Mais qui est le trou du cul du web ?

trou-du-cul-google

Vous vous êtes déjà posés la question, qui est le trou du cul du web  ? Moi en tout cas jamais, pas avant aujourd’hui tout du moins. Et c’est Google qui m’amène la réponse !

Quoi de plus facile que d’avoir une réponse en recherchant directement sur Google ? J’ai donc choisi ce moteur de recherche afin de trouver la réponse à ma question. J’ai donc saisi « trou du cul du web » sur Google, et là surprise.

En réponse numéro 1, on retrouve le site officiel de Nicolas Sarkozy !

trou-du-cul-du-web-sarkozy

Pour mettre en place une technique visant à arriver à un tel résultat, il faut faire ce qu’on appelle du Google Bombing. Et visiblement, cette technique fonctionne toujours. Ici, une ou plusieurs personnes se sont amusées à créer des liens vers le site de Nicolas Sarkozy avec le texte « trou du cul du web ».

Et hop, Sarkozy directement numéro 1 sur Google avec la requête « trou du cul du web ». Pour les fans du gourou Sarkozy, votre président ne restera pas longtemps en tête de la requête « trou du cul du web ».

C’était le petit billet humour de la semaine… Excellent non ?

Merci @ericreboisson

13s Commentaires à “Mais qui est le trou du cul du web ?”

  1. Bon ben voilà il vont ajouter un article à Hadopi pour interdire l’usage de Google en France … c’est malin ! :p

    Répondre
  2. Un remake de « miserable failure » qui pointait sur Georges Bush.
    Et « ils » nous ont déjà fait le coup avec Iznogoud sur Nicolas.
    Google a un algorithme qui detecte le Google bombing mais qui n’est lancé qu’épisodiquement.

    Répondre
  3. Une petite reflexion après coup:
    – Il n’est pas bien difficile d’obtenir la liste des backlinks via un sitemap et de là voir qui a posé la bombe
    – Insulter Nicolas peut mener en prison
    – Dommage tout de même de dépenser autant d’energie pour une simple plaisanterie quand à la place, on peut en tirer un bénéfice …

    Répondre
  4. Cool.
    J’aime beaucoup le Google Bombing!
    Et j’aime pas beaucoup Karshozy!

    D’une pierre deux coups…

    @Thibaut : 

    «- Insulter Nicolas peut mener en prison»
    Ah, du temps bien utilisé…!

    Répondre

Laisser un Commentaire