Les partenariats blog à blog sont-ils utiles ?

Utile ou inutile les partenaires ?

Avec le temps, j’ai noué des partenariats avec d’autres blogs. Les partenariats classiques se traduisent par un lien dans ma blogoliste que vous retrouvez sur la droite, dans la sidebar. En contre-partie, j’ai droit à la même chose de leur coté, ou presque. L’un des objectifs (attention, je n’ai pas dit l’objectif) est d’améliorer le référencement respectif de nos blogs à coup de centaines de backlinks. Pourtant, j’ai bien l’impression que sur ce point, le résultat est loin d’être positif.

Les partenariats classiques entre blogs sont inutiles pour le référencement

Pour appuyer tout ça, j’utilise les statistiques de fréquentation de Keeg. Attention, il faut bien sûr prendre tout ça avec des pincettes, les partenariats de ce type sont très loin d’être le seul facteur pour le référencement. En reprenant mes statistiques de fréquentation, on admet que qu’en Juillet 2009, je faisais 100 visiteurs en provenance de Google. Aujourd’hui, je n’en fais plus que 81. Il y a quelques mois, l’indice en question était même monté à 114.

Pourtant, j’avais beaucoup moins de contenu et moins de partenaires. Alors oui, les liens blog A vers Blog B et Blog B vers Blog A sont loin d’être les plus performants. Oui, il n’y a pas d’optimisation d’ancres puisque les liens partenariats pointent sur ma page d’accueil, et je n’ai jamais voulu réellement la positionner (sans doute est-ce une erreur).  Mais tout de même. La grande partie (pour ne pas dire tous) de mes partenaires sont des blogs de qualité intéressante ou de très bonne qualité. Ces sites là sont d’un thème assez proche de mon blog, Internet ou encore nouvelles technologies. Pourtant, et même en nouant de nouveaux partenariats de temps à autres avec des blogs de qualité, l’évolution statistique des internautes arrivant par les moteurs de recherche est largement négative.

Evolution des visites des moteurs de rechercheEvolution des visites de Keeg en provenance des moteurs de recherche

Si j’ai perdu des visiteurs, c’est simplement que certains articles phares sont moins bien classés, et que les nouveaux sont sur des domaines où il y a sans doute moins de recherches. Pourtant, j’aurais parié qu’avec l’énorme contenu ajouté en tant de mois, le coté référencement ce serait largement développé de manière naturelle si j’ose dire. Pourtant, je me suis très largement trompé.

Quand j’écris un article, je me positionne régulièrement en seconde page (ou plus et sauf exception) sur les mots-clés plus ou moins visés. Autant dire que c’est inutile. Heureusement, il reste des requêtes spécifiques qui ramènent une poignée de visiteurs sur ces articles en question.  Partenariats (basiques, je sais) ou pas, cela ne ramène absolument rien. C’est en tout cas l’impression que ça me donne. Le nouveau contenu non plus ne permet pas de se positionner.

Sans doute que les sujets sur lesquels j’écris ne sont pas porteurs. Je pense même qu’écrire un demi paragraphe à l’arrache sur un nouveau service, produit ou logiciel sur une niche serait largement plus porteur du coté de Google, mais ça ne m’intéresse pas.

Les partenariats entre blogs sont utiles…

Heureusement, il n’y a pas que le référencement dans les partenariats. J’entetiens de très bonnes relations avec une partie de mes partenaires, et ça n’a pas de prix. Discussions, liens, Twitter, contacts, tout ça c’est du gros bonus, merci à vous. Google semble malgré tout complément insensible à tout ça, et c’est bien dommage. Je n’écris pas pour gratter un max de visiteurs et de pognon, sinon je me serais déjà suicidé. Mais il faut avouer que c’est toujours gratifiant quand les statistiques augmentent. Ce n’est plus mon cas.

Fidèles du blog, je vous aime (slurp !)

En contre parti, j’ai gagné un paquet de visiteurs fidèles.Je vous remercie et je suis très reconnaissant des commentaires que vous me laissez. Mais si un jour j’arrête d’écrire, les statistiques prendront une belle claque, malgré le contenu qui, sans me jeter des fleurs, me semblent relativement intéressant. Je ne ferais pas d’articles si je ne le croyais pas, évidement.

J’ai aussi gagné des followers sur Twitter. Je n’ai pourtant pas utilisé la technique qui consiste à ajouter 2 000 personnes pour en avoir 1 000 qui suivent en retour, et faire sa pub gratuite. Non, j’ai tout fait sombrement, tranquillement en bon White sur ce coup. Keeg a pris son envol, mais du coté de chez Google, ça bat de l’aile.

Evolution des followers

Il y a quelques temps, j’ai créé un petit site, avec un contenu précis afin de travailler le référencement. Ce site en question possède quelques pages, utile dans son domaine. Je n’ai quasiment pas fait de travail de référencement, parce que je n’ai pas eu le temps jusqu’à présent. Le site en question fait 1 visiteur quand Keeg en fait 100. Mais croyez moi, vous pouvez très largement rajouter un zéro en terme de « travail » passé sur Keeg.

Site Internet = largement plus rentable en terme de référencement

L’enseignement ne peut pas être plus clair. Il vaut mieux créer un site Internet avec du bon contenu, s’occuper réellement du référencement (en gros, montrer de manière non-naturelle à Google que le site est pertinent, même si il ne l’est pas forcement) plutôt que de passer de nombreuses heures par semaine à rédiger du billet, participer sur les réseaux sociaux et recevoir des dizaines et des dizaines de mails. Je prends du plaisir à écrire, à vous voir commenter, à nouer des contacts, à répondre, mais il arrive un moment ou le temps manque cruellement.

Il est 20 heures, j’ai la dalle, et je suis toujours à mon bureau (et j’ai fait un pavé, comme d’hab).

34s Commentaires à “Les partenariats blog à blog sont-ils utiles ?”

  1. Très intéressant comme article. Je me suis aussi posé une question, as-tu constaté une différence de référencement entre un blog qui ping et un qui ne le fait pas ?

    Après, les blogs ont donc l’air d’atteindre une sorte de pic et de plafonnement de visiteurs ce qui est un peu normal, puisqu’après le seul moyen de franchir une limite c’est en général de diversifier son activité, chose qu’un blog fait mal.

    Moi, ce que je trouve très difficile dans la blogosphère, c’est en sortir… Comment se faire correctement connaître à l’extérieur de celle-ci… Je trouve cela complexe, déjà que d’y rentrer, c’est un challenge, mais y rester tout en intéressant les gens qui n’y participent pas et ne connaissent pas ce milieu, c’est un défi d’une autre nature et là on a en face des sites internet qui eux, ont pignon sur rue (et ne sont pas toujours pertinent d’ailleurs).

    Plus le temps passe et plus le référence et la difficulté d’accroître son nombre de visiteurs devient compliqué… c’est un vrai paradoxe… Il y a de plus en plus de monde sur internet et s’y faire une petite place devient de plus en plus difficile. Même si on peut l’expliquer par le nombre de sites/blogs qui explose, ce n’est, je crois, qu’un bout de réponse. Le reste est un mystère pour moi.

    Répondre
  2. Quand est-il de tes statistiques si ce n’est pas trop indiscret ? A combien tournes tu par jour en moyenne ?

    Sinon, tu as quand même 36000 liens qui pointent vers ton site, donc je pense que tes partenaires sont précieux :)

    Répondre
  3. Je suis keeg.fr tout les jours :) je tiens à te féliciter pour la qualité de tes posts ! Et bonne nuit vu que t as finis de manger XD

    Répondre
  4. Dans mon cas les échanges de liens (partenariats!!!!) ne servent qu’à améliorer le PageRank coté visites c’est 0000000000 WALLOOO NADA.

    Sauf pour les blogs en Anglais (Avec unPR5 en plus) qui me ramènent un minimum de 20 visites par jour !!!

    Je vois que tu affiches ta blogroll tout en haut de la page est ce le cas pour les autres ?

    Répondre
  5. Les liens sont sacrés entre blogueurs. Certes la blogoliste est là pour nous aider mais les revues que nous tenons en fin de semaine (comme toi et moi) restent l’une des choses primordiales.
    Google t’aime pas ces derniers temps ? Pas d’affolement, de toute façon quand quelqu’un arrivera à le maitriser lui…

    Allez, un bon Whisky et c’est reparti :)

    Répondre
  6. Je viens de découvrir ton blog depuis quelques jours, grande qualité. Les partenariat que tu fais ne servent à rien (désolé de te le dire) pour le référencement. Tes liens sont en blogroll et il semble que google les identifie et les sous pondère. De plus tu les a sur toutes tes pages, il est plus efficace d’avoir ce type de lien sur une seule page avec une description de chaque site que sur 3600 pages. Cela risque même de te déclasser pendant un certain temps… c’est un afflux de liens trop nombreux d’un coup. Ce qui peut expliquer ta baisse.

    Enfin, tes titres ne sont pas optimisés pour le référencement. Il faut penser comme un internaute qui fait une recherche et optimiser leur densité. Je m’explique : tes 5 derniers articles :

    * Les partenariats blog à blog sont-ils utiles ? : il vaut mieux : Partenariat blog : utilité des liens entre blogs. Partenariat blog est mis plus en avant, tu rajoutes le mot liens, ce qui pour un même article te fait deux entrées dans les moteurs intéressantes : liens entre blogs et partenariat blog
    * Les blogs pourrissent le référencement, profitons-en !: il vaut mieux: Blog et Référencement : blabla
    * Les news incontournables de la semaine -34- : aucune valeur en référencement
    * Georges Cro-Magnon l’avait plus gros que vous : aucun visiteur venant de moteur
    * 22 conseils pour faire connaitre son blog : pas terrible, je ne taperai jamais « connaitre blog » sur un moteur mais plutôt « buzz blog », « référencer blog » etc

    Je ne sais pas depuis combien de temps tu fais ton blog mais ta baisse peut s’expliquer simplement par le fait que si ton blog a moins d’un an voire 2 ans et que tu as fait trop de
    partenariat en même temps, tu as une pénalité (un partenariat = autant de leins vers ta home page que le blog a de pages… parfois des milliers d’un coup…). Celle-ci disparait avec le temps. Il y a des palliers de temps qui font du jour au lendemain ton blog reçoit par google 2x plus de visiteurs d’un coup, c’est une pénalité, un effet de seuil qui est passé. Un blog/site a une maturité complète au bout de 5 ans selon mes observations, sur certains blogs que j’ai qui ont 6 ans je peux être bien placé sur presque n’importe quoi même en dehors de la thématique. Google a confiance dans ses blogs, je poste tous les jours depuis 6 ans, les liens ont progressé progressivement, au gré du temps etc. Si je veux flinguer un nouveau blog, j’ai juste à linjer mes autres blogs sur lui, cela lui fera 10.000 liens, un bon pr de 5, mais au fin fond des oubliettes…

    Un travail constant et propre est le meilleur référencement. Un blog devient rentable au bout de 3 ans de travail selon moi et selon ta thématique

    Voilà, excuse moi pour ce cours de seo un peu long.

    Répondre
  7. @Benoist Merci de ton cours de SEO, mais je pense qu’il y a un paquet de trucs que tu n’as pas regardé.

    Pour les partenariats de ce type, ça ne sert strictement à rien pour le référencement, comme je le dis dans l’article.

    Pour le titre des articles, tu te trompes grandement car tu as bien mal regardé. Ce que tu as vu, c’est le titre du billet, chez moi la balise h1 (qui contient donc aussi quelques mots clés). La balise title est différente, et se rapproche grandement de ce que tu me dis. Du coup, j’ai un title bien optimisé et un h1 attirant pour les lecteurs et contenant quelques mots-clés + des h2. C’est déjà pas mal, je n’ai plus pour vocation de faire de la sur-op.

    Pour ce qui est de l’évolution, le nombre de liens n’a absolument rien à voir. Ce qu’il faut faire, c’est se baser sur une évolution régulière et constante, qu’on parle de chiffre à un zéro ou à 3 zéro.

    J’espère t’avoir un peu éclairé en confrontant la réalité et nos pensées.

    @Skalp Tu peux préciser ta question ? La majorité des blogs font des pings, et puis à mon avis, Google s’en fou.

    @Soufiane C’est plus ou moins identique, mais comme ça n’a rapporte rien ou presque en terme de référencement, c’est pas forcement très pertinent. Ce qui m’intéresse plus, comme le dit @CédricADW, ce sont par exemple les revus de fin de semaine.

    @Rémi 1 000 visiteurs / jour

    @Anthony Merci beaucoup de tes compliments :)

    @Simon Hé hé 😉

    Répondre
  8. Persi je vais souvent visiter les liens de la blogoliste.

    je n’en ai pas moi-même sur mon blog, faute de place adéquate. Mais si mon nouveau design sort un jour (faute de temps), j’ai d’ores et déjà prévu un emplacement.

    Répondre
  9. @ keeg : chacun est maître chez lui, je voulais juste te dire que selon mon expérience avoir une dizaine sites s’interlinkant dans une blogroll sur toutes les pages, même de thématique proche, n’apporte rien au référencement, pire cela a tendance a déclasser tous les sites car cela apparait peu « naturel » à Google car la probabilité que 10 sites le fassent naturellement est nulle. (Même si les classe ip, les whois, les webmasters etc sont différents). Ton site est alors placé sous « surveillance » algorithmique, c’est finalement une forme de spam links 😉

    Cela marchait à la perfection en 2004 et début 2005 mais maintenant c’est prendre des risques pour rien. Cela devient un paradoxe chez les webmasters, « mon site est pas bien classé, je vais faire des partenariats pour le booster » et des échanges blogrolls empirent les choses 😉 Par contre une blogroll uniquement sur la home ou une page dédiée (qui n’est pas un annuaire de liens) est pertinente, le vote est pris en compte par google. Sur tout le site => farmlinks.

    Voilà, c’était pour te donner un coup de main, mais il est vrai que je ne suis pas un seo pro, quand mes sites/blogs ne marcheront plus je ferai surement une web agency seo. C’est quoi un bon seo ? Un webmaster qui gagne plus d’argent à référencer ses sites que ceux des autres :) Allez je retourne bosser. ++

    Répondre
  10. Donc les autres Blogueur te citent dans leur revus de fin de semaine parce qu’ils ont fait un partenariat avec toi ? Et non pas parce que tes articles sont intéressants ?

    De mon coté je te cite sans partenariat :-)

    Répondre
  11. Ah bon !!!!
    Moi j’ai l’impression que les blogs de ta Blogroll/Partenaires (@Freeware&Tutos @LeBlogduModérateur @Tribord @AutourduWeb @Fox15…..) se retrouvent automatiquement dans ta revu de fin de semaine !!!!
    Je pense même que tu le fait par obligation : Ils m’ont cité, je dois les citer OU je dois les citer pour qu’ils me citent ……

    Répondre
  12. Ce sont surtout des blogs intéressants et qui m’intéressent que je suis régulièrement. Du coup, je cite, et c’est tant mieux si il font de même si il ont trouvé un billet intéressant. Le réseau, ça marche comme ça, je n’ai pas vocation à être entièrement neutre et de suivre les milliers de blogs qui existent. J’aimerai bien, mais je n’ai pas le temps de créer un nouveau Google neutre.

    Si pas mal de « partenaires » se retrouvent dans mes billets de la semaine, quoi de plus logique ? Ils ont un contenu intéressant, c’est bien pour ça qu’ils sont partenaires et que j’essaye de les mettre en avant, y compris sur des billets précis, ce qui me semble largement plus pertinent que lien vers la home.

    Et encore heureux, je poste sur ce que je veux, et je fais des liens à qui je veux, quand j’ai envie, quand j’y pense, quand j’ai le temps et quand il y a des choses intéressantes.

    C’est bien pour ça que j’ai créé un blog, sinon je bosserais à l’AFP.

    Répondre
  13. Salut tout le monde
    maintenant que je suis « connu »
    voici ce que je pratique

    en ce qui me concerne j’ai abandonné depuis longtemps ce type de partenariat, ce que je pratique est plus nuancé et plus efficace je pense
    j’ai environ 27 sites sur des domaines différends ou à thématiques proches
    pas pour faire du MFA mais pour faire du contenu

    j’écris un article sur une thématique mais que je peux retrouver en partie sur un autre site,

    Site sur l’Amérique du sud
    Sites de photos

    tu peux écrire un article sur quelque chose au Brésil par exemple et mettre des liens vers un article ayant des photos sur le Brésil sur le site de photos

    sur lequel je peux glisser des liens,

    Bien sur, j’ y mets la même qualité que ce que je fais sur cet article
    http://www.keeg.fr/2010/03/16/les-blogs-pourrissent-le-referencement-profitons-en/
    ou je suis cité

    merci à Keeg
    :)

    il est bien sur évident que je n’abuse pas de la chose, et que je le fais avec finesse et parcimonie, Google sait parfaitement que ces 2 sites sont à moi

    donc attention à ce que vous faites

    mais cela marche bien, je vous conseille aussi de faire des communiqués de presse, et lorsque je parle de communiqué de presse, c’est un texte unique avec maxi, 4 à 5 liens sur des mots bien choisis et en liens profonds bien sur

    Faites de la qualité, du contenu et ça paye

    Répondre
  14. @Soufiane : l’inverse est vrai aussi. Je suis souvent cité ici, je n’ai pas de lien dans la blogroll de Geek et je n’ai pas de blogroll sur mon blog.

    Et pire, je prends très peu le temps de citer Keeg et les autres sur mon blog (par manque de temps, je précise).

    Donc tu vois, il n’y a pas de règle. Forcement il lit ces blogs; s’il les a mis dans sa blogroll c’est aussi et surtout parce qu’il les apprécie, sinon quel est intérêt de mettre un site de merde dans sa blogroll… juste pour un échange de liens…;

    bref… je pense que c’est freestyle et pas calculé.

    Répondre
  15. Pour l’index, page accueil, Google a toujours placé son PR sur cette page ; les autres pages avaient toujours un PR plus petit ; lorsqu’elles en avaient un. Pour le reste, j’aime beaucoup la seconde partie de ton article. Pour moi, Google ou gogol ; l’échange des liens (permanents) est la moindre des politesses, une reconnaissance du ventre et je tiens à ces principes. Dans la blogosphère, on a, aussi, les liens dans les billets ; mais, voir début de ma réponse, lorsque Google donnera un plus gros PR à une page « annexe » qu’à l’index d’un site ou blog : téléphonez-moi 😉

    Répondre
  16. Article très intéressant !
    Personnellement je pense que les partenariats font partie d’un ensemble de choses à mettre en place afin d’améliorer son référencement. C’est sûr qu’avant toute chose il est nécessaire de soigner son contenu, … mais on ne peut négliger les partenaires. Il ne s’agit pas seulement d’un échange de lien mais également, comme tu le dis, de créer des liens avec d’autres bloggueurs.

    Quand j’ai voulu récemment chercher des partenaires, j’ai eu beaucoup de rejet car on m’a souvent dis que la blogroll était réservé aux amis, c’est ainsi que j’ai pris la décision d’attendre avant de me trouver des partenaires, ça se fera tout seul.

    Répondre
  17. @Keeg : en fait en réalité la majorité des blogs WORDPRESS font des pings :) Les autres non. Le mien par exemple, sous Joomla nécessite un plugin (donc il faut y penser). Pour les tests que j’ai pu faire. La vitesse de référencement change énormément entre un blog qui ping et un qui ne le fait pas sur Google.

    Sinon, pour reprendrel ‘expression de flavien, les blogs sont un peu consanguins en général, ce qui peut poser des problèmes à bcp de blogueurs pour se faire connaître en dehors de la blogosphère. Du coup, les partenariats blog à blog n’ont-il pas tendance à drainer le même lectorat en général ?

    Niveau référencement également, les fanpages facebook aident-elles réellement ou pas ? Bordel que je me pose des questions 😡

    Pour revenir sur le partenariat, je pense également qu’il permet de connaître la qualité du blog. Si les partenaires sont tous des blogs de référence et de qualité, c’est un plus non négligeable

    Répondre
  18. Mes propres lecteurs vont sans doute trouver cela bizarre, mais pour ma part, dans ma blogoliste, je n’ai jamais fait de partenariat. J’ai fais des liens vers des sites qui me plaisaient et qui devraient intéresser mes lecteurs car les sujets sont les mêmes ou voisins.

    Il s’avère que les personnes concernées en ont souvent fait de même vers mon blog. Sans doute parce que l’on se croise à droite à gauche et que l’on partage certaines opinions ou valeurs.

    A aucun moment nous n’avons pratiqué des échanges de liens, tout ceci s’est fait de manière très naturelle. Ce qui m’amène à dire que GG se mettrai le doigt dans l’oeil en dévalorisant ce type de lien, mais j’ai bien conscience qu’un algo automatisé ne peut pas être aussi fin qu’un humain.

    Et puis même si cela étonne encore mes lecteurs, il y a des tas de choses que je fais pour eux ou pour moi même, sans penser à Google, il m’occupe déjà bien assez comme cela par ailleurs 😉

    Répondre
  19. alalala, tellement de choses à dire… Bon commençons par le début… Par rapport au com de Soufiane, et des liens dans les revues de blogs en rapport avec les liens blogroll. Je linke régulièrement certains blogs depuis le début du mien, c’est à dire depuis 3 ans. Aucun calcul par rapport à çà, aucun échange ou partenariat. De nombreux paramètres influents bien sûr sur les blogs linkés. Si un blog me fait l’honneur de me citer, j’aurais forcément plus tendance à aller voir ce qu’il fait en dehors du billet référent, c’est un minimum de respect. Je fonctionne manuellement pour mes Billets de la semaine, je note ce qui m’intéresse toute la semaine et j’aligne le vendredi la liste de ce que j’ai noté. Le temps étant limité, et vu que je ne cite que des blogs francophones dans ces revues, les blogs me linkant ont un avantage, s’ils ont fait quelque chose de bien ils seront dedans. Ma veille se fait à 80% sur des blogs étrangers, donc les news françaises dans le périmètre de ma veille ne sont pas des millions. Il n’y a pas vraiment de blogs incontournables en France (enfin assez peu objectivement), cela se fait donc forcément par affinité. Pour le reste, c’est en fonction de ce qui me passe sous les yeux sur Twitter principalement (mais pas que bien sûr).

    Ensuite il y a les blogopotes. çà joue à deux niveaux : l’appréciation globale du blog et les affinités sur les sujets traités, le ton, la personnalité, les contacts par mail… Avec le temps, j’ai une liste de blogs que j’apprécie plus que les autres, il faut être honnête. Elle est évolutive, mais pérenne dans le temps. En gros, ce sont les blogs que je vais lire le week end en dehors des heures de taff, et ceux que je lirais si je ne travaillais plus ds le milieu (sait-on jamais). Il y en a globalement une quinzaine en dehors des pids lourds (Korben, Presse Citron) : Vendeesign, Fredzone, Antoine Dupin, Autour du web, Freewares et tutos, Caddeereputation, Ilonet, Captainweb, Websourcing, Homo Sapiens Internetus et Keeg bien sûr, qui est pour moi quasiment ce qu’il se fait de mieux en ce moment. Et d’autres aussi, j’en oublie quelques-uns. Ils sont couvent dans mes sélections parce que j’estime que sont les meilleurs dans les sujets que je traite. Alors forcément, ils sont dans ma blogroll ! C’est le sens de celle-ci, non ? J’ai fait assez peu de partenariat pour cette blogroll. Et dans tous les cas, il s’agissait d’approches de leur part (à raison) acceptées car j’appréciais déjà avant leurs blogs. Pour le reste, j’en refuse quelques unes chaque semaine…

    Et le référencement dans tout çà ? Honnêtement je m’en fous un peu. Ce n’est pas ma spécialité, j’ai réussi à augmenter de manière plutôt sympa mon trafic sans chercher à le travailler plus que par la rédaction. Pour le reste, être actif, fournir des contenus de qualité, se démarquer, ne pas se prendre la tête et surtout ne jamais prendre les autres de haut, çà permet de faire monter les chiffres naturellement. On est pas sur un créneau à prendre avec 4 pages fixes, c’est du travail au quotidien. Donc je ne compte pas sur les blogrolls ! Pour moi ces dernières vont plus loin, je vois la blogosphère comme une aire de jeux où on se trouve des compagnons de détente. Si bloguer est individualiste, nécessite des calculs poussés et n’apporte que des contraintes, autant passer à d’autres types de contenus plus rémunérateurs (ou se concentrer uniquement sur ceux-là). Bref, je vois les avantages de la blogroll comme complètement autres que du référencement :)

    Pour les pings, c’est surtout utile au début, quand le blog n’est pas forcément bien indexé. Une fois que Google est à l’aise avec son blog, pinguer ne sert à mon avis plus à grand chose de toutes façons. Mais bon je suis pas référenceur 😉

    Et pour le reste, heu… parti comme çà je pense que je ferais un billet un de ces 4 de toutes façons 😉

    Répondre
  20. je trouve ton post interessant car c’est vrai qu’en matière de rank c’est pas évident tu as bien souligné la difficulté et le nombre de visiteurs apporté par les moteurs de recherche.blog et contenu pertinent.merçi et bonne continuation.

    Répondre
  21. @Sylvain C’est le meilleur moyen, si le blog est solide ça ne peut que marcher. Maintenant, et comme sur une « aire de jeux » (celle du commentaire de Flav), il faut parfois oser et poussé les choses pour nouer des relations. Mais tu es loin d’en avoir besoin Sylvain. Cela est dû au fait que tu actionnes d’autres leviers.

    @Flav. Merci pour ce long commentaire très constructif, et merci pour tes beau compliments, c’est touchant. Ma réponse sera courte parce que finalement, il n’y a pas beaucoup de choses à rajouter, et ta manière de fonctionner est la mienne aussi. La comparaison avec l’aire de jeux est très pertinente, est elle mériterait une réflexion poussée, ce que je ferais en perso sans doute. Tant que j’y suis, la « cours de récrée » est pas mal aussi, car elle inclue le fait de relation plus ou moins durable.

    Tout une histoire de grands gamins tout ça 😉

    Répondre
  22. @Skalp J’avais lu un article il y a quelques mois très juste qui soulignait le fait que les blogueurs écrivent pour les blogueurs. Je pense que c’est plus que jamais le cas, en fonction aussi des domaines qu’on traite (j’en ferai peut-être un article 1 de ces 4). Le blogueur suit régulièrement d’autres blogs et commente. L’internaute Y a souvent un autre type de fonctionnement.

    Les pages Facebook ? Il faudrait voir si la technique pour y associer sur les liens du Dofollow sur des URL qui restent dégueulassent (il me semble) marche tout le temps. Maintenant, difficile de connaitre précisément l’algo, et Facebook permet de mettre en place d’autres stratégies, différentes que le référencement pur et dur.

    Répondre
  23. merci pour ton billet qui est très commenté ce qui doit faire grandement plaisir.
    Quel est le moyen le plus efficace pour avoir un bon trafic hors moteur de recherche si le partage de lien ne marche pas?

    Répondre
  24. @druidux

    C’est vrai q’avoir un grand nombre de commentaires fait toujours plaisir. Pour avoir des visiteurs sans moteurs de recherches, il faut un premier lieu écrire des articles intéressants et pertinents, c’est la base de tout. Ensuite, il faut activer des leviers sociaux. Digg-like, Twitter, facebook et j’en passe. Aussi, il fait se faire connaitre. Discuter, commenter, suivre, être présent…. et citer d’autres articles sur son blog, par exemple.

    Maintenant, tout ne se construit pas à un jour, c’est au moins du moyen terme. Pour avoir une visibilité sur Twitter, il faut du temps et du « travail ». Il en va de même pour la fidélisation.

    Un article qui peut t’intéresser que j’ai écrit il y a peu : http://www.keeg.fr/2010/03/10/22-conseils-pour-faire-connaitre-son-blog/

    A bientôt j’espère 😉

    Répondre
  25. Bonjour,
    Je pense que vous opter souvent pour des échanges de liens réciproques.Il faut plutôt essayer les echanges de liens croisés

    Répondre
  26. Diesel

    J’adore ton blog, je suis tombé dessus un peu par hasard et je ne m’arrête plus de te lire.
    Merci pour tous ces conseils, je vais de suite bosser mon réf en suivant tes idées.

    Répondre
  27. Reilib

    Je découvre ce blog et compte tenu de la qualité des articles, pense y revenir très souvent.

    Répondre
  28. Je suis d’accord avec le commentaire de benoist qui parle de la multitude de lien sur toute les pages. C’est bien plus efficace et surtout pas pénalisant si les liens de partenaire serait sur une seule page.
    Quand au échanges de liens réciproques ça ne sert a rien du tout.
    Ps: je sort du sujet de l’article:
    je trouve en général tes articles de bonne qualité.

    Répondre
  29. Une question qui me turlupine (non, faut pas avoir l’esprit mal tourné bande de coquinous!! :) ).
    LA technologie utilisée pour le blog a t elle une influence sur ton référencement pour tes liens entrants?
    En clair, as tu vu des différences significatives entre des liens entrants via Wikio (over blog) et WordPress pour des sites portant sur la même thématique et ayant à peu près le même trafic?
    Merci à ceux qui ont des indications

    Répondre
  30. Même si un partenariat ramène peu de visiteurs, j’en retiens pour ma part le coté relationnel.
    Parce qu’il y a une chose qui est importante qui est de bien s’entendre avec ces partenaires.
    À mon avis, ceux qui se basent uniquement sur le SEO, bah ils peuvent rater des parles rares.
    Je pense pour ma part que popularité ne rime pas avec qualité, je ne sais pas si tu es d’accord.
    Néanmoins ton article est très interessant, bonne journée à toi et bonne continuation.

    Répondre

Laisser un Commentaire