

    Répondre
  21. 1/ C’est autorisé de voir l’url et de la recopier dans son navigateur, sauf que c’est pas faisable lorsque l’url est trop longue. Et là c’est relou car on voudrait voir cette p*#@ d’url en entier ou cliquer dessus mais on n’a pas le droit!

    2/ Pour ceux qui se sont fait bannir, j’ai découvert bidvertiser qui ressemble beaucoup semble t’il à adwords et adsense réunis. Après je ne sais pas laquelle de ces 2 régies de pub paye le mieux.

    Répondre
  22. Un bon article pour les débutants !
    Avez-vous remarqué que certains formats adsenses sont passer en « vertical » au lieu du classique horizontal ?
    Gael

    Répondre
  23. Non, du tout, mais il me semble avoir lu quelqu’un qui disait ça. Si tu repasses par là et que tu peux préciser, je ne suis pas contre. 😉

    Répondre
  24. Rincevent from poker blog

    J’apporte ma pierre à l’édifice en faisant mon mea culpa: j’ai cliqué une ou deux fois sur des pub m’interessant sur mon propre blog et également une ou deux fois par inadvertance.
    Dans sa grande mansuétude, googl m’a épargné… pourvu que ca dure…
    En même temps, ca ne me rapporte pas grand chose donc bon.

    Répondre
  25. @Rincevent: Je ne pense pas qu’ils aient les moyens de voir que tes 2 pauvres clics venaient de chez toi. Pour se faire repérer, il faut quand même en faire plus que ça. D’ailleurs je pense que c’est arrivé à pas mal de monde au moins au début d’être attiré par une de ses pubs et de cliquer dessus sans réfléchir… puis de dire « merde… pourvu qu’ils ne me repèrent pas! » 😉

    Répondre
  26. Comment se fait-il que depuis quelques jours on ne voit plus les pubs de Google AdSense sur votre blog et plein d’autres sites francophones, anglophones et en d’autres langues, mais qu’il y a seulement la mention [AD] à la place? Google n’aurait plus d’annonceurs?

    Répondre

Laisser un Commentaire