Black Hat Fail, mais Black SEO Fail ?

Si vous lisez l’actualité du référencement ou si vous êtes vous même administrateur d’un blog, vous n’avez pas pu rater notre fameuse boutique en ligne et son référéceur Black Hat. Il a effectivement spammé comme un bourrin l’ensemble des blogs, de 2 ou 3 commentaires à plusieurs dizaines. Alors comme Black Hat Fail oui à 100%, mais est-ce un Black SEO Fail ?

L’histoire fut courte est intense en émotion. Les articles ont valsés, les mails aussi. Voici un récapitulatif en lien du plus gros spam français 100% raté de ces dernières semaines :

Black Hat et e-reputation

Le dernier lien est un peu le mot de la fin de l’histoire et est à lire dans la mesure où Olaf explique ses erreurs. D’ailleurs, ce qui a bien été géré dans cette situation, c’est le temps de réaction des protagonistes. Dès que j’ai écrit ce billet et que d’autres ont suivi, les différents protagonistes ont quasiment immédiatement réagit en l’espace de 24 heures. C’est cela qui a permis de grandement limiter la casse en terme d’e-reputation, en dehors de milliers de blogs, bien entendu. C’est le premier enseignement à tirer.

XRumer, le fautif

Olaf a utilisé le logiciel XRumer. En gros, l’objectif de ce soft de spammer les blogs de commentaires tout en ajoutant des liens disposant d’une ancre optimisée avec pour seul objectif de voir les positions montées sur Google sur les requêtes visées. Ce logiciel utilise tout un tas de proxy si bien qu’il est quasiment mission impossible de bloquer toutes les IP du spammeur. Du coup, tant qu’il continue, tu subis. Le tout est bien entendu entièrement automatisé. Une fois XRumer bien configuré (ou pas), il suffit de lancer la bête pour qu’elle fasse son travail de manière totalement autonome, ou presque.

Je n’ai pas (encore) testé XRumer, mais il est fort probable que comme sur d’autres logiciels ou scripts similaires et moyennant quelques ridicules euros, on peut aisement automatiser  le remplissage des captchas (en plus de l’achat bien cher de XRumer).

Un Black Hat pas si malin

Même si j’ai complètement pardonné cet énorme spam, parce que j’en ai rien à foutre, il faut bien avouer que Olaf a été pour le coup à des années lumières d’être malin. D’abord, il y a fail sur ses filtres XRumer. A la base, il souhaitait viser uniquement les commentaires des blogs traitant plus ou moins de la mode féminine, comme il l’explique sur SEO BlackOut. Mais là, c’est le drâme, il a même voulu vendre des chaussures sexys aux geeks munis d’un Quad-Core et habillés façon 90, baskets Jordan à lacets et jean bleu clair taille haute.

Mais finalement, il y a peut-être pire. Le content spinning a été réellement trop limité. Le content spinning, c’est quoi ? En gros, ça permet de faire varier automatiquement un texte. Exemple :

{ Ce matin | A 7 heures | En me levant } j’ai { décidé de | voulu }  { spammer | commenter } comme un { malade | idiot } sur des { blogs | sites }

Cela donne de multiples possibilités de phrases permettant de limiter le duplicate content, ou encore de masquer l’automatisation des commentaires.

  • En me levant j’ai décidé de commenter comme un idiot sur des blogs
  • A 7 heures j’ai voulu spammer comme un malade sur des sites
  • Ect…

Son content spinning est assez mal foutu. Non pas que les phrases n’aient pas de sens, mais il aurait pu pousser les variations un peu plus loin. Surtout quant on écrit un commentaire de deux phrases… qui contient en plus 2 liens + un lien profond en pseudo.

Et c’est là ou on atteint le summum, car dans ce cas là, Askimet, l’anti-spam de base WordPress balance directement cette merde dans les spams. Je pense qu’il serait bien plus judicieux de moins charger pour avoir un taux de réussite plus conséquent.

Alors, SEO Fail ?

Bon, tout ça pour enfin en arriver là ou je voulais en venir au début : Black Hat Fail OK, mais Black SEO Fail ? Parce que finalement, un bad buzz ridicule et une e-reputation de merde chez les blogueurs High-Tech français, on en a rien à foutre. Ce qui compte, c’est les positions sur Google, le nombre de visites, la transformation en vente et le ROI (Return On Investment, parce que comme les autres blogs trop dans l’mouv, je me la joue moi aussi IN en speaking anglais).

Le seul paramètre qu’on peut juger, c’est les positions sur les requêtes visées. J’ai donc repris mes spams que j’ai soigneusement gardé, et j’ai rentré les mots clés (les ancres des liens sur les spams-commentaires) sur mon SEO Soft (j’ai vraiment que ça à foutre, malheureusement).

  • Chaussures
  • Chaussures class
  • Chaussures élégantes
  • Chaussures sexy
  • Robe Chic (189ème pour l’instant)
  • Robe classe
  • Robe de soirée
  • Robes (314ème pour l’instant)
  • Robes de soirée
  • Robes noires (225ème pour l’instant)

Pour ne pas m’emmerder la vie, je checke les positions sur un seul datacenter Google. De toute façon, ça s’équilibre sur le moyen et long terme. Bien entendu, d’autres stratégies de référencement peuvent être mis en place en plus du spam massif sur les commentaires de blogs. Mais ça, on verra plus tard. Pour l’instant, je surveille ces positions.

14s Commentaires à “Black Hat Fail, mais Black SEO Fail ?”

  1. Effectivement, pas sûr que ce soit un SEO fail. Grillé, mais les liens sont passés, et n’ont pas toujours été supprimés. Cela dit, ils ne sont pas à l’abri d’un google bombing comme vengeance des blogueurs 😉

    Répondre
  2. Super ton article, franchement je crois qu’il ont tout perdu parce que vu comment on en a parlé un peu partout ! Histoire à suivre…
    PS : j’ai aussi été victime de ce spam alors que mon blog a rien à voir avec la mode comme tu dit, RIDICULE !

    Répondre
  3. Salut Alex

    🙂
    c’est sur que c’est une méthode de bourrin
    mais je pense que vu la masse de liens qu’il a du insérer
    quelques milliers certainement

    il a quand même progressé je pense et réussi

    car comme tu le dis ce mini bad buzz n’a concerné que les pros du SEO et les blogs attachés à cela

    et en fait il a manipulé l’algo à Google et je suis certain qu’il a de bonne progression sur les mots visés
    il ne faut pas tant de liens que cela pour être en première page

    bien sur son pinning est une m…..e mais cela est suffisant

    mais je préfère largement la méthode manuelle pour spammer
    🙂
    certains comprendront
    🙂

    c’est un gage de réussite, et je peux commenter la plupart des sites SEO car je le fais correctement

    pour moi, le vrai problème est : « faire du black hat » pour un client sans qu’il se sache

    c’est prendre pas mal de risque je trouve

    Répondre
  4. J’avou que la masse de liens qu’il a du ramasser doit être vraiment énorme… Mais lorsque des cas comme ca arrivent l’algo de google n’y voit que du feu ? Ca se trouve le mec va se faire dé-référencer bien comme il faut, et ce sera bien fait 🙂

    Répondre
  5. @Toutestici : Tout perdu, peut-être, mais niveau SEO, pas si sûr 🙂

    @Le cancre : D’après ce que j’ai pu glaner comme information, il n’est pas totalement exclu que le client soit au courant de ces pratiques Black Hat.

    @Anthony : La question que tu soulèves est bonne. Mais je pense que la boutique en ligne est en place depuis un moment et à les reins solides. Et si c’est bien fait, il y a très peu de risque. Ca serait tellement simple de foutre un concurrent en l’air sinon 😉

    Répondre
  6. Ouai mais la le mec il est ultra grilled et je pense qu’il y a des employés de google qui doivent faire un tour sur les blogs/sites SEO de temps en temps… Enfin bon on verra bien ^^

    Répondre
  7. @Anthony : Effectivement, c’est une possibilité à laquelle je n’avais pas pensé. Cependant, comme on l’a vu dans le cas du Google Bombing sur Sarkozy, Google avait publié un communiqué indiquant qu’il était complètement retissant à modifier tout résultat manuellement.

    Répondre
  8. Du Google bombing, il en aura rien à foutre, c’est juste de l’autosatisfaction d’une poignée de gens qui, finalement ne sont pas si connu que ça car va dans la rue et demande aux gens ce qu’est un seo ou un référenceur… (me souvient d’un bon article sur comment annoncer ce que l’on fait dans la vie en soirée)

    Répondre
  9. Et vous oublier pour un bon google bombing il faut un maximum de jus;)

    Et puis perso je ne lui lance pas la pierre quand on voit combien de spam on reçoit par jour.

    Répondre
  10. Quand on parle de e-reputation, on parle de qui ? Du référenceur ou du client ?

    J’avoue ne pas avoir lu toutes les analyses sur le sujet, mais s’il est uniquement connu sous le pseudo Olaf, il peut déjà dormir tranquille.

    A sa place, je serais plus inquiet par le client lui-même que par la bulle des référenceurs FR.

    Répondre
  11. « Malheureusement », du client. Mais comme je l’ai dit, l’e-reputation d’une boutique de mode féminine chez les blogueurs High-Tech, c’est aussi crucial qu’un .tmp sur un PC.

    Répondre
  12. Du bh à cette échelle directement sur le site du client…
    Même les blogs ultra confidentiels à 1 visite tous les quinze jours (oui comme le notre) n’ont pas été épargnés .

    Répondre

Laisser un Commentaire